Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Maux et Maladies > Maladies - Examens > L'audition : un sens à préserver > Quelle prothèse auditive et à quel coût ?

L'audition : un sens à préserver 

Quelle prothèse auditive et à quel coût ?

[ Publié le 29 février 2012 ]

Le principe de fonctionnement des prothèses auditives est relativement simple : elles amplifient les sons.
Selon la technologie employée, analogique ou numérique, et la forme de la prothèse, contour d’oreille ou intra-auriculaire, les résultats diffèrent et les prix varient.

 

Contour d’oreille ou prothèse intra-auriculaire ?

La forme :

  • Les contours d’oreille sont les plus utilisés. Ils sont constitués d’un boîtier à positionner sur le contour de l’oreille, auquel est relié un embout auriculaire moulé sur mesure. Les progrès techniques ont permis de les miniaturiser, les fabricants ont aussi fait beaucoup d’efforts sur leur aspect esthétique. On trouve donc aujourd’hui des modèles très discrets et très légers (une dizaine de grammes environ).
    Les contours d’oreille sont les prothèses les plus polyvalentes : ils peuvent être utilisés dans la quasi-totalité des cas de déficience auditive, de la plus légère à la plus grave. 

shutterstock 48702634

  • Les prothèses intra-auriculaires : leur principal avantage tient à leur taille très réduite qui permet de les positionner à l’intérieur du conduit auditif, les rendant ainsi quasi invisibles. Les prothèses intra-auriculaires sont constituées d’un moulage de l’oreille de la personne équipée, dans lequel est insérée la partie électronique qui sert à amplifier les sons.
    Ces prothèses ne sont pas adaptées à toutes les personnes (taille et forme du conduit auditif, production de cérumen trop importante), ni à tous les types de déficiences auditives : elles sont peu efficaces en cas de pertes auditives supérieures à 60-70 décibels. 

 

shutterstock 52545469

  • Dans certains cas, d’autres types de prothèses peuvent être proposées : prothèses de conduction osseuse (lunettes, serre-tête), prothèse auditive à ancrage osseux (BAHA) ou implant cochléaire. 

 

La technique d’amplification utilisée : analogique vs numérique

  • L’amplification analogique : le son est capté par un micro et amplifié, puis restitué. Ce type d’amplification est de moins en moins utilisé, au profit des systèmes numériques.
  • L’amplification numérique : elle profite des derniers progrès technologiques et propose une qualité d’écoute supérieure à l’amplification analogique. Elle est notamment plus sélective dans le choix des sons amplifiés ou réduits, en étant capable de mettre plus en valeur les sons « utiles » (par exemple les voix).

 

Le coût des prothèses auditives

Le coût des prothèses auditives paraît souvent élevé car il comprend la matériel (la prothèse) et le travail de l’audioprothésiste : moulage, adaptation et réglages de la prothèse.

Le prix de la prothèse auditive varie en fonction du type :

  • de 1 000 à 1500 euros pour une prothèse auditive avec amplificateur analogique ;
  • de 1 500 à 2 500 euros pour une prothèse numérique.

 

Les différents réglages nécessaires à l’adaptation de la prothèse à l’audition de la personne et à ses habitudes de vies sont inclus dans ce forfait, ainsi que l’entretien sur une période d’environ deux ans. Il est recommandé de consulter son audioprothésiste annuellement afin de s’assurer du bon fonctionnement de sa prothèse et de l’absence de bouchon de cérumen dans le conduit auditif, favorisés par le port des prothèses.

Les bases de remboursement des aides auditives pour les adultes de plus de 20 ans :

  • prise en charge des aides auditives sur prescriptions médicales du médecin ORL datant de moins d’un an (arrêté du 6 mai 1997) ;
  • remboursement à 100 % du tarif de la Sécurité sociale : 199,71 euros pour une oreille, et 399,42 euros pour les deux ;
  • remboursement à 65 % du tarif de la Sécurité sociale : 129,81 euros par aide auditive ;
  • ce forfait s’applique quelle que soit la classe de l’appareillage ;pour information : la prescription de l’appareillage d’un enfant est prise en charge à 100 % s’il est bien établi sur ordonnancier CERFA et accord de l’A.L.D. (Affection Longue Durée).

 

Les complémentaires santé peuvent assumer une partie du coût des prothèse auditives. 


Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Mal au ventre ? Gorge qui picote ? Nez qui coule ?

Comment se soigner en toute sécurité ?

En savoir plus

vignette-quiz-satisfait-de-votre-vie

ECHANGER