Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Maux et Maladies > Maladies - Examens > Les infections sexuellement transmissibles > Comment éviter les infections sexuellement transmissibles ?

Les infections sexuellement transmissibles 

Comment éviter les infections sexuellement transmissibles ?

[ Publié le 21 janvier 2013 ]

La prévention repose sur le recours systématique au préservatif et, pour certaines IST, sur la vaccination.



La prévention passe par l’utilisation systématique du préservatif lors de tout rapport sexuel, même en cas de relation monogame ou avec un partenaire que l’on connaît bien. Ce réflexe doit être maintenu tant que les deux partenaires n’ont pas réalisé un test de dépistage des IST et du VIH. La plupart des IST peuvent en effet rester longtemps asymptomatiques et la personne ne se sait pas contaminée.

Quant à la contraception orale (pilule), elle ne protège pas des IST.

La vaccination :

 

  • contre  l’hépatite B est recommandée chez le nourrisson et à l’adolescence (deux injections à un mois d’intervalle, une troisième injection 6 mois plus tard) ;
  • contre le papillomavirus, chez les jeunes filles de 14 ans avant exposition au risque d’infection, et de 15 à 23 ans en rattrapage chez les jeunes femmes n’ayant pas eu de relations sexuelles ou, au plus tard, dans l’année suivant le premier rapport sexuel (deux injections à deux mois d’intervalle, puis une troisième injection 6 mois plus tard). La vaccination ne dispense pas du frottis qui permet de dépister les lésions du col. Cet examen est recommandé tous les trois ans de 25 à 65 ans, après deux frottis négatifs réalisés à un an d’intervalle.

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

vignette-quiz-satisfait-de-votre-vie