Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Larousse > Glossaire Larousse

Glossaire Larousse

Description du glossaire

S

S.A.P.H.O. (syndrome)
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Association de diverses affections cutanées (acné, pustulose) et ostéo-articulaires (synovite, hyperostose, ostéite). (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
S.R.A.S
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

syndrome respiratoire aigu sévère (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
Sabouraud (milieu de)
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Milieu de culture, consistant en une gélose peptonée (adjonction de protéines) et sucrée, utilisé pour isoler et cultiver des champignons microscopiques responsables de mycoses chez l'homme. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
saburral
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Qualifie une langue recouverte d'un enduit blanchâtre, la saburre. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
saccharine
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Substance synthétique sans valeur nutritive, utilisée en remplacement du saccharose pour édulcorer les médicaments et les aliments. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
saccoradiculographie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Examen de radiologie conventionnelle du contenu du canal rachidien par voie lombaire, explorant la terminaison de la moelle épinière, les racines nerveuses qui en sont issues et le cul-de-sac méningé. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
saccoradiculographie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Examen de radiologie conventionnelle du contenu du canal rachidien par voie lombaire, explorant la terminaison de la moelle épinière, les racines nerveuses qui en sont issues et le cul-de-sac méningé. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sacralgie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Douleur de la région sacrée. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sacralisation
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Malformation mineure de la jonction entre rachis lombaire et sacrum dans laquelle la dernière vertèbre lombaire est soudée à la première vertèbre du sacrum. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sacro-iliite
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Arthrite de l'articulation sacro-iliaque. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sacrum
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Os constitué par la soudure des cinq vertèbres sacrées, qui réunit le rachis au bassin. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sadisme
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Perversion qui consiste à chercher le plaisir dans la domination et la souffrance (physique ou morale) d'autrui. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sadomasochisme
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Obtention du plaisir sexuel par le biais de la souffrance (physique ou morale). (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sage-femme
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Professionnel de la santé ayant pour rôle la surveillance, les soins et le conseil des femmes tout au long de leur grossesse, pendant l'accouchement et dans les suites de couches. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
saignée
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Méthode thérapeutique consistant à retirer une certaine quantité de sang de l'organisme. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
saignement de nez
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

épistaxis (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
Saint-Guy (danse de)
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Mouvements brusques du visage et des membres, propres à la chorée de Sydenham. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
salivaire (glande)
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Organe constitué d'une multitude de cellules spécialisées dont la fonction est de sécréter la salive et de la libérer dans la cavité buccale. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
salive
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Liquide physiologique sécrété dans la cavité buccale par les glandes salivaires (parotides, sous-maxillaires, sub-linguale). (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
salle d'opération
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Local où s'effectuent les interventions chirurgicales. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
salmonellose
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Maladie infectieuse due à une salmonelle, bactérie à Gram négatif qui infecte le tube digestif des vertébrés. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
salpingectomie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Ablation chirurgicale d'une trompe utérine ou des deux. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
salpingite
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Inflammation d'une trompe utérine ou des deux. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
salpingographie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Examen radiologique des trompes utérines. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
salpingoplastie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Opération chirurgicale visant à rétablir la perméabilité de trompes utérines obstruées. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sanatorium
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Établissement spécialisé dans le traitement de la tuberculose. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sang
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Liquide rouge, visqueux, circulant dans les artères et dans les veines sous l'action de la pompe cardiaque. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sangsue
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Ver hématophage de l'embranchement des annélides, parasite des vertébrés et, en particulier, de l'homme. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
santé
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

État de bon fonctionnement de l'organisme. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
santé publique
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Ensemble des actions et des prescriptions relatives à la préservation et à la protection de la santé des citoyens, à l'échelon d'un groupe donné de population ou à celui de la nation, et dépendant de la collectivité.   Les responsables de la santé publique étudient les différents facteurs qui interviennent dans l'apparition des maladies et les caractéristiques de leurs manifestations : fréquence, répartition, mode de contamination, évolution. Ils édictent les règles de dépistage des facteurs de risque et déterminent les modalités éventuelles de la prévention et du traitement de ces maladies. Ils s'appliquent à améliorer l'organisation de la prise en charge publique des maladies et le rapport coût-efficacité des diverses modalités de cette dernière.   Ils s'intéressent notamment aux maladies qui, par leur gravité et leur fréquence, perturbent sévèrement la vie de la société : maladies contagieuses et épidémiques, toxicomanies, maladies mentales graves, maladies et traumatismes néonataux, accidents domestiques ou routiers (polytraumatismes), etc. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
saphénectomie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Ablation chirurgicale d'une veine saphène. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
saprophyte
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Bactérie ou champignon microscopique vivant dans la nature aux dépens de matières organiques qu'ils contribuent à dégrader. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sarcoïde
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Nodule arrondi ou ovale, de taille variable, caractéristique de la sarcoïdose et d'une variété d'hypodermite (inflammation aiguë de l'hypoderme), appelée érythème induré de Bazin, qui est le plus souvent due à la tuberculose. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sarcoïdose
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Maladie généralisée du système réticulo-endothélial (tissu disséminé dans l'organisme, formé de cellules disposées en réseau), caractérisée par l'existence d'une lésion typique mais non spécifique, le granulome épithélioïde (amas de cellules épithélioïdes – globules blancs modifiés – au centre sans nécrose caséeuse), et qui est susceptible de toucher successivement ou simultanément un grand nombre d'organes ou de tissus (ganglions, poumons, peau, os et articulations). (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sarcomes
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Variété de cancer se développant aux dépens du tissu conjonctif. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sarcopte
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Parasite de l'ordre des acariens responsable de la gale. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
satiété
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

