Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Maux et Maladies > Maladies - Examens > Maladie d'Alzheimer > Quels sont les signes de la maladie d'Alzheimer ?

Maladie d'Alzheimer 

Quels sont les signes de la maladie d'Alzheimer ?

[ Publié le 2 septembre 2011 - mis à jour le 16 novembre 2016 ]

Le début de la maladie d’Alzheimer est marqué par différents symptômes banals, qui s’aggravent ensuite.

 

  • des troubles de la mémoire qui, au début de la maladie, ne sont pas repérés ou bien sont expliqués par le vieillissement. Puis, ces oublis inhabituels augmentent en fréquence. Au départ, c’est la mémoire des faits récents qui est touchée. Puis, les troubles deviennent plus importants, jusqu’à effacer parfois des pans entiers de la vie de la personne malade (oubli d’événements importants de la vie personnelle comme une naissance par exemple) ;

 

  • des problèmes d’orientation dans l’espace et de repérage dans le temps. La personne malade se perd facilement, même dans des lieux familiers comme sa propre maison. Elle peut ainsi se mettre à déambuler, sans but apparent. Peu à peu la conscience des jours, des mois ou de l’heure disparaît ;

 

  • des troubles du langage (aphasie) : difficultés à comprendre des mots ou une conversation, peine à s’exprimer (emploi d’un mot à la place d’un autre, utilisation d’un « jargon » incompréhensible par l’entourage) ;

 

  • des troubles de la reconnaissance des objets (agnosie) : le patient n’arrive pas à identifier un objet, ni son usage. Ce trouble peut s’étendre à la reconnaissance des visages, même familiers, surtout quand la maladie est très évoluée ;

 

  • des difficultés à accomplir des gestes de la vie quotidienne (apraxie), comme se laver, s’alimenter, s’habiller. La personne malade devient alors dépendante de son entourage : elle doit être assistée dans les actes de la vie quotidienne ;

 

  • des troubles du jugement et du raisonnement ;

 

  • des troubles du comportement peuvent survenir : la personne devient plus indifférente, moins active. Elle peut se montrer irritable, agitée, voire agressive. Elle peut aussi avoir tendance à répéter des mots ou à refaire des gestes.

 

Dans la phase la plus avancée de la maladie, le patient a perdu son autonomie et doit être assisté dans les actes de la vie quotidienne : se lever, faire sa toilette, marcher, s’alimenter... 

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Alzheimer, Parkinson. Comment choisir un hébergement médicalisé, temporaire ou permanent ?

 

En savoir plus

vignette-quiz-satisfait-de-votre-vie