Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Maux et Maladies > Maladies - Examens > La cataracte > Comment fait-on le diagnostic de la cataracte ?

La cataracte 

Comment fait-on le diagnostic de la cataracte ?

[ Publié le 28 janvier 2013 ]

Seul un bilan réalisé par un ophtalmologiste permet de confirmer ou non le diagnostic de la cataracte. Le bilan ophtalmologique repose sur une mesure de l’acuité visuelle et sur un examen attentif de l’œil après dilatation pupillaire.

La mesure de l’acuité visuelle

L’ophtalmologiste recherche une baisse de l’acuité visuelle :

  • de loin,
  • de près,
  • ou les deux en même temps.

 

L’examen de l’œil après dilatation pupillaire

À l’aide de quelques gouttes d’un collyre, l’ophtalmologiste dilate la pupille de l’œil.
Il peut ainsi :

  • confirmer la présence d’une opacification du cristallin après examen ;
  • localiser la ou les zones opacifiées : centre, périphérie, partie avant ou antérieure du cristallin, nombre et taille des zones, etc. ;
  • examiner le fond de l’œil pour vérifier l’état de la rétine ;
  • vérifier l’absence de glaucome associé à la cataracte grâce à une mesure du tonus oculaire.

 

L’ophtalmologiste peut demander des examens complémentaires s’il le juge utile :

  • une échographie Technique d'imagerie médicale utilisant les ultrasons. (Source : Larousse ©) Voir la définition  

    [ Publié le 27 octobre 2011 ]
    pour rechercher un décollement de la rétine,
  • un électrorétinogramme (ERG) pour enregistrer la réponse de la rétine à des sources lumineuses.

À l’issue du bilan ophtalmologique, le médecin déterminera avec le patient comment soigner sa cataracte.

Mots-clefs : Cataracte , Oeil

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

vignette-quiz-satisfait-de-votre-vie