État d'une personne complètement rassasiée. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
saturnisme
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Ensemble des manifestations dues à une intoxication par le plomb ou par les sels de plomb. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
savon
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Substance utilisée pour son pouvoir nettoyant. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
scalp
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Arrachement d'une surface plus ou moins grande du cuir chevelu. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
scanner à rayons X
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Appareil d'imagerie médicale utilisant les rayons X et l'informatique pour produire (point par point ou pixel par pixel) des images en coupes d'une région anatomique, ou scans RX. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
scanographie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

tomodensitométrie (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
scaphoïde carpien
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Os constituant la partie supéro-externe du carpe (squelette du poignet), qui s'articule avec l'avant-bras. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
scaphoïde tarsien
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Os constituant la partie interne du tarse (squelette de la partie postérieure du pied), qui s'articule avec l'astragale. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
scapulalgie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Douleur de la région de l'épaule, quelle que soit sa cause. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
scarification
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Incision superficielle de la peau à l'aide d'une lame fine. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
scarlatine
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Maladie infectieuse contagieuse, aujourd'hui rare, due à la diffusion dans l'organisme des toxines sécrétées par le streptocoque du groupe A. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
scarlatiniforme
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Qualifie une éruption érythémateuse (rougeur diffuse) de tout ou partie du corps dont la disposition en nappes uniformes rappelle celle de la scarlatine. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
Scarpa (triangle de)
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Partie supérieure de la cuisse, en forme de triangle dont la pointe est tournée vers le bas, contenant la plupart des vaisseaux et des nerfs du membre inférieur. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
Scheuermann (maladie de)
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Atteinte des cartilages des corps vertébraux (partie antérieure des vertèbres) survenant au cours de la croissance. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
Schiller (test de)
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Test utilisé en gynécologie, permettant la mise en évidence de dysplasies (modifications précancéreuses) du col de l'utérus à l'aide d'un badigeon de lugol. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
Schirmer (test de)
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Examen destiné à mesurer la quantité de larmes sécrétée par les glandes lacrymales. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
schistose
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Affection pulmonaire secondaire à l'inhalation de poussières d'ardoise. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
schistosomiase
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

bilharziose (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
schizocyte
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Globule rouge déformé, de forme triangulaire ou coupé en deux. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
schizoïdie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Caractère marqué par le repli sur soi, avec indifférence apparente aux événements du monde extérieur. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
schizophrénie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Psychose caractérisée par la désagrégation de la personnalité (et non son dédoublement) et par une perte du contact vital avec la réalité. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
Schönlein-Henoch (syndrome de)
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Affection caractérisée par une atteinte, le plus souvent bénigne, des petits vaisseaux (vascularite) et par des manifestations cutanées, digestives et articulaires. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
Schwartz-Bartter (syndrome de)
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Ensemble de troubles caractérisés par une augmentation de la sécrétion posthypophysaire d'hormone antidiurétique, destinée à retenir l'eau dans l'organisme, et une diminution de l'osmolarité (concentration en grosses molécules d'une solution, s'opposant à la fuite de l'eau). (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
scialytique
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Dispositif d'éclairage intense, sans ombre portée, utilisé en chirurgie. (Nom déposé.) (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sciatique
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Douleur irradiant le long du trajet du nerf sciatique et/ou de ses racines. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
scintigraphie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Technique d'imagerie médicale fondée sur la détection des radiations émises par une substance radioactive (radioélément) introduite dans l'organisme et présentant une affinité particulière pour un organe ou un tissu. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
scintillation
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Émission de lumière par certains composés sous l'effet de rayonnements X ou gamma. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
scissure
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Sillon creusé à la surface d'un organe. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sclère
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

sclérotique (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sclérème
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Maladie cutanée très rare du nouveau-né, d'évolution sévère, consistant en une induration de la peau débutant aux membres inférieurs et pouvant se généraliser. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sclérite
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Inflammation de la sclérotique, tunique externe du globe oculaire formant le blanc de l'œil. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sclérodermie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Maladie auto-immune caractérisée par une sclérose progressive du derme et, dans certains cas, des viscères. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
scléroedème
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Affection cutanée rare, caractérisée par l'infiltration de la peau par une substance mucopolysaccharidique et se traduisant par des œdèmes épais et ligneux (ayant la consistance du bois). (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sclérolipomatose
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Infiltration pathologique du tissu adipeux qui entoure un organe par des fibres conjonctives épaisses et dures. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
scléromalacie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Amincissement progressif et indolore de la sclérotique, tunique externe du globe oculaire formant le blanc de l'œil. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sclérose
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

fibrose (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sclérose combinée de la moelle
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Atteinte simultanée, dans la moelle épinière, de deux zones de substance blanche, le cordon postérieur (faisceau véhiculant la sensibilité proprioceptive, ou profonde [muscles, tendons, os, articulations]) et le cordon latéral (contenant le faisceau pyramidal qui véhicule la motricité). (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sclérose en plaques
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Maladie inflammatoire du système nerveux central se traduisant par la perte, à certains endroits (plaques), de myéline (gaine des fibres nerveuses) qui est remplacée par un tissu cicatriciel (sclérose). (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sclérose latérale amyotrophique
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

maladie de Charcot (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sclérotique
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Membrane fibreuse blanchâtre, très résistante, qui enveloppe l'œil sur presque toute sa surface. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
scoliose
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Incurvation latérale pathologique de la colonne vertébrale (rachis). (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
scorbut
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Maladie aiguë ou chronique due à une carence en vitamine C d'origine alimentaire. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
scotch-test
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Examen dermatologique permettant de déterminer une infection par certains champignons microscopiques ou l'infestation par certains vers intestinaux. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
scotome
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Amputation partielle du champ visuel, perçue ou non par le patient. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
scotomisation
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Mécanisme psychique par lequel le sujet évacue de sa conscience un événement ou un souvenir traumatisant. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
scrotum
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Enveloppe cutanée superficielle des bourses et de leur contenu, les testicules et les épididymes. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
scrubtyphus
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

fièvre fluviale du Japon (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
scybales
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Selles de petite taille, rondes et desséchées (comme celles des chèvres ou des moutons). (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
séborrhée
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Augmentation pathologique de la sécrétion de sébum par les glandes sébacées. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sébum
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Produit de sécrétion des glandes sébacées. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
secondaire
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Se dit d'une maladie ou d'une manifestation pathologique consécutives à une autre. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
secourisme
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Ensemble des méthodes pratiques et des techniques thérapeutiques mises en œuvre pour porter assistance à des personnes en danger (victimes d'accidents, par exemple) et leur dispenser les premiers soins. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
secret médical
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Respect par le médecin de la confidentialité des informations – médicales ou non – qu'il est amené à connaître dans le cadre de ses relations professionnelles avec un malade. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sécrétine
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Hormone sécrétée lors du passage du chyme (liquide résultant de la digestion des aliments) par les cellules neuroendocrines de la muqueuse digestive et, en particulier, du duodénum. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sécrétion
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Production et libération par un groupe de cellules, une glande ou un organe, de produits (enzymes, hormones) nécessaires à la vie de l'organisme. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sédatif
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Médicament qui calme l'activité d'un organe ou du psychisme. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sédation
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Utilisation de moyens en majorité médicamenteux permettant de calmer le malade en vue d'assurer son confort physique et psychique tout en facilitant les soins. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sédiment urinaire
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

