Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Bien vivre > Grossesse > Les grossesses sous surveillance > Quelles maladies exposent la future maman à un risque pendant la grossesse ?

Les grossesses sous surveillance 

Quelles maladies exposent la future maman à un risque pendant la grossesse ?

[ Publié le 28 janvier 2013 ]

Certaines maladies exposent les futures mamans et leur bébé à un risque. Identifiés avant la grossesse, elles nécessitent une adaptation du traitement ainsi que des précautions pendant toute la gestation.

Le diabète

Il peut être connu et surveillé, avec un contrôle de la glycémie (taux de sucre dans le sang) très fréquent, le respect d’un régime et la prise d’un médicament. Cela évite notamment les malformations du fœtus et la naissance d’enfants de très gros poids.

L’hypertension artérielle chronique

Elle doit être maitrisée par un traitement adapté durant la grossesse afin d’éviter notamment l’éclampsie Affection grave survenant généralement en fin de grossesse, caractérisée par des convulsions associées à une hypertension artérielle. (Source : Larousse ©) Voir la définition  

[ Publié le 27 octobre 2011 ]
, complication majeure pour la mère et l’enfant.

Les maladies cardiaques

Toute maladie cardiaque de la maman nécessite une série de précautions durant la grossesse, mais aussi au moment de l’accouchement. Le suivi est d’autant plus important que, spontanément, le débit cardiaque maternel augmente pendant la gestation. L’accouchement, véritable marathon, demande une surveillance accrue.

L’épilepsie

Les femmes qui souffrent d’épilepsie font l’objet d’une surveillance accrue et d’une adaptation de leur traitement. Chez elles, la fréquence des malformations congénitales au cours du premier trimestre de la grossesse est deux à trois fois plus élevée que dans la population générale. Les malformations les plus graves concernent le cœur, le système nerveux (spina-bifida Malformation congénitale de la colonne vertébrale, caractérisée par l'absence de soudure des arcs postérieurs et de l'apophyse épineuse d'une ou de plusieurs vertèbres, le plus souvent au niveau lombosacré. (Source : Larousse ©) Voir la définition  

[ Publié le 27 octobre 2011 ]
), le squelette, l’appareil digestif, les reins et l’appareil urinaire. La prescription d’acide folique (vitamine B9) dès le désir de grossesse permet de limiter sensiblement le risque de spina bifida.

Les malformations utérines

Elles entraînent un suivi médical étroit pour réduire notamment le risque d’accouchement prématuré. Les filles victimes du Distilbène, un médicament pris par leur mère entre 1950 et 1977, peuvent être concernées. Si besoin, une petite intervention est pratiquée pour renforcer le col de l’utérus.

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

Dialoguer avec son médecin pour un traitement réusssi 

CHOISIR

vignette-quiz-satisfait-de-votre-vie

ECHANGER