Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Bien vivre > Hygiène > Les Poux > Quelles conséquences ont les poux ?

Les Poux 

Quelles conséquences ont les poux ?

[ Publié le 8 janvier 2013 ]

Même s’ils sont généralement sans gravité, les poux ont des conséquences qui vont bien au-delà de la simple démangeaison.

Conséquences sanitaire. Les poux provoquent des démangeaisons accompagnées d’irritations, dues au fait que la personne infestée se gratte. Le grattage risque, à plus ou moins long terme, d’entraîner une surinfection par des bactéries (staphylocoques), d’où la nécessité de se traiter. A cela s’ajoute un risque de contamination de plus en plus important : plus le sujet est traité tard, plus le risque de contaminer son entourage est important ! Les poux de tête ne transmettent pas de maladie, contrairement aux poux de corps.
 
Conséquences psychosociales. Elles sont loin d’être négligeables. Avoir des poux est, à tort, synonyme de saleté, et les personnes touchées ressentent souvent de la honte, s’isolent, quand elles ne sont pas stigmatisées par leur entourage. Raser un porteur de poux ne fait qu’aggraver cette situation et n’apporte rien sur le plan sanitaire. Une récente étude israélienne a ainsi révélé que les enfants atteints de poux étaient davantage sujets aux cauchemars que les autres.

Conséquences économiques. Les produits anti-poux sont devenus l’objet d’une vraie bataille marketing, mais ils ne sont pas remboursés par l’Assurance maladie, ce qui peut amener les familles à dépenser d’importantes sommes dans des produits pas toujours efficaces.

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

vignette-quiz-satisfait-de-votre-vie