culot urinaire (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
segmentectomie pulmonaire
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Ablation chirurgicale d'un segment pulmonaire. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sein
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Glande mammaire. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sein (abcès du)
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Cavité emplie de pus se développant aux dépens de la glande mammaire. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sein (cancer du)
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Cancer touchant la glande mammaire de la femme, principalement sous la forme d'un adénocarcinome (cancer du tissu glandulaire), parfois sous la forme d'un sarcome (cancer du tissu conjonctif). (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sein (chirurgie du)
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

mammoplastie, mastectomie (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sein (tumeur bénigne du)
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Formation nodulaire bénigne dans le tissu du sein. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sel
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Substance chimique résultant de la réaction entre un acide et une base en solution dans l'eau. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sel alimentaire
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Substance blanche ou grise, composée en majeure partie de chlorure de sodium, cristallisée, friable, soluble dans l'eau et employée pour l'assaisonnement ou la conservation des aliments. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sel biliaire
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Substance dérivée du cholestérol, produite par les cellules hépatiques et sécrétée dans la bile, permettant la dégradation et l'absorption des graisses. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sélectif
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Qualifie une intervention (chirurgicale ou contrôlée radiologiquement) agissant sur une partie précise de l'organisme. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sélénium
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Oligoélément indispensable à l'organisme, aux propriétés antioxydantes. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
selle turcique
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Gouttière osseuse profonde, située à la face supérieure de l'os sphénoïde, à la base du crâne, et contenant l'hypophyse. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
selle turcique vide (syndrome de la)
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Refoulement et parfois aplatissement de l'hypophyse contre la paroi de sa loge osseuse, empêchant de visualiser cette glande sur les radiographies. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
selles
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

fèces (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
semi-lunaire
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Petit os central du carpe situé sous l'articulation du radius. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
séminome testiculaire
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Tumeur maligne du testicule, développée aux dépens de ses cellules germinales. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sénescence
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

vieillesse (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sénilité
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Détérioration pathologique des facultés physiques et psychiques d'une personne âgée. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sénologie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Spécialité médicale qui étudie les affections du sein. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sens
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Fonction physiologique de relation avec le monde extérieur, permettant d'apporter au cerveau des informations sur celui-ci et de les rendre conscientes. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sensation
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Perception par la conscience d'informations provenant d'un des organes des sens. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sensibilisation
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

État d'un organisme qui, après un premier contact avec un antigène, acquiert à son égard des capacités de réaction. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sensibilité
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Fonction du système nerveux lui permettant de recevoir et d'analyser des informations. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sepsis
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Syndrome clinique associant un syndrome de réponse inflammatoire systémique (S.R.I.S.) à une infection confirmée au moins cliniquement. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
septicémie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Terme anciennement utilisé définissant un état infectieux généralisé, dû à la dissémination d'un germe pathogène (c'est-à-dire pouvant provoquer une maladie) dans tout l'organisme, par l'intermédiaire du sang. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
septicopyohémie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

État infectieux généralisé dû à un microbe pyogène (entraînant la formation de pus) et caractérisé par la présence de foyers suppurés secondaires. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
septique
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Qualifie tout objet, milieu ou organe porteurs de germes, par opposition à aseptique. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
septoplastie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Modification chirurgicale de la forme de la cloison nasale. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
septum
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Cloison anatomique. (P.N.A. septum) (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
séquelle
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Manifestation pathologique ou lésion qui persiste après la guérison d'une maladie ou d'une blessure. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
séquestre
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Fragment osseux non irrigué et dévitalisé siégeant dans un os ou dans un tissu périosseux. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
séreuse
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Fine membrane tissulaire entourant les viscères et formée de deux feuillets, le feuillet viscéral et le feuillet pariétal. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sérine
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Acide aminé non indispensable (c'est-à-dire synthétisable par l'organisme), contenant un groupe chimique alcool. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
seringue
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Instrument constitué d'un piston et d'un corps de pompe cylindrique muni d'un embout où s'adapte une aiguille et servant à injecter ou à prélever des liquides dans les tissus, les vaisseaux ou les cavités naturelles. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
séroconversion. Apparition
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Apparition, dans le sérum d'un malade, d'un anticorps spécifique, ce qui se traduit par le passage de la négativité à la positivité du test sérologique, permettant de mettre cet anticorps en évidence. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sérodiagnostic
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Technique de laboratoire à visée diagnostique permettant d'identifier, dans le sérum d'un malade, les anticorps spécifiques d'un agent pathogène. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sérogroupe
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

