Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Bien vivre > Handicap > Paralysie cérébrale > Comment fait-on le diagnostic ?

Paralysie cérébrale 

Comment fait-on le diagnostic ?

[ Publié le 17 juillet 2013 ]

Le diagnostic de paralysie cérébrale est généralement porté entre les âges de 9 et 12 mois. Parfois, certaines atteintes moins sévères ne sont détectées que vers 18 mois.

 

Au départ, la paralysie cérébrale ressemble à un retard psychomoteur : l’enfant ne connaît pas les étapes normales du développement. Mais, contrairement à des enfants trisomiques par exemple, le retard de développement est uniquement moteur et non mental.

 

Depuis une dizaine d’années, l’imagerie médicale a beaucoup progressé et permet de mettre sur la voie ou de confirmer le diagnostic dans la plupart des cas. Il reste néanmoins impossible de prévoir l’évolution de l’enfant, sauf en présence de lésions neurologiques très graves.

 

De manière générale, les médecins doivent faire preuve d’une grande prudence avant de délivrer un diagnostic qui pourrait paraître brutal. D’autant qu’il existe parfois, dans les six premiers mois de la vie, des anomalies transitoires qui disparaissent par la suite.

 

De même, réaliser une IRM à la naissance ne permettrait pas de savoir si le prématuré ou l’enfant dont la naissance a été difficile aura le pouvoir de compenser dans le futur ses infirmités motrices, ni dans quelle mesure.

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

vignette-quiz-satisfait-de-votre-vie