Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Les maladies inflammatoires chroniques de l'intestin (MICI) 

L'essentiel

[ Publié le 14 janvier 2013 ]

img-infosante-mici-psm

La maladie de Crohn (MC) et la rectocolique hémorragique (RCH) sont deux maladies qui se caractérisent par une inflammation de la paroi d’une partie du tube digestif. Elles sont regroupées sous le terme de MICI (maladies inflammatoires chroniques de l’intestin).

Toutefois, alors que dans la maladie de Crohn, n’importe quelle partie du tube digestif peut être atteint, dans la rectocolique hémorragique, seul le rectum et le côlon sont affectés.

Toutes les deux évoluent par poussées, entrecoupées de périodes de rémissions plus ou moins longues.

Les principaux symptômes sont des douleurs, une diarrhée fréquente avec ou sans émission de glaires ou de sang, des flatulences, des ballonnements, une baisse de l’appétit, ainsi qu’une altération de l’état général.

Dans les formes sévères, un rétrécissement (sténose) de la partie atteinte peut aboutir à une occlusion. Un abcès peut également être source de fistule (ouverture d’un trajet anormal partant de l’intestin malade vers un autre organe ou vers la peau). En outre, les malades présentent un risque accru de cancer colorectal.

Les causes des MICI restant aujourd’hui encore inconnues, il n’existe pas, à l’heure actuelle, de traitement permettant d’en obtenir la guérison. La prise en charge repose sur un traitement de fond, visant à espacer les crises, et sur un traitement des symptômes lors des poussées.

Dans certains cas, une intervention chirurgicale peut être nécessaire.


vignette-etp-programmes

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

logo_3935_ColDroite

Faire reconnaître son invalidité... Et après ?
 

Nos assistantes sociales vous aident dans vos démarches.

 

En savoir plus

vignette-quiz-satisfait-de-votre-vie