sérotype (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sérologie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Étude des sérums, de leurs propriétés (notamment de leurs particularités immunitaires) et des différentes modifications qu'ils subissent sous l'influence des maladies. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
séronégatif
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Se dit d'un sujet dont le sérum sanguin ne contient aucun des anticorps recherchés. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
séropositif
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Se dit d'un sujet dont le sérum contient des anticorps spécifiques d'une infection. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
séroprophylaxie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Utilisation préventive d'un sérum contenant des anticorps spécifiques, après une contamination certaine ou présumée par un micro-organisme. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sérosité
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Liquide présent dans une cavité séreuse (plèvre, péricarde, péritoine), susceptible de coaguler.   La composition d'une sérosité est proche de celle du sérum et son aptitude à coaguler rappelle celle de la lymphe. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sérothérapie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Utilisation thérapeutique de sérums d'origine animale ou humaine riches en anticorps spécifiques et capables de neutraliser une toxine bactérienne, un venin ou un virus. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sérotonine
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Substance dérivée d'un acide aminé, le tryptophane, synthétisée par les cellules de l'intestin et ayant par ailleurs un rôle de neurotransmetteur du système nerveux central. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sérotoninergique (antidépresseur)
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Antidépresseur inhibiteur de la recapture de la sérotonine. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sérotype
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Ensemble des caractéristiques antigéniques de certains micro-organismes (bactéries, virus, champignons), permettant de différencier des souches appartenant à une même espèce. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sérovaccination. Immunisation
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Immunisation, contre un germe ou une toxine, par une injection associant un sérum immun et un vaccin. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
serpigineux
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Qualifie une lésion cutanée irrégulière, dessinant des cercles ou des ondulations, et susceptible de migrer (cicatrisation sur une zone suivie d'une récidive en un autre endroit du corps). (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sérum antilymphocytaire
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Sérum sanguin (plasma sans fibrinogène) contenant des anticorps, administré pour ralentir l'activité du système immunitaire. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sérum sanguin
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Partie liquide du sang qui, à la différence du plasma, ne contient pas de fibrinogène (protéine abondante dans le sang, l'un des principaux facteurs de la coagulation). (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sésamoïde
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Petit os arrondi, intercalé dans le trajet d'un ligament articulaire dont il facilite le jeu. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sessile
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Qui a une large base d'implantation. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
séton
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Faisceau de crins introduit sous la peau, traversant une cavité à drainer (abcès, hématome) et ressortant par un autre orifice cutané. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
seuil
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Niveau d'intensité ou de concentration d'un élément, nécessaire à la production d'un effet donné. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sevrage (syndrome de)
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Ensemble des troubles organiques sévères dont souffre un sujet toxicomane en état de dépendance physique quand il est privé de sa drogue ou d'un médicament dont il fait un usage abusif. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sevrage d'un toxique
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Arrêt progressif ou immédiat de la consommation d'une substance toxique dont le sujet est dépendant. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sevrage du nourrisson
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Passage de l'allaitement au sein à l'allaitement au biberon.   Le sevrage du nourrisson devrait, dans l'idéal, intervenir au moment qui apparaît aux parents comme le plus favorable, aussi bien pour eux-mêmes que pour le nourrisson : la mère peut avoir envie de vivre un nouveau mode de relation, moins fusionnel, avec son enfant ; elle peut aussi percevoir que celui-ci est prêt à renoncer au plaisir du sein en faveur d'autres expériences nutritives. Dans les faits, le moment du sevrage, qui intervient souvent avant l'âge de 3 mois, répond le plus souvent à des impératifs économiques (reprise du travail de la mère) ou à la diminution de la quantité de lait maternel (par suite de surmenage ou d'angoisse, notamment).   Le passage au biberon doit s'effectuer progressivement, au rythme de la mère et de l'enfant. Il est conseillé de remplacer une tétée – de préférence la moins abondante – par un biberon de lait premier âge. Dès que le nourrisson commence à s'habituer au biberon, on peut introduire un deuxième biberon par jour et ainsi de suite jusqu'au complet remplacement des tétées au sein par les repas au biberon. Le sevrage peut s'étendre sur une semaine ou plus. Ainsi la mère diminue progressivement sa sécrétion lactée et l'enfant s'habitue à ce nouveau mode de relation, plus autonome. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sexe
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Ensemble des caractères qui permettent de distinguer deux genres, mâle et femelle, qui assurent la reproduction sexuée. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sexologie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Étude de la sexualité et de ses troubles. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sexothérapie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Traitement psychologique des troubles sexuels. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sexualité
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Ensemble des phénomènes rattachés à la vie sexuelle. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
Sézary (syndrome de)
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Prolifération maligne diffuse envahissant l'épiderme (couche superficielle de la peau). (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
Sharp (syndrome de)
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Association chez un même patient des signes d'au moins deux maladies systémiques (maladies chroniques d'origine auto-immune caractérisées par une atteinte du collagène, appelées également connectivites). (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
Sheehan (syndrome de)
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Insuffisance hormonale antéhypophysaire (du lobe antérieur de l'hypophyse) consécutive à un choc obstétrical (insuffisance circulatoire aiguë survenant chez la femme qui accouche) provoqué par une hémorragie de la délivrance. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
shigellose
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Maladie infectieuse causée par une bactérie à Gram négatif du genre Shigella, entraînant une inflammation importante de la muqueuse du côlon. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
shunt
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Passage anormal de sang d'une cavité à une autre. (De l'anglais shunt, dérivation.) (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
Shy-Drager (maladie de)
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Affection dégénérative du système nerveux central, caractérisée par l'association de troubles neurovégétatifs et extrapyramidaux. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sialadénite
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Inflammation localisée au parenchyme d'une glande salivaire. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sialagogue
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Médicament utilisé pour augmenter une sécrétion salivaire insuffisante. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sialite
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Inflammation d'une glande salivaire. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sialographie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Examen radiographique des canaux excréteurs d'une glande salivaire. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sialorrhée
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Écoulement de salive hors de la bouche. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
siamois (frères, soeurs)
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Jumeaux ou jumelles rattachés l'un à l'autre par deux parties symétriques de leur corps. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sida
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Phase ultime de l'infection par le virus d'immunodéficience humaine (V.I.H.1 et V.I.H.2). Abréviation de syndrome d'immunodéficience acquise. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sidérocyte
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Globule rouge contenant des grains de fer, dont la présence en grand nombre dans la circulation sanguine est la conséquence d'un mauvais fonctionnement de la rate ou de l'absence de cet organe. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sidéropénie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Déficit en fer de l'ensemble de l'organisme. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sidérose
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Maladie provoquée par l'inhalation de poussières ou de fumée contenant de l'oxyde de fer, lequel s'accumule dans les alvéoles pulmonaires. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sifflement respiratoire
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Bruit anormal produit par la respiration, perçu par le médecin à l'auscultation, ou parfois à distance du malade. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sigmoïde
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Dernière partie du côlon, précédant le rectum. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sigmoïdectomie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Ablation chirurgicale du sigmoïde (dernière partie du côlon). (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sigmoïdite
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Inflammation du sigmoïde (dernière partie du côlon). (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sigmoïdoscopie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

