Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Le handicap physique ou handicap moteur 

L'essentiel

[ Publié le 2 décembre 2011 - mis à jour le 22 janvier 2014 ]

img-infosante-handicap-physique-moteur

Les personnes handicapées moteur ou physique se déplacent :

puce en s’aidant d'une canne, d’un déambulateur, de béquilles de marche, de prothèse ;
puce en fauteuil roulant manuel : elles utilisent alors leurs deux bras pour la propulsion ;
puce en fauteuil roulant électrique : l’énergie de propulsion est fournie par une batterie et la commande directionnelle se fait par l’intermédiaire d’un joystick ;
puce sans matériel de soutien visible.

 

En pratique, les déficiences motrices évoluent selon différents degrés : de l’affaiblissement de l’endurance physique à la paralysie, ce qui engendre une gêne ou un empêchement dans les déplacements, la saisie et/ou la manipulation d'objets et parfois la parole.

 

Ces déficiences peuvent avoir une origine variée : malformations, traumatismes extérieurs (accidents) ou maladies (sclérose en plaques, polyarthrite rhumatoïde).

 

Elles touchent l’appareil locomoteur (os, muscles, tendons), le système nerveux central (cerveau) ou périphérique (nerfs).

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

logo_3935_ColDroite

Faire reconnaître son invalidité... Et après ?
 

Nos assistantes sociales vous aident dans vos démarches.

 

En savoir plus

vignette-quiz-satisfait-de-votre-vie