Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Maux et Maladies > Maladies - Examens > Le glaucome > Comment soigne-t-on le glaucome ?

Le glaucome 

Comment soigne-t-on le glaucome ?

[ Publié le 28 janvier 2013 ]

Médical et/ou chirurgical, le traitement est défini selon le type de glaucome et son état d’avancement. Dans tous les cas, un suivi régulier est nécessaire pour contrôler l’évolution de la maladie et vérifier l’efficacité des traitements mis en œuvre. Pour un maximum d’efficacité et pour préserver le plus possible la vision du patient, le traitement doit être initié le plus tôt possible.

Traitement du glaucome chronique ou à angle ouvert

 

  • Le traitement médical

Le traitement médical a pour but de faire baisser la pression intra-oculaire.
Il repose sur des collyres, c'est-à-dire l’administration de gouttes dans les yeux.
On peut classer ces collyres en différentes classes en fonction de leurs modes d’action :

  • ceux qui diminuent la production de l’humeur aqueuse : les bêta-bloquants, les agonistes alpha-adrénergiques, les inhibiteurs de l’anhydrase carbonique ;
  • ceux qui augmentent l’évacuation de l’humeur aqueuse : les prostaglandines et les myotiques.


À noter : les traitements inhibiteurs de l’anhydrase carbonique sont également disponibles en comprimés et ont le même mécanisme d’action que les formes collyres.

Les collyres sont prescrits seuls ou en association, selon la réceptivité du patient.
Une fois débuté, le traitement est à vie.
Il consiste en des instillations quotidiennes, une à deux fois par jour.
La fréquence parfois importante des instillations nécessite une hygiène parfaite, et les collyres doivent être instillés à heures fixes.
Ces traitements doivent être signalés au médecin traitant.

  • La chirurgie

Le traitement chirurgical du glaucome est proposé lorsque le traitement médical est insuffisant à contenir la tension oculaire.
L’opération chirurgicale est réalisée en ambulatoire sous anesthésie locale.
Elle vise à améliorer l’écoulement de l’humeur aqueuse sous la conjonctive en ouvrant ou en soulageant le trabéculum.


  • Le suivi du traitement

Que le traitement soit médical ou chirurgical, son efficacité est contrôlée par la mesure de la tension oculaire et par l’étude du champ visuel, une ou plusieurs fois par an.
Un suivi de l’état général, et notamment de la tension artérielle, est demandé au médecin référent.
Entre deux consultations chez un ophtalmologiste, le médecin généraliste peut renouveler la prescription des collyres.

Le glaucome chronique n’interdit aucune activité particulière : travail, conduite automobile, loisirs, etc.
Il ne nécessite pas de régime diététique particulier.


Traitement du glaucome aigu ou à angle fermé

Le traitement du glaucome aigu doit être fait en urgence.
S’il est réalisé à temps, ses résultats sont le plus souvent excellents.

  • Le traitement médical
  • Par voie locale : instillation à répétition de collyre.
  • Par voie générale ou veineuse : traitements pour diminuer la tension oculaire, rétrécir la pupille et agir sur l’inflammation.

 

  • La chirurgie

Souvent indispensable, le traitement chirurgical du glaucome aigu (ou à angle fermé) consiste à faire une ouverture dans l’iris (laser ou geste chirurgical) pour rétablir la circulation de l’humeur aqueuse.
L’opération est réalisée en ambulatoire sous anesthésie locale.


Traitement du glaucome congénital

Le traitement du glaucome congénital doit être réalisé en urgence.
Il consiste à rétablir la circulation de l’humeur aqueuse dans l’œil de l’enfant.
Les techniques utilisées dépendent du problème à l’origine du glaucome et de la présence ou non d’autres problèmes oculaires.
L’enfant est opéré sous anesthésie générale.
Dans la majorité des cas, l’œil opéré n’est pas douloureux.
Le port d’une protection oculaire, l’instillation de gouttes et l’application d’une pommade peuvent être nécessaires pendant quelques jours après l’opération.

L’évolution visuelle de l’enfant sera ensuite très régulièrement surveillée.

Mots-clefs : Glaucome , Oeil

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

vignette-quiz-satisfait-de-votre-vie