rectosigmoïdoscopie (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sigmoïdostomie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Intervention chirurgicale consistant à aboucher à la peau un segment du sigmoïde (dernière partie du côlon), de façon à créer un anus artificiel. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
signe
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Toute manifestation d'une affection ou d'une maladie contribuant au diagnostic et, plus particulièrement, phénomène observé objectivement par un médecin. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sildénafil
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Médicament prescrit dans le traitement de l'impuissance. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
silicone
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Médicament utilisé au cours des maladies digestives.FORMES PRINCIPALES ET MÉCANISME D'ACTIONLes silicones sont des polymères (molécules « géantes ») obtenus par synthèse ; elles sont essentiellement représentées par la diméticone, ou diméthylpolysiloxane. On emploie aussi dans les mêmes indications des silicates (trisilicate de magnésium, ou talc, silicate d'aluminium, ou kaolin), substances très voisines.La silicone se présente sous la forme de pansements, ou topiques, digestifs, qui se prennent par voie orale et n'agissent que localement en formant une couche protectrice qui tapisse la muqueuse.INDICATIONSLes silicones sont indiquées pour diminuer les douleurs des colopathies fonctionnelles (couramment appelées colites), des excès de gaz, des inflammations (œsophagite, gastrite, duodénite).INCOMPATIBILITÉSComme tout pansement digestif, les silicones diminuent l'absorption des autres médicaments : leurs prises doivent donc être éloignées d'au moins deux heures. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
silicose
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Maladie due à l'inhalation prolongée de poussières de silice, qui s'accumulent dans les poumons. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
Silverman (score de)
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Chiffre permettant d'évaluer l'importance de la détresse respiratoire d'un nouveau-né en fonction de cinq paramètres. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
Silverman (syndrome de)
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Ensemble de lésions caractéristiques des enfants battus. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
simulation
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Imitation volontaire ou semi-volontaire d'un trouble mental ou physique. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sinapisme
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Cataplasme à base de farine de moutarde. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sinistrose
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Conduite pathologique d'un sujet, qui après une maladie ou un accident, refuse de reconnaître sa guérison ou amplifie le préjudice subi. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sinus
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Nom donné à certaines cavités de l'organisme. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sinus carotidien
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Portion dilatée de l'artère carotide (artère de la tête et de la partie supérieure du cou). (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sinus coronaire
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Portion terminale dilatée de la circulation veineuse de surface du cœur. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sinus de la face
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Cavité remplie d'air, creusée dans les os de la tête et s'ouvrant dans les fosses nasales. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sinus veineux crânien
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Conduit drainant le sang de l'encéphale vers le système des veines jugulaires. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sinusal (noeud)
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

nœud de Keith et Flack (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sinusite
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Inflammation des sinus de la face. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sismothérapie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

électrochoc (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
situs inversus
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Anomalie congénitale lors de laquelle certains organes sont situés du côté opposé à celui qu'ils occupent normalement. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sixième maladie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

exanthème subit (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
Sjögren
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

syndrome de Gougerot-Sjögren (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
skiascopie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Examen servant à déterminer objectivement la réfraction de l'œil. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sludge biliaire
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Présence dans la bile d'un microprécipité de cholestérol. (De l'anglais sludge, boue.) (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
smegma
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Substance blanche et pâteuse qui se trouve dans le sillon balanopréputial chez l'homme et sur le clitoris et les petites lèvres chez la femme. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sodium
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Substance minérale jouant un rôle important dans l'état d'hydratation de l'organisme. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sodoku
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Maladie infectieuse due à une bactérie spiralée à Gram négatif, Spirillum minus. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
soif
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Désir de boire. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
soins infirmiers
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Ensemble des activités assurées par le personnel infirmier et les auxiliaires de santé. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
soins intensifs coronariens
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Ensemble des soins requis par la surveillance et le traitement de patients menacés ou atteints d'infarctus du myocarde dans une unité de soins intensifs spécialisés. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
soins palliatifs
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Ensemble des actions destinées à atténuer les symptômes d'une maladie dont, en particulier, la douleur qu'elle provoque, sans cependant la guérir. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
solarium
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Établissement de traitement de certaines affections par héliothérapie (par la lumière solaire).   Le traitement de certains psoriasis, par exemple, se déroule en solarium (cures de la mer Morte, entre autres, associant des bains fortement salés à une exposition contrôlée aux rayons ultraviolets A). (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
soleil (maladies provoquées par l'exposition au)
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Toute affection, le plus souvent cutanée, survenant après une exposition aux rayons solaires. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
soluté
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Substance contenue à l'état dissous dans une solution. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
solution
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Liquide contenant un corps à l'état dissous. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
somathormone
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Hormone sécrétée par l'antéhypophyse (lobe antérieur de l'hypophyse, glande située à la base du cerveau), qui assure la croissance des os longs et intervient dans le métabolisme des glucides, des lipides et des protéines. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
somatique
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Qui se rapporte au corps. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
somatomédine
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Facteur de croissance sécrété par le foie, sous l'action de la somathormone (hormone de croissance), et transporté dans le sang, lié à des protéines. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
somatostatine
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Hormone sécrétée par l'hypothalamus, le système nerveux central, certaines cellules neuroendocrines du tube digestif et par le pancréas. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sommeil
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

État physiologique temporaire, immédiatement réversible, reconnaissable par la suppression de la vigilance et le ralentissement du métabolisme. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sommeil (troubles du)
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Toute perturbation de la durée ou de la qualité du sommeil. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sommeil chez l'enfant (troubles du)
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Toute perturbation, chez l'enfant, de la durée ou de la qualité du sommeil. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
somnambulisme
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

sommeil, troubles du sommeil (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
somnifère
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

hypnotique (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
somnolence
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

