Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

L'angine de poitrine 

L'essentiel

[ Publié le 11 avril 2011 - mis à jour le 15 septembre 2016 ]

fia_8047018_l_bd_2011-06-10_11-32-4_509

L'angine de poitrine ou angor se manifeste par une douleur profonde située au milieu du thorax Partie supérieure du tronc, séparée de l'abdomen par un muscle appelé diaphragme, contenant les principaux organes de la respiration et de la circulation. [source : Larousse médical - 2007]  

[ Publié le 30 mars 2011 ]
, on parle de douleur précordiale, avec sensation de serrement qui se manifeste lors d’un effort ou à l’occasion d’un stress. L’angine de poitrine est due à une mauvaise oxygénation du muscle cardiaque entraînant une souffrance de la zone du cœur concernée, on parle d’ischémie Diminution ou arrêt de la circulation artérielle dans une région plus ou moins étendue d'un organe ou d'un tissu. Elle entraîne un défaut d'apport en oxygène et une altération du métabolisme. [source: Larousse médical - 2007]  

[ Publié le 29 mars 2011 ]
myocardique, qui est liée le plus souvent à des plaques d’athérome qui rétrécissent une ou plusieurs artères Vaisseau qui conduit le sang éjecté par la pompe cardiaque afin de fournir l'oxygène et les nutriments indispensables au fonctionnement des différents organes. [source : Larousse médical - 2007]  

[ Publié le 07 juin 2011 ]
coronaires, on parle de sténoses coronaires. L'angor est souvent la première étape de la maladie coronaire Maladie des artères Vaisseau qui conduit le sang éjecté par la pompe cardiaque afin de fournir l'oxygène et les nutriments indispensables au fonctionnement des différents organes. [source : Larousse médical - 2007]  

[ Publié le 07 juin 2011 ]
coronaires irriguant le coeur. Ses manifestations sont essentiellement l'angine de poitrine et l'infarctus du myocarde Nécrose Mort d'une cellule ou d'un tissu organique. Dans la plupart des organes vitaux, un tissu nécrosé cesse d'être fonctionnel et n'est pas remplacé ; en revanche, le tissus osseux et la peau peuvent se régénérer. Source: Larousse Médical - 2006]  

[ Publié le 29 mars 2011 ]
(destruction) d'une partie du muscle cardiaque par insuffisance d'apport de sang, donc d'oxygène, le plus souvent suite à l'obstruction d'une artère du cœur (artère coronaire). [source : Fédération Française de Cardiologie]  

[ Publié le 29 mars 2011 ]
. [source : Fédération Française de Cardiologie]  

[ Publié le 09 février 2011 ]
, pouvant aboutir aux accidents cardiaques qu’on appelle syndromes coronaires aigus tels que l'infarctus du myocarde Nécrose Mort d'une cellule ou d'un tissu organique. Dans la plupart des organes vitaux, un tissu nécrosé cesse d'être fonctionnel et n'est pas remplacé ; en revanche, le tissus osseux et la peau peuvent se régénérer. Source: Larousse Médical - 2006]  

[ Publié le 29 mars 2011 ]
(destruction) d'une partie du muscle cardiaque par insuffisance d'apport de sang, donc d'oxygène, le plus souvent suite à l'obstruction d'une artère du cœur (artère coronaire). [source : Fédération Française de Cardiologie]  

[ Publié le 29 mars 2011 ]
.

 

Devant une douleur précordiale d’effort, l’électrocardiogramme de repos est souvent normal, l'épreuve d'effort est l’examen clé pour faire le diagnostic de maladie coronaire Maladie des artères Vaisseau qui conduit le sang éjecté par la pompe cardiaque afin de fournir l'oxygène et les nutriments indispensables au fonctionnement des différents organes. [source : Larousse médical - 2007]  

[ Publié le 07 juin 2011 ]
coronaires irriguant le coeur. Ses manifestations sont essentiellement l'angine de poitrine et l'infarctus du myocarde Nécrose Mort d'une cellule ou d'un tissu organique. Dans la plupart des organes vitaux, un tissu nécrosé cesse d'être fonctionnel et n'est pas remplacé ; en revanche, le tissus osseux et la peau peuvent se régénérer. Source: Larousse Médical - 2006]  

