Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Maux et Maladies > Maladies - Examens > La myopie > Quelles sont les complications de la myopie ?

La myopie 

Quelles sont les complications de la myopie ?

[ Publié le 7 novembre 2012 ]

Quand les complications apparaissent, elles persistent quelle que soit la méthode de correction de la myopie adoptée.

Les myodesopties ou corps flottants ou « mouches volantes »

Il s’agit de taches mobiles qui bougent lentement avec le regard. Elles sont perceptibles surtout sur des fonds blancs ou clairs (page, mur).

Elles sont dues à une liquéfaction du vitré, plus précoce chez les personnes myopes.

La perception des corps flottants ne doit pas inquiéter. Mais si leur nombre augmente brutalement, ou s’ils sont accompagnés d’éclairs, un ophtalmologiste doit procéder à un examen approfondi de la rétine (fond d’œil).

 

Le décollement de la rétine

L’œil du myope étant plus gros et plus allongé, sa rétine est plus fragile : elle est comme étirée et elle risque de se déchirer.

Elle doit donc être régulièrement surveillée par un ophtalmologiste afin de détecter des lésions susceptibles d’entraîner un décollement de la rétine.

Si des lésions sont détectées, elles seront traitées au laser de façon préventive.

Des corps flottants en grand nombre, des éclairs et des flashs lumineux dans une direction précise, sans qu’aucune douleur ne soit ressentie, peuvent être les signes d’un décollement de la rétine.

Dans ce cas, le traitement est chirurgical.

 

L’atteinte maculaire

La macula est la zone centrale de la rétine. Elle est particulièrement fragile en cas de forte myopie.

La complication principale est la survenue de néovaisseaux, comme dans la DMLA exsudative.

 

La cataracte précoce

La cataracte est plus précoce en cas de forte myopie : elle apparaît en moyenne 10 ans plus tôt que chez une personne non myope.

L’opération de la cataracte peut être l’occasion de corriger la myopie en même temps.

 

Le glaucome

Le glaucome est plus fréquent chez les myopes. La pression intraoculaire doit donc impérativement être surveillée car une hypertonie peut conduire, sans signe précurseur apparent, à une détérioration importante et irréversible de la vision.

 

Mots-clefs : Oeil , Trouble vision

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

vignette-quiz-satisfait-de-votre-vie