Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Maux et Maladies > Maladies - Examens > Le scanner > Comment fonctionne le scanner ?

Le scanner 

Comment fonctionne le scanner ?

[ Publié le 28 janvier 2013 ]

Le scanner est une technique d’imagerie médicale basée sur l’absorption des rayons X par le corps. Faiblement irradiant, il est préféré à l’IRM dans les cas urgents.

La tomodensitométrie, aussi appelée scanner, du nom de l’appareil utilisé, permet de réaliser des images en 2D et 3D de l’intérieur du corps humain. Cette technique se base sur l’absorption des rayons X par les tissus.

Le patient est placé à l'intérieur d'un anneau dans lequel se déplace un tube à rayons X. Des récepteurs situés en face du tube mesurent l’intensité des rayons après leur passage à travers le corps. Un système informatique traduit ensuite ces données en images.

Le scanner permet d’observer très finement les tissus osseux, mais manque de précision concernant les organes et tissus mous. Dans le cas d’un examen cérébral ou de la colonne vertébrale (racines du canal rachidien et moelle épinière), par exemple, l’IRM lui est préférée. Et de manière générale, le scanner, bien que faiblement irradiant, n’est utilisé qu’en seconde intention, par mesure de précaution.

L’examen au scanner est toutefois bien plus rapide que l’IRM (l’acquisition des données d’un corps entier peut prendre moins d’une minute avec les nouveaux modèles, contre une demi-heure au minimum pour une IRM). Aussi est-il privilégié dans le cas d’un patient agité ou d’une urgence, notamment pour repérer des lésions après un accident.

Mots-clefs : Acte et examen , Scanographie

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

vignette-quiz-satisfait-de-votre-vie