Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Maux et Maladies > Maladies - Examens > La carie dentaire > Comment soigne-t-on une carie dentaire ?

La carie dentaire 

Comment soigne-t-on une carie dentaire ?

[ Publié le 4 octobre 2011 ]

C’est le chirurgien-dentiste qui soigne les caries. Son intervention dépend de l’état d’avancement de la carie : si elle est peu avancée, la dent peut être facilement soignée et reconstruite. Par contre, si la pulpe dentaire est touchée, la dent doit être dévitalisée et couronnée. Parfois, il faut l’extraire, faute d’autre solution.

Premier cas : la carie est superficielle

Tant que la pulpe dentaire n’est pas atteinte par la carie, les soins visent à réparer la dent.

Le chirurgien-dentiste va donc :

  • nettoyer le trou,
  • tailler la cavité,
  • obturer et reconstruire la dent grâce à un amalgame dentaire (mélange de mercure et de poudre d’argent, communément appelé à tort « plombage ») ou à une pâte composite de la même couleur que la dent. La deuxième solution est préférable.

 

Ces opérations se déroulent souvent sous anesthésie locale, mais ce n’est pas systématique. Une fois la dent reconstruite, elle retrouve son usage initial.

 

Deuxième cas : la carie est profonde

Si la pulpe dentaire est touchée par la carie, il est nécessaire de dévitaliser la dent, sous anesthésie locale, avant de la reconstruire.

Le chirurgien-dentiste :

  • retire la pulpe dentaire,
  • désinfecte et nettoie les canaux des racines,
  • obture les racines de la dent,
  • reconstruit la dent grâce à une pâte composite.

 

Une dent dévitalisée est fragile et il faut donc la recouvrir d’une couronne pour en assurer la solidité. Si la dent est trop abîmée, il est aussi possible de recréer un ancrage de la racine grâce à un pivot, qui sera ensuite recouvert par la couronne.

La couronne est constituée de céramique ou d’alliages métalliques. Le choix du matériau dépend de la position de la dent à couronner. Si elle est visible, on préférera la céramique, d’une teinte similaire à la dentition du patient. Sinon, on peut choisir des couronnes métalliques, qui sont moins chères. Il existe aussi des couronnes céramo-métalliques : la face visible est en céramique, de la même couleur que la dentition du patient, et la face cachée est métallique.

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

vignette-quiz-satisfait-de-votre-vie