[ Publié le 29 mars 2011 ]
(destruction) d'une partie du muscle cardiaque par insuffisance d'apport de sang, donc d'oxygène, le plus souvent suite à l'obstruction d'une artère du cœur (artère coronaire). [source : Fédération Française de Cardiologie]  

[ Publié le 29 mars 2011 ]
. [source : Fédération Française de Cardiologie]  

[ Publié le 09 février 2011 ]
. D’autres examens de type « fonctionnel » et/ou de type « anatomique » peuvent être prescrits par le cardiologue Médecin spécialiste des maladies du cœur et des vaisseaux. [source : Larousse médical - 2007]  

[ Publié le 25 mars 2011 ]
 : fonctionnels, on parle d’imagerie de stress, comme la scintigraphie Examen d'imagerie basé sur la détection des radiations émises par un élément radioactif introduit dans le corps. [source : Larousse médical - 2007].  

[ Publié le 09 juin 2011 ]
myocardique d’effort, l’échocardiographie qui est couplée à une épreuve d’effort et/ou couplée à une stimulation médicamenteuse qui va dilater les artères Vaisseau qui conduit le sang éjecté par la pompe cardiaque afin de fournir l'oxygène et les nutriments indispensables au fonctionnement des différents organes. [source : Larousse médical - 2007]  

[ Publié le 07 juin 2011 ]
coronaires (le dipyridamol) et mimer un effort ou l’IRM Imagerie par Résonance Magnétique. Il s'agit d'une technique d’imagerie radiologique utilisant les propriétés de résonance magnétique nucléaire (R.M.N.) des composants du corps humain. Elle consiste à placer le sujet dans un électro-aimant cylindrique produisant un champ magnétique puissant. Cet examen permet de reconstruire par ordinateur des images de coupe de l’organisme du patient. Ces images sont plus précises qu’avec le scanner, surtout dans certaines zones comme la moelle épinière ou, pour certaines affections, comme la sclérose en plaques. [source : Larousse médical - 2007].  

[ Publié le 09 juin 2011 ]
qui est couplée à une stimulation médicamenteuse (de la dobutamine injectée par voie veineuse) qui va mimer un effort ; et anatomiques comme le scanner Un scanner (également appelé scanner X, tomodensidomètrie, ou TDM) est un appareil d’imagerie médicale composé d’un système de tomographie (qui donne des images en coupe d’un organe) et d’un ordinateur. [source : Larousse médical - 2007].  

[ Publié le 09 juin 2011 ]
coronaire (irradiant mais non invasif) ou la coronarographie Technique d'imagerie médicale permettant de visualiser les artères Vaisseau qui conduit le sang éjecté par la pompe cardiaque afin de fournir l'oxygène et les nutriments indispensables au fonctionnement des différents organes. [source : Larousse médical - 2007]  

[ Publié le 07 juin 2011 ]
coronaires. [source : D'après les définitions angiographie et coronaropathie Maladie des artères Vaisseau qui conduit le sang éjecté par la pompe cardiaque afin de fournir l'oxygène et les nutriments indispensables au fonctionnement des différents organes. [source : Larousse médical - 2007]  

[ Publié le 07 juin 2011 ]
coronaires pouvant être à l'origine de la survenue d'infarctus du myocarde Nécrose Mort d'une cellule ou d'un tissu organique. Dans la plupart des organes vitaux, un tissu nécrosé cesse d'être fonctionnel et n'est pas remplacé ; en revanche, le tissus osseux et la peau peuvent se régénérer. Source: Larousse Médical - 2006]  

[ Publié le 29 mars 2011 ]
(destruction) d'une partie du muscle cardiaque par insuffisance d'apport de sang, donc d'oxygène, le plus souvent suite à l'obstruction d'une artère du cœur (artère coronaire). [source : Fédération Française de Cardiologie]  

[ Publié le 29 mars 2011 ]
. [source : Larousse médical - 2007]  

[ Publié le 25 mars 2011 ]
]  

[ Publié le 25 mars 2011 ]
(examen irradiant et invasif).