État intermédiaire entre la veille et le sommeil. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sondage vésical
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Introduction d'une sonde dans la vessie. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sonde
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Instrument cylindrique en forme de tige ou de tube fin et long, introduit à l'intérieur du corps dans un but diagnostique ou thérapeutique. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sonde nucléique
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Fragment d'A.D.N. ou d'A.R.N. naturel ou synthétique, reproduisant une petite partie d'A.D.N. ou d'A.R.N. humain ou de tout autre organisme, utilisé dans des examens de laboratoire. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sophrologie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Méthode fondée sur l'hypnose et la relaxation, utilisée en thérapeutique et pour la préparation à l'accouchement. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
souffle
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Bruit entendu à l'auscultation, ressemblant au son que produit l'air en sortant d'un soufflet. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
souffrance foetale
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Diminution de l'oxygénation et de l'alimentation du fœtus pendant la grossesse ou l'accouchement. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sourd-muet
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Sujet qui, en raison d'une surdité congénitale ou acquise dans sa petite enfance, n'a pu apprendre à parler par lui-même.   Un sujet atteint de surdimutité peut apprendre à prononcer des mots grâce à l'orthophonie, sans pour autant pouvoir se dispenser de la lecture sur les lèvres ni du langage des signes. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sous-clavière (artère, veine)
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Vaisseau situé dans la région de la clavicule. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sous-maxillaire (glande)
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Glande salivaire située dans le plancher de la bouche. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
Southern (technique de)
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Procédé de biologie moléculaire permettant d'identifier et d'observer une séquence d'A.D.N. ou un gène sans l'isoler. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
spanioménorrhée
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Allongement progressif de l'intervalle qui sépare les règles. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sparadrap
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Bande adhésive de tissu, de papier ou de matière plastique utilisée comme pansement ou pour le maintien d'un pansement. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
spasme
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Contraction involontaire, non rythmée, d'un muscle isolé ou d'un groupe musculaire. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
spasme de convergence
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Trouble des mouvements conjugués des yeux, non lié à une atteinte organique. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
spasme du sanglot
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Bref arrêt respiratoire survenant chez le petit enfant lors d'une colère, d'une peur, d'une contrariété ou d'un traumatisme bénin. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
spasme en flexion
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Crise épileptique du nourrisson, associée à des anomalies électroencéphalographiques caractéristiques. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
spasme infantile
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

spasme en flexion (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
spasmophilie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Syndrome lié à un état d'hyperexcitabilité neuromusculaire chronique. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
spasticité
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

hypertonie musculaire (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
spécialité pharmaceutique
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Médicament fabriqué industriellement et commercialisé par un laboratoire pharmaceutique. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
spectrophotométrie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Technique de laboratoire permettant de doser une substance chimique en solution (hémoglobine, calcium sanguin) en faisant traverser la solution étudiée (provenant d'un prélèvement effectué sur un malade, par exemple) par un rayon d'une lumière artificielle, de longueur d'onde définie. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
spectroscopie par résonance magnétique
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Technique reposant sur le phénomène de résonance magnétique nucléaire pour étudier les propriétés de la matière, représentées sous la forme d'un spectre. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
spéculum
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Instrument en métal ou en plastique permettant de maintenir béants et d'éclairer un conduit ou une cavité du corps, ouverts sur l'extérieur par un orifice naturel. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
spermatocèle
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Petit réservoir créé chirurgicalement dans l'épididyme testiculaire. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
spermatogenèse
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Élaboration des spermatozoïdes par le testicule. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
spermatorrhée
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Écoulement de sperme par l'urètre, en dehors de toute éjaculation. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
spermatozoïde
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Cellule reproductrice (gamète) mâle. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sperme
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Liquide opaque, blanchâtre, légèrement filant et collant, produit lors de l'éjaculation et contenant les spermatozoïdes. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
spermicide
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Contraceptif local qui agit en détruisant les spermatozoïdes. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
spermogramme
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Examen du sperme ayant pour but d'étudier le nombre et la mobilité des spermatozoïdes, ainsi que le pourcentage de spermatozoïdes anormaux. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sphacèle
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Tissu nécrosé à la suite d'une interruption de la circulation artérielle. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sphénoïde
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Os appartenant à la partie moyenne de la base du crâne, situé en arrière de la racine du nez, derrière l'ethmoïde et l'os frontal, devant l'occipital, et entre les deux os temporaux. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sphénoïdite
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Inflammation du sinus sphénoïdal. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sphérocytose héréditaire
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

maladie de Minkowski-Chauffard (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sphincter
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Dispositif musculaire entourant un orifice ou un canal naturel et permettant son ouverture et sa fermeture. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sphinctéroplastie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Reconstitution chirurgicale d'un muscle sphinctérien lésé afin de lui rendre son fonctionnement normal. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sphinctérorraphie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

sphinctéroplastie (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sphinctérotomie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Section chirurgicale partielle ou totale d'un sphincter. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sphingolipide
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Lipide complexe, comprenant une molécule appartenant à la famille des alcools, abondant dans le système nerveux. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sphingolipidose
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Maladie héréditaire caractérisée par un déficit en plusieurs enzymes nécessaires à la dégradation des sphingolipides, ce qui provoque leur accumulation dans le système nerveux. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sphygmomanomètre
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

tensiomètre (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
spina-bifida
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Malformation congénitale de la colonne vertébrale, caractérisée par l'absence de soudure des arcs postérieurs et de l'apophyse épineuse d'une ou de plusieurs vertèbres, le plus souvent au niveau lombosacré. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
spirillum
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Bactérie spiralée, responsable du Sodoku. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
spirochétose
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Maladie infectieuse causée par un spirochète, bactérie de forme hélicoïdale particulièrement mobile grâce à son appareil locomoteur interne.Ce terme est souvent utilisé pour désigner la leptospirose. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
spirométrie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Examen servant à mesurer les volumes et les débits pulmonaires. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
Spitz (mélanome juvénile de)
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Petite tumeur cutanée isolée, bénigne, apparaissant sur le visage ou sur un membre. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
splanchnicectomie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Section chirurgicale des nerfs splanchniques, qui innervent les viscères abdominaux. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
splénectomie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Ablation chirurgicale de la rate. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
splénique
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Qui concerne la rate. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
splénomégalie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Augmentation du volume de la rate. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
spondylarthrite ankylosante
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Affection chronique caractérisée par la survenue d'une arthrite touchant principalement les articulations sacro-iliaques et celles du rachis. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
spondylarthropathie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Affection inflammatoire chronique caractérisée par une atteinte articulaire vertébrale. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
spondylite
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Inflammation d'une vertèbre. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
spondylodiscite
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Inflammation simultanée d'un disque intervertébral et des vertèbres adjacentes, le plus souvent d'origine infectieuse. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
spondylolisthésis
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Glissement vers l'avant d'une vertèbre par rapport à la vertèbre sous-jacente, affectant le plus souvent les vertèbres lombaires inférieures, notamment la 5e, qui glisse alors sur le sacrum. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
spondylolyse
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Rupture entre le corps d'une vertèbre et son arc postérieur, survenant au niveau d'une portion rétrécie appelée isthme vertébral. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sporadique
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Qualifie une maladie qui touche seulement quelques individus au sein d'une population, cas par cas, sans qu'il se forme une chaîne de transmission continue. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
spore
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Élément de résistance de certaines bactéries ou élément reproducteur de certains organismes inférieurs, susceptible de se disséminer.   La spore est l'organisme de résistance de bactéries telles que Bacillus anthracis (agent du charbon). La spore est aussi un élément reproducteur des protozoaires, de certains végétaux marins (algues, par exemple) et terrestres (fougères, par exemple), et des champignons. Diverses mycoses peuvent être contractées par l'inhalation de spores présentes dans le milieu extérieur : la coccidioïdomycose, l'histoplasmose, la blastomycose, la mucormycose, etc. Les levures sont des formes particulières de spores ; certains champignons peuvent aussi se développer dans l'organisme sous forme de levures (candida, par exemple). (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sporotrichose
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Maladie chronique due à un champignon microscopique appelé Sporotrix schenkii. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
spray
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Médicament liquide mélangé à un gaz, contenu dans une bombe sous pression, de façon à pouvoir être administré sous forme de gouttelettes. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sprue nostras
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

maladie cœliaque (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sprue tropicale
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Maladie de cause inconnue associant une atrophie de la muqueuse de l'intestin grêle, responsable d'une mauvaise digestion et d'un défaut d'assimilation des nutriments. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
squame
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Fragment de substance cornée s'éliminant de la surface de la peau. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
squelette
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Charpente solide et calcifiée du corps humain, constituée par l'ensemble des os. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
squirre
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Tumeur maligne dont le stroma (tissu conjonctif vascularisé) est particulièrement abondant et très riche en fibres collagènes. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
stade
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Période de l'évolution d'une maladie.   Les maladies infectieuses sont presque toutes caractérisées par les stades (ou périodes) d'incubation, d'invasion, d'état, quelquefois de complications, et de guérison. Les stades d'une maladie cancéreuse se définissent par la présence ou non de ganglions malins et de métastases. La classification en stades permet de mieux définir une stratégie thérapeutique. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
stapédectomie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Ablation chirurgicale de l'étrier (un des osselets de l'oreille moyenne). (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
stapédien
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Relatif à l'étrier (l'un des trois osselets de l'oreille moyenne). (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
staphylococcémie. Septicémie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Septicémie (état infectieux généralisé) à staphylocoque, bactérie à Gram positif. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
staphylococcie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Infection par un staphylocoque, bactérie à Gram positif. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
staphylocoque
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Genre bactérien constitué de cocci à Gram positif groupés en amas, dont de nombreuses espèces sont commensales (vivant sur un hôte sans lui nuire) de la peau et des muqueuses de l'homme et des animaux. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
staphyloplastie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Réparation chirurgicale du voile du palais. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
stase
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Ralentissement prononcé ou arrêt de la circulation d'un liquide dans l'organisme. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
statine
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Médicament abaissant le taux sanguin de cholestérol, et dans une moindre mesure celui des triglycérides. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
statistique médicale
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Donnée chiffrée utilisée à des fins médicales, pour suivre l'évolution des maladies, ou pour décrire l'état de santé d'une population.   On utilise aussi les statistiques médicales pour analyser et décrire le système de soins. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
stéatohépatite non alcoolique
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Surcharge en graisse du foie, le plus souvent asymptomatique. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
stéatomérie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Amas de graisse localisé et profond. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
stéatorrhée
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Présence d'une quantité anormale de graisses dans les selles. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
stéatose
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Accumulation de graisses à l'intérieur de cellules qui, à l'état normal, n'en contiennent que de très faibles traces. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
Stein-Leventhal (syndrome de)
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

syndrome des ovaires polykystiques (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sténose
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Rétrécissement pathologique, congénital ou acquis, du calibre d'un organe, d'un canal ou d'un vaisseau. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sténose de l'appareil digestif
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Rétrécissement pathologique du calibre d'un des organes de la digestion. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sténose des voies aériennes
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Rétrécissement congénital ou acquis (par compression ou infiltration des parois) survenant dans l'arbre respiratoire (bronches, trachée). (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sténose génito-urinaire
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Rétrécissement pathologique d'un orifice (méat urétral ou urétéral, col vésical) ou d'un canal (urètre, uretère, canal déférent) de l'appareil génital ou urinaire. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
stent
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Cylindre métallique extensible à destinée endovasculaire. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
steppage
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Démarche particulière des malades atteints de paralysie des muscles extenseurs des orteils et du pied. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
stercoral
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Relatif aux matières fécales. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
stéréotaxie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Technique de repérage tridimensionnel, utilisée en neurochirurgie pour viser et atteindre, depuis l'extérieur, et avec le maximum de précision, des petites structures pathologiques à l'intérieur du cerveau. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
stéréotypie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Répétition d'une attitude, d'un geste, d'un acte ou d'une parole, sans but intelligible. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
stérile
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Qui est exempt de germe, que ce soit à l'état naturel ou après stérilisation. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
stérilet
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Objet contraceptif placé dans l'utérus. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
stérilisation
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Méthode permettant de détruire divers micro-organismes (bactéries, virus, champignons, parasites) présents sur un support matériel. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
stérilisation des aliments
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Procédé de conservation des aliments qui détruit les micro-organismes et les spores (éléments reproducteurs de certains végétaux). (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
stérilisation féminine
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Opération qui rend une femme incapable de concevoir un enfant. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
stérilisation masculine
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Opération qui rend un homme incapable de concevoir un enfant. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
stérilité
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Incapacité pour un couple de concevoir un enfant. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
Sternberg (cellule de)
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Cellule pathologique caractéristique de la maladie de Hodgkin. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sterno-cléido-mastoïdien (muscle)
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Muscle de forme allongée, situé obliquement de chaque côté du cou. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sternotomie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Ouverture chirurgicale du sternum. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sternum
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Os plat situé à la partie antérieure et médiane du thorax, articulé par ses bords avec les sept premiers cartilages costaux et avec les clavicules. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
stéroïde hormonal
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Substance dérivée du cholestérol et sécrétée par certaines glandes endocrines (glandes corticosurrénales, placenta, ovaires et testicules). (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
stérol
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Substance chimique du groupe des alcools. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
stertor
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Respiration bruyante et intense, accompagnée d'un ronflement. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
stéthoscope
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Appareil acoustique amplifiant les sons, utilisé pour l'auscultation. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
Still (maladie de)
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Arthrite inflammatoire débutant avant l'âge de 16 ans et d'une durée d'au moins 3 mois. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
stimulateur cardiaque
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Appareil électronique implanté dans le corps et qui délivre au myocarde (muscle du cœur) des impulsions électriques régulières. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
stimulation cardiaque
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Excitation électrique artificielle du ventricule droit destinée à assurer la contraction régulière du cœur et réalisée techniquement à l'aide d'un stimulateur cardiaque ou d'une sonde d'entraînement. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
stimulation magnétique transcérébrale répétée
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Technique de stimulation magnétique non invasive, appliquée de manière répétée.Abréviation : rTMS (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
stimulus
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Tout élément physique, chimique ou biologique capable de déclencher des phénomènes dans l'organisme, notamment des phénomènes nerveux, musculaires ou endocriniens. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
Stockholm (syndrome de)
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Lien de sympathie s'installant entre la victime d'une séquestration et son ravisseur. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
stomatite
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Toute inflammation de la muqueuse buccale. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
stomatologie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Spécialité médicale qui se consacre à l'étude des maladies de la cavité buccale ainsi qu'à leur traitement. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
stomie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Technique chirurgicale consistant à aboucher l'un à l'autre deux organes creux (par exemple l'estomac et l'intestin grêle) ou un organe creux (côlon, uretère) à la peau. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
strabisme
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Défaut de parallélisme des axes visuels, caractérisé par une déviation de l'axe d'un œil par rapport à l'autre. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
strangulation
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Resserrement par pression circulaire autour du cou, autour d'un organe ou autour du pédicule de celui-ci. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
strapping
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Procédé de contention utilisant un bandage adhésif élastique, employé dans le traitement des entorses bénignes de la cheville. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
streptococcémie. Septicémie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Septicémie (état infectieux généralisé) à streptocoque (coccus [bactérie de forme arrondie] à Gram positif). (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
streptococcie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Infection due à un streptocoque. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
streptococcus pneumoniæ
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Bactérie à Gram positif responsable d'infections bronchopulmonaires et oto-rhino-laryngologiques, susceptibles de se compliquer de méningites. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
streptocoque
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Famille bactérienne regroupant plusieurs genres de cocci (bactéries de forme arrondie) à Gram positif, disposés en chaînettes. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
streptodornase
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Enzyme antigénique synthétisée par le streptocoque du groupe A, Streptococcus pyogenes, induisant la sécrétion par l'organisme d'anticorps lui correspondant, les antistreptodornases. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
streptokinase
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Enzyme sécrétée par les streptocoques des groupes A, C et G. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
streptolysine
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Enzyme hémolytique (provoquant in vitro la destruction des globules rouges) antigénique sécrétée par les streptocoques du groupe A et, éventuellement, ceux des groupes C et G, entraînant la sécrétion d'anticorps, les antistreptolysines. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
stress
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

État réactionnel de l'organisme soumis à une agression brusque. (De l'anglais stress, effort intense.) (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
striction
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Resserrement pathologique d'un organe. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
stridor laryngé
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Bruit respiratoire anormal, aigu et perçant, du nouveau-né, survenant à l'inspiration et causé par une affection du larynx. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
striduleux
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Qualifie un bruit respiratoire d'origine laryngée, sifflant, aigu et de timbre musical, perçu à l'inspiration. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
stripping
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Technique de saphénectomie (ablation de la veine saphène), pratiquée en cas d'insuffisance veineuse des membres inférieurs. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
stroma
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Tissu nourricier et de soutien d'une tumeur maligne. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
strongyloïdose
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

anguillulose (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
strontium
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Corps simple de numéro atomique 38, doué de propriétés comparables, du point de vue physiologique, à celles du calcium, c'est-à-dire présentant une affinité marquée pour le tissu osseux. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
Strümpell-Lorrain (syndrome de)
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Affection neurologique héréditaire caractérisée par une paraplégie (paralysie des membres inférieurs) spasmodique. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
stupéfiant. Substance
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Substance, médicamenteuse ou non, dont l'action sédative, analgésique, narcotique et/ou euphorisante provoque à la longue une accoutumance et une pharmacodépendance (toxicomanie). (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
Sturge-Weber-Krabbe (maladie de)
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Syndrome congénital associant un angiome plan (tache de vin) – qui s'étend sur tout un côté du visage avec une prédilection pour la région de la paupière supérieure et du pourtour de l'œil –, un angiome (tumeur bénigne) situé à la face externe du cerveau et, parfois, un angiome situé sur la choroïde (membrane nourricière de la rétine). (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
stylet
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Petite tige métallique fine, rigide ou flexible, à pointe émoussée, d'usage chirurgical. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
styloïde
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Se dit d'une apophyse (partie saillante d'un os) en forme de stylet (allongée et pointue). (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
styloïdite
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Inflammation d'une apophyse styloïde. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
subaigu
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Se dit d'un état pathologique ou d'une maladie dont les symptômes sont de faible intensité mais se prolongent et ne s'atténuent que faiblement. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
subintrant
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Se dit de manifestations ou de symptômes d'une maladie dont la succession est si rapide que les uns commencent avant la cessation complète des autres. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sublinguale (glande)
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

glande salivaire (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
subluxation
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Luxation incomplète, par déplacement partiel des deux extrémités osseuses d'une articulation. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
submersion
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Fait d'être recouvert d'eau. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
substance blanche
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Tissu nerveux d'aspect blanchâtre, faisant partie du système nerveux central. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
substance fondamentale
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Substance ayant la consistance d'un gel, située autour des cellules du tissu conjonctif et dans laquelle baignent les fibres et se déplacent les cellules mobiles. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
substance grise
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Tissu nerveux d'aspect grisâtre, faisant partie du système nerveux central. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
substance réticulée
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Ensemble de cellules nerveuses disposées en réseaux denses le long du tronc cérébral (du bulbe rachidien à l'hypothalamus), à l'intérieur de l'encéphale. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
substitut nicotinique
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Médicament à base de nicotine utilisé lors du sevrage tabