Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Lithiase urinaire 

Quelle prévention ?

[ Publié le 21 janvier 2013 - mis à jour le 12 juillet 2016 ]

Les mesures préventives s’adressent aux personnes à risque ou à celles qui ont déjà eu des calculs rénaux.

Boire chaque jour au moins 2 litres d’eau ou de jus (sauf le jus de pamplemousse qu’il est préférable de ne pas consommer régulièrement) reste le moyen le plus simple et le plus efficace de prévenir les calculs rénaux. Il faut boire davantage si l’on transpire (effort, chaleur, fièvre). Une eau pauvre en calcium (moins de 15mg/l) est conseillée.

 

  • Lutter contre la sédentarité et le surpoids.

 

  • Être vigilant sur les effets indésirables des médicaments ; certains peuvent provoquer ou aggraver la lithiase urinaire.

 

  • Selon la composition chimique du calcul et de l’urine, le médecin – avec l’aide éventuelle de la diététicienne – prescrira :
    • une eau pauvre en calcium, en sel, ou riche en bicarbonates. L’eau du robinet n’est pas à proscrire si on en connaît la composition (disponible en mairie) ;
    • une alimentation pauvre en oxalate, en acide urique, en protéines animales, et riche en potassium ;
    • certains médicaments qui modifient la composition de l’urine (pH, teneur en calcium, teneur en acide urique).

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

vignette-quiz-satisfait-de-votre-vie