Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Bien vivre > Hygiène > Le sommeil > Quelques conseils pour bien dormir

Le sommeil 

Quelques conseils pour bien dormir

[ Publié le 29 février 2016 ]

La bonne solution devant une insomnie chronique est d’en chercher la ou les causes : mauvaise hygiène de vie, hyperactivité, hypervigilance, surmenage, anxiété... et de tenter d’y remédier sans avoir à recourir, même occasionnellement, aux somnifères. Le plus souvent, des règles simples d'hygiène de vie permettent de retrouver le sommeil. Dans le cas contraire, il ne faut pas hésiter à consulter son médecin : il peut s'agir d'un trouble du sommeil pathologique.

 

Quelques règles simples pour lutter contre l'insomnie :

  • Favoriser les activités relaxantes le soir : lecture, tisane, relaxation, bain tiède (au moins 2 heures avant le coucher).
  • Trouver son propre rythme de sommeil et le respecter (se coucher et mettre son réveil à des horaires réguliers).
  • Dormir dans un environnement calme et apaisant (la température de la chambre ne doit pas dépasser 20°C, pièce aérée chaque jour, dans l'obscurité, au calme, bonne literie, appareils électroniques à distance).
  • Se coucher dès les premiers signes de sommeil (bâillements, yeux qui piquent, paupières lourdes…).
  • Se lever quand vous vous réveillez, ne pas trainer au lit.
  • Éviter les excitants le soir : café, thé, vitamine C, cola, cigarette, …
  • Arrêter le sport ainsi que toute activité très stimulante au moins 1 h avant d'aller se coucher.
  • Eviter les écrans (téléphone, ordinateur, télévision).
  • Éviter les repas trop copieux et l’alcool au dîner.
  • Eviter de manger, de regarder la TV ou de travailler au lit.

 

Attention aux somnifères

En France, entre 13 et 20 % des adultes utilisent occasionnellement des somnifères, et 10 % en font un usage régulier. La prise d’un hypnotique sur une durée de quelques jours ne présente pas d’inconvénients majeurs. En revanche, prendre régulièrement « quelque chose pour dormir » pendant des mois ou des années n’est jamais la bonne solution et peut avoir de graves conséquences.

 

Beaucoup de médicaments utilisés pour dormir n’ont pas démontré́ leur efficacité́ et présentent des effets secondaires potentiellement dangereux : perturbation de la vigilance au réveil alors même que l’on ne se sent pas somnolent, ralentissement des réflexes, perturbations de la concentration, troubles de la mémoire, dépendance, etc.  Attention en particulier aux risques d'accident liés à la baisse de vigilance dans certaines conditions de travail ou au volant de son véhicule. Il faut être particulièrement vigilant aux personnes âgées qui se réveilleraient la nuit après une prise de somnifère avec un risque de chute accrue et potentiellement un risque de fracture augmentée à cet âge.

Mot-clef : Trouble sommeil

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Besoin de parler à quelqu'un ?

Angoisse, mal-être, déprime : parlez-en avec un bénévole formé par des psychologues.

 

En savoir plus

 

vignette-quiz-satisfait-de-votre-vie