Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Maux et Maladies > Maladies - Examens > L'audition : un sens à préserver > Quand faut-il consulter pour des troubles de l'audition ?

L'audition : un sens à préserver 

Quand faut-il consulter pour des troubles de l'audition ?

[ Publié le 29 février 2012 ]

 

Les troubles de l’audition doivent être dépistés et traités le plus tôt possible pour limiter leur impact sur la vie quotidienne.
Un médecin oto-rhino-laryngologiste (ORL) établira un diagnostic précis et proposera une prise en charge adaptée.

 

Consulter dès les premiers signes

Quand ils apparaissent, les troubles auditifs se manifestent le plus souvent par :

  • des difficultés de compréhension dans un environnement bruyant : la personne est obligée de faire répéter ses interlocuteurs, elle a des difficultés à « trier » les messages sonores qu’elle reçoit et ressent une impression de brouhaha ;
  • une perception amoindrie des sons, qui peut se traduire par exemple par l’augmentation du volume sonore de la télévision ou de la radio. L’entourage est alors souvent le premier à s’en rendre compte.

 

Dès l’apparition de l’un ou l’autre de ces signes, une consultation médicale s’impose : un diagnostic précis permettra de prendre les mesures nécessaires pour stopper ou retarder au maximum les troubles et déficiences de l’audition.

 

La consultation chez le médecin ORL

Le diagnostic de l’ORL repose en premier lieu sur un examen clinique des circonstances d’apparition de la gêne et de leur caractère progressif.

L’ORL pratiquera une mesure de l’audition et des examens complémentaires :

  • l’audiométrie tonale qui établira une mesure quantitative de l’audition pour chaque oreille et confirmera la surdité ou la baisse de l’audition ;
  •  l’audiométrie vocale, basée sur des tests, qui montrera comment vous entendez ou comprenez une conversation normale.

 

Le médecin pourra prescrire une aide auditive dès l’apparition d’une gêne à la communication en groupe.

Une aide auditive ou appareil auditif, dès les premiers signes, permettra de compenser partiellement la perte auditive. Le port des appareils doit être quotidien et nécessite souvent un temps d’adaptation. Une période d’essai des appareillages, de 15 jours minimum, est d’ailleurs proposée par les audioprothésistes.

La rééducation auditive et l’apprentissage de la lecture labiale avec un orthophoniste peuvent, dans certains cas de surdité importante, renforcer efficacement l’apport des prothèses.

 bouton-test-entendez-vous-bien



Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Mal au ventre ? Gorge qui picote ? Nez qui coule ?

Comment se soigner en toute sécurité ?

En savoir plus

vignette-quiz-satisfait-de-votre-vie

ECHANGER