Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Maux et Maladies > Maladies - Examens > La gale > Quels sont les symptômes de la gale ?

La gale 

Quels sont les symptômes de la gale ?

[ Publié le 22 janvier 2013 - mis à jour le 5 juillet 2016 ]

La grande majorité des cas de gale sont diagnostiqués rapidement en raison des démangeaisons intenses qu’elle provoque. Ces cas sont peu contagieux, car les parasites n’ont pas réellement le temps de proliférer dans la peau.

L’interrogatoire et l’examen sont généralement suffisants pour poser le diagnostic de la gale en présence de lésions typiques telles que :

  • des stries de grattage correspondant aux galeries que creuse l'acarien dans la couche cornée de l'épiderme. Ces lésions se localisent habituellement entre les doigts, sur les poignets, les coudes, les fesses, les organes génitaux externes ;
  • de petites vésicules nacrées à l'extrémité des galeries, correspondantes à l’endroit où l’acarien femelle pond ses œufs ;
  • des nodules rouges, inconstants, notamment au niveau des organes génitaux externes chez l'homme.


Fait notable : les démangeaisons augmentent la nuit en raison de l’activité du parasite.
Un examen des lésions sous dispositif grossissant permet d’apercevoir un acarien dans une galerie ou un œuf dans une vésicule, et de réaliser des prélèvements au niveau des lésions pour analyse parasitologique.

En marge des cas majoritaires de gale « typique » de l’adulte, il existe certaines autres formes cliniques de gale selon le terrain qu’il importe de ne pas méconnaître :

  • la gale du nourrisson avec atteinte de zones inhabituelles comme le visage, la plante des pieds et la paume des mains ;
  • la gale avec peu ou pas de lésions typiques. D’où la nécessité de réaliser des prélèvements en cas de démangeaisons sans cause apparente ;
  • la gale compliquée de surinfections bactériennes (staphylocoque, streptocoque) et/ou d’eczéma ;
  • la gale généralisée, le plus souvent due à une méconnaissance diagnostique, un traitement tardif, ou encore la présence d'un terrain immunitaire déficient.


Ces formes cliniques peuvent être responsables de la prolifération épidémique de la gale si certaines conditions propices sont réunies (collectivité, âge, état mental, etc.).

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

vignette-quiz-satisfait-de-votre-vie