 

En 2013, la Société Européenne de Cardiologie a rédigé des recommandations concernant la maladie coronaire Maladie des artères Vaisseau qui conduit le sang éjecté par la pompe cardiaque afin de fournir l'oxygène et les nutriments indispensables au fonctionnement des différents organes. [source : Larousse médical - 2007]  

[ Publié le 07 juin 2011 ]
coronaires irriguant le coeur. Ses manifestations sont essentiellement l'angine de poitrine et l'infarctus du myocarde Nécrose Mort d'une cellule ou d'un tissu organique. Dans la plupart des organes vitaux, un tissu nécrosé cesse d'être fonctionnel et n'est pas remplacé ; en revanche, le tissus osseux et la peau peuvent se régénérer. Source: Larousse Médical - 2006]  

[ Publié le 29 mars 2011 ]
(destruction) d'une partie du muscle cardiaque par insuffisance d'apport de sang, donc d'oxygène, le plus souvent suite à l'obstruction d'une artère du cœur (artère coronaire). [source : Fédération Française de Cardiologie]  

[ Publié le 29 mars 2011 ]
. [source : Fédération Française de Cardiologie]  

[ Publié le 09 février 2011 ]
(on parle de coronaropathie Maladie des artères Vaisseau qui conduit le sang éjecté par la pompe cardiaque afin de fournir l'oxygène et les nutriments indispensables au fonctionnement des différents organes. [source : Larousse médical - 2007]  

[ Publié le 07 juin 2011 ]
coronaires pouvant être à l'origine de la survenue d'infarctus du myocarde Nécrose Mort d'une cellule ou d'un tissu organique. Dans la plupart des organes vitaux, un tissu nécrosé cesse d'être fonctionnel et n'est pas remplacé ; en revanche, le tissus osseux et la peau peuvent se régénérer. Source: Larousse Médical - 2006]  

[ Publié le 29 mars 2011 ]
(destruction) d'une partie du muscle cardiaque par insuffisance d'apport de sang, donc d'oxygène, le plus souvent suite à l'obstruction d'une artère du cœur (artère coronaire). [source : Fédération Française de Cardiologie]  

[ Publié le 29 mars 2011 ]
. [source : Larousse médical - 2007]  

[ Publié le 25 mars 2011 ]
) stable. Elle propose une classification clinique des douleurs thoraciques permettant l’évaluation d’une probabilité clinique prétest pour le patient d’avoir ou pas une maladie coronaire Maladie des artères Vaisseau qui conduit le sang éjecté par la pompe cardiaque afin de fournir l'oxygène et les nutriments indispensables au fonctionnement des différents organes. [source : Larousse médical - 2007]  

[ Publié le 07 juin 2011 ]
coronaires irriguant le coeur. Ses manifestations sont essentiellement l'angine de poitrine et l'infarctus du myocarde Nécrose Mort d'une cellule ou d'un tissu organique. Dans la plupart des organes vitaux, un tissu nécrosé cesse d'être fonctionnel et n'est pas remplacé ; en revanche, le tissus osseux et la peau peuvent se régénérer. Source: Larousse Médical - 2006]  

[ Publié le 29 mars 2011 ]
(destruction) d'une partie du muscle cardiaque par insuffisance d'apport de sang, donc d'oxygène, le plus souvent suite à l'obstruction d'une artère du cœur (artère coronaire). [source : Fédération Française de Cardiologie]  

[ Publié le 29 mars 2011 ]
. [source : Fédération Française de Cardiologie]  

[ Publié le 09 février 2011 ]
. En fonction de cette probabilité qui peut être faible (< 15 %), intermédiaire (entre 15 et 85%) et élevée (> 85%) et de la classification de la sévérité de l’angor (en 4 stades), il est proposé de réaliser des investigations cardiaques non invasives (épreuve d’effort, imagerie de stress, scanner Un scanner (également appelé scanner X, tomodensidomètrie, ou TDM) est un appareil d’imagerie médicale composé d’un système de tomographie (qui donne des images en coupe d’un organe) et d’un ordinateur. [source : Larousse médical - 2007].  

[ Publié le 09 juin 2011 ]
coronaire) ou invasive (coronarographie Technique d'imagerie médicale permettant de visualiser les artères Vaisseau qui conduit le sang éjecté par la pompe cardiaque afin de fournir l'oxygène et les nutriments indispensables au fonctionnement des différents organes. [source : Larousse médical - 2007]  

[ Publié le 07 juin 2011 ]
coronaires. [source : D'après les définitions angiographie et coronaropathie Maladie des artères Vaisseau qui conduit le sang éjecté par la pompe cardiaque afin de fournir l'oxygène et les nutriments indispensables au fonctionnement des différents organes. [source : Larousse médical - 2007]  

[ Publié le 07 juin 2011 ]
coronaires pouvant être à l'origine de la survenue d'infarctus du myocarde Nécrose Mort d'une cellule ou d'un tissu organique. Dans la plupart des organes vitaux, un tissu nécrosé cesse d'être fonctionnel et n'est pas remplacé ; en revanche, le tissus osseux et la peau peuvent se régénérer. Source: Larousse Médical - 2006]  

[ Publié le 29 mars 2011 ]
(destruction) d'une partie du muscle cardiaque par insuffisance d'apport de sang, donc d'oxygène, le plus souvent suite à l'obstruction d'une artère du cœur (artère coronaire). [source : Fédération Française de Cardiologie]  

[ Publié le 29 mars 2011 ]
. [source : Larousse médical - 2007]  

[ Publié le 25 mars 2011 ]
]  

[ Publié le 25 mars 2011 ]
avec réserve coronaire si nécessaire). Dès que le diagnostic de maladie coronaire Maladie des artères Vaisseau qui conduit le sang éjecté par la pompe cardiaque afin de fournir l'oxygène et les nutriments indispensables au fonctionnement des différents organes. [source : Larousse médical - 2007]  

[ Publié le 07 juin 2011 ]
coronaires irriguant le coeur. Ses manifestations sont essentiellement l'angine de poitrine et l'infarctus du myocarde Nécrose Mort d'une cellule ou d'un tissu organique. Dans la plupart des organes vitaux, un tissu nécrosé cesse d'être fonctionnel et n'est pas remplacé ; en revanche, le tissus osseux et la peau peuvent se régénérer. Source: Larousse Médical - 2006]  

[ Publié le 29 mars 2011 ]
(destruction) d'une partie du muscle cardiaque par insuffisance d'apport de sang, donc d'oxygène, le plus souvent suite à l'obstruction d'une artère du cœur (artère coronaire). [source : Fédération Française de Cardiologie]  

[ Publié le 29 mars 2011 ]
. [source : Fédération Française de Cardiologie]  

[ Publié le 09 février 2011 ]
stable est fait, la décision du type de prise en charge dépend de la sévérité des symptômes Signes physiques, fonctionnels ou psychologiques, provoqués par la maladie et perçus par le malade, dont l’étude sert à poser le diagnostic d’une maladie. [souce : INPES]  

[ Publié le 29 mars 2011 ]
, du risque d’événement cardiaque (mortalité cardiovasculaire élevée : > 3% par an, intermédiaire : entre 1 et 3% par an ou faible : < 1% par an) et des préférences du patient. Le traitement de la maladie coronaire Maladie des artères Vaisseau qui conduit le sang éjecté par la pompe cardiaque afin de fournir l'oxygène et les nutriments indispensables au fonctionnement des différents organes. [source : Larousse médical - 2007]  

[ Publié le 07 juin 2011 ]
coronaires irriguant le coeur. Ses manifestations sont essentiellement l'angine de poitrine et l'infarctus du myocarde Nécrose Mort d'une cellule ou d'un tissu organique. Dans la plupart des organes vitaux, un tissu nécrosé cesse d'être fonctionnel et n'est pas remplacé ; en revanche, le tissus osseux et la peau peuvent se régénérer. Source: Larousse Médical - 2006]  

[ Publié le 29 mars 2011 ]
(destruction) d'une partie du muscle cardiaque par insuffisance d'apport de sang, donc d'oxygène, le plus souvent suite à l'obstruction d'une artère du cœur (artère coronaire). [source : Fédération Française de Cardiologie]  

[ Publié le 29 mars 2011 ]
. [source : Fédération Française de Cardiologie]  

[ Publié le 09 février 2011 ]
comprend la lutte contre les facteurs de risque (dont tabac et cholestérol Un des principaux lipides Substances contenant des acides gras. L'organisme se procure des lipides à partir des aliments, mais peut aussi les synthétiser, notamment par transformation des glucides lorsqu'ils sont apportés en excès, ce qui constitue alors des réserves énergétiques. Certains aliments contiennent des lipides " visibles " (beurre, crème, huile), d'autres des lipides " invisibles " (viande, poisson). Dans une alimentation équilibrée, l'énergie fournie par les lipides doit représenter au maximum 35 % de l'énergie totale. [source : Larousse médical - 2007]  

[ Publié le 08 juin 2011 ]
(graisses) de l'organisme. L'augmentation de la concentration dans le sang du cholestérol, ou hypercholestérolémie, joue un rôle majeur dans le développement des maladies cardiovasculaires. [source : Fédération Française de Cardiologie]  

[ Publié le 25 mars 2011 ]
sont les deux principaux facteurs), les règles hygiéno-diététiques (alimentation équilibrée et activité physique régulière adaptée), un traitement médical immédiat en cas de crise d’angor, un traitement médical optimal au long cours dit BASI (Bêta-bloquant, Aspirine, Statine, Inhibiteur de l’enzyme Substance sécrétée par l'organisme et capable d'activer des réactions chimiques spécifiques. Certaines enzymes plus spécifiques, celle du cœur par exemple, peuvent se doser dans le sang. Contenues dans les cellules du muscle cardiaque, elles sont augmentées en cas d'infarctus du myocarde Nécrose Mort d'une cellule ou d'un tissu organique. Dans la plupart des organes vitaux, un tissu nécrosé cesse d'être fonctionnel et n'est pas remplacé ; en revanche, le tissus osseux et la peau peuvent se régénérer. Source: Larousse Médical - 2006]  

[ Publié le 29 mars 2011 ]
(destruction) d'une partie du muscle cardiaque par insuffisance d'apport de sang, donc d'oxygène, le plus souvent suite à l'obstruction d'une artère du cœur (artère coronaire). [source : Fédération Française de Cardiologie]  

[ Publié le 29 mars 2011 ]
. [source : Fédération Française de Cardiologie]  

[ Publié le 10 février 2011 ]
de conversion) associé en fonction du risque de mortalité cardiovasculaire et des préférences du patient à une revascularisation coronaire adaptée (angioplasties plus ou moins associées aux stents, ou pontages aorto-coronaires).

 

L’objectif du traitement immédiat est de supprimer la douleur précordiale. L'arrêt immédiat de l'effort et/ou du stress déclenchant l’angor permet le soulagement dans le cas d’un angor stable.

La prise d'un médicament à action rapide : la trinitrine sublinguale en comprimé ou en spray soulage aussi très rapidement en moins d’une minute le patient.

