Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Maux et Maladies > Maladies - Examens > Lithiase urinaire > Quelles sont les causes de la lithiase urinaire ?

Lithiase urinaire 

Quelles sont les causes de la lithiase urinaire ?

[ Publié le 21 janvier 2013 - mis à jour le 12 juillet 2016 ]

La formation d’un calcul dans les conduits urinaires est un processus chimique complexe, influencé par plusieurs facteurs. Certains de ces facteurs sont déterminants dans le sens où il n’y aurait pas de lithiase s’ils n’existaient pas : on peut alors parler de causes. D’autres facteurs sont simplement favorisants. Cependant, dans plus de la moitié des cas, aucune cause n’est retrouvée. En revanche, un facteur favorisant est souvent présent.

Sur un plan chimique, il existe non pas une, mais plusieurs sortes de calculs. Le bilan urinaire permet de déterminer la composition chimique du calcul

 

Par ordre de fréquence décroissante, on trouve des calculs :

  • à base de calcium dans 80 % des cas, oxalate ou phosphate ;
  • de type phospho-ammoniaco-magnésiens (ou struvite) dans 10 à 20 % des cas ;
  • à base d’urate, de cystine, etc. dans 5 % à 10 % des cas.

 

Les causes possibles d’une lithiase urinaire sont fort nombreuses : maladies génétiques, endocriniennes, digestives, rhumatologiques, malformations et maladies du système urinaire…

 

Seul un bilan complet, avec examens biologiques et morphologiques, permet de faire le tour de la question.

 

Les facteurs favorisants sont liés à de mauvaises habitudes hygiéno-diététiques. Ce sont :

  • une hydratation insuffisante,
  • l’excès de sel ou de sucre, de protéines animales,
  • la sédentarité,
  • le surpoids,
  • des médicaments (certains diurétiques, antibiotiques ou antiviraux).

 

Une notion d’antécédent familial de colique néphrétique est fréquemment retrouvée. 

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

vignette-quiz-satisfait-de-votre-vie