Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Maux et Maladies > Maladies - Examens > Maladies des valves ou valvulopathies > Quels sont les symptômes des maladies des valves, ou valvulopathies, et ...

Maladies des valves ou valvulopathies 

Quels sont les symptômes des maladies des valves, ou valvulopathies, et leur évolution ?

[ Publié le 23 mai 2011 - mis à jour le 14 septembre 2016 ]

L’absence de symptôme est la règle pendant des années et la découverte fortuite de la maladie dans le cadre d’un bilan cardiologique est très fréquente. Les symptômes sont variés et tardifs. Ils peuvent aller de la douleur précordiale à un essoufflement anormal à l’effort ou au repos, mais aussi des malaises, des palpitations, voire des pertes de connaissance brutales. Les maladies des valves peuvent évoluer dans le temps, elles peuvent entraîner des troubles du rythme et de l’insuffisance cardiaque.

Maladies

Premiers symptômes

Évolution

Rétrécissement aortique (RA)

À l’effort :

  • une douleur précordiale ;
  • un essoufflement anormal, on parle de dyspnée d’effort ;
  • une perte brutale de connaissance, on parle de syncope d’effort.
  • le cœur s’épuise progressivement et n’assure plus un débit suffisant ce qui entraîne une insuffisance cardiaque ;
  • les valves peuvent s’infecter ce qui entraîne une endocardite, c'est-à-dire une infection de l’endocarde ;

Insuffisance ou  fuite aortique (IA)

Aucun symptôme pendant longtemps.

Une gêne pour respirer, d’abord à l’effort, puis aussi au repos, et plus rarement une douleur au thorax sont les signes d’une maladie très évoluée.

  • une insuffisance cardiaque globale ;
  • une infection des valves ou endocardite bactérienne.

 

Insuffisance mitrale (IM)

  • un essoufflement qui s’aggrave avec le temps ;
  • elle peut aussi se révéler brutalement du fait de la rupture d’un cordage de la valve, avec une gêne majeure pour respirer et des douleurs au thorax.
  • les valves peuvent s’infecter et donner des endocardites ;
  • des troubles du rythme peuvent apparaître ;
  • ensuite, le cœur gauche puis le cœur droit n’assurent plus leur fonction de pompe. C’est le stade de l’insuffisance cardiaque.

Rétrécissement mitral (RM)

  • d’abord un essoufflement anormal à l’effort, puis au repos ;
  • des palpitations ;
  • parfois, le patient peut cracher du sang du fait de l’augmentation de la pression sanguine dans l’oreillette qui se répercute sur les poumons.
  • apparition de troubles du rythme tels que l’arythmie par fibrillation atriale ;
  • augmentation du risque d’accident vasculaire cérébral notamment en cas de troubles du rythme.
  • au niveau des poumons, apparition éventuelle d’un œdème aigu du poumon.

 


vignette-etp-programmes

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

logo_3935_ColDroite



Cholestérol, hypertension : votre médecin vous conseille de perdre du poids.

Nos diététiciennes vous aident à modifier vos habitudes alimentaires !

En savoir plus

CHOISIR

logo_3935_ColDroite

Faire reconnaître son invalidité... Et après ?
 

Nos assistantes sociales vous aident dans vos démarches.

 

En savoir plus

vignette-quiz-satisfait-de-votre-vie

ECHANGER