 

Si vous avez un angor bien stabilisé par le traitement médical, et/ou si vous avez fait un infarctus du myocarde Nécrose Mort d'une cellule ou d'un tissu organique. Dans la plupart des organes vitaux, un tissu nécrosé cesse d'être fonctionnel et n'est pas remplacé ; en revanche, le tissus osseux et la peau peuvent se régénérer. Source: Larousse Médical - 2006]  

[ Publié le 29 mars 2011 ]
(destruction) d'une partie du muscle cardiaque par insuffisance d'apport de sang, donc d'oxygène, le plus souvent suite à l'obstruction d'une artère du cœur (artère coronaire). [source : Fédération Française de Cardiologie]  

[ Publié le 29 mars 2011 ]
ou un syndrome coronaire aigu, et/ou si vous avez eu une ou plusieurs angioplasties coronaires (avec ou sans stent) et/ou si vous avez eu un ou plusieurs pontages aorto-coronaires : vous avez une maladie coronaire Maladie des artères Vaisseau qui conduit le sang éjecté par la pompe cardiaque afin de fournir l'oxygène et les nutriments indispensables au fonctionnement des différents organes. [source : Larousse médical - 2007]  

[ Publié le 07 juin 2011 ]
coronaires irriguant le coeur. Ses manifestations sont essentiellement l'angine de poitrine et l'infarctus du myocarde Nécrose Mort d'une cellule ou d'un tissu organique. Dans la plupart des organes vitaux, un tissu nécrosé cesse d'être fonctionnel et n'est pas remplacé ; en revanche, le tissus osseux et la peau peuvent se régénérer. Source: Larousse Médical - 2006]  

[ Publié le 29 mars 2011 ]
(destruction) d'une partie du muscle cardiaque par insuffisance d'apport de sang, donc d'oxygène, le plus souvent suite à l'obstruction d'une artère du cœur (artère coronaire). [source : Fédération Française de Cardiologie]  

[ Publié le 29 mars 2011 ]
. [source : Fédération Française de Cardiologie]  

[ Publié le 09 février 2011 ]
stable ! Et vous êtes donc un patient coronarien stable avec comme objectifs d’être suivi régulièrement par votre médecin traitant Chaque français de plus de 16 ans doit choisir et déclarer son médecin traitant auprès de sa caisse d’assurance maladie. Le médecin est au cœur du dispositif du parcours de soins coordonnés et personnalisés. C’est lui qui détermine lors de la consultation s’il est nécessaire de vous orienter vers un autre médecin.  

[ Publié le 11 février 2011 ]
et votre cardiologue Médecin spécialiste des maladies du cœur et des vaisseaux. [source : Larousse médical - 2007]  

[ Publié le 25 mars 2011 ]
, de prendre tous les jours votre traitement médical et de suivre des règles d’hygiène de vie comportant une alimentation équilibrée, une activité physique régulière et la lutte contre les facteurs du risque cardiovasculaire dont l’arrêt du tabagisme Intoxication par le tabac. Le tabac est principalement consommé sous forme de cigarettes, mais aussi de cigares ; il est également prisé, chiqué ou fumé à la pipe. [source : Larousse médical - 2007]  

[ Publié le 29 mars 2011 ]
et le contrôle du cholestérol Un des principaux lipides Substances contenant des acides gras. L'organisme se procure des lipides à partir des aliments, mais peut aussi les synthétiser, notamment par transformation des glucides lorsqu'ils sont apportés en excès, ce qui constitue alors des réserves énergétiques. Certains aliments contiennent des lipides " visibles " (beurre, crème, huile), d'autres des lipides " invisibles " (viande, poisson). Dans une alimentation équilibrée, l'énergie fournie par les lipides doit représenter au maximum 35 % de l'énergie totale. [source : Larousse médical - 2007]  

[ Publié le 08 juin 2011 ]
(graisses) de l'organisme. L'augmentation de la concentration dans le sang du cholestérol, ou hypercholestérolémie, joue un rôle majeur dans le développement des maladies cardiovasculaires. [source : Fédération Française de Cardiologie]  

[ Publié le 25 mars 2011 ]
sont les priorités.

 


vignette-etp-programmes

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

logo_3935_ColDroite



Cholestérol, hypertension : votre médecin vous conseille de perdre du poids.

Nos diététiciennes vous aident à modifier vos habitudes alimentaires !

En savoir plus

CHOISIR

logo_3935_ColDroite

Faire reconnaître son invalidité... Et après ?
 

Nos assistantes sociales vous aident dans vos démarches.

 

En savoir plus

vignette-quiz-satisfait-de-votre-vie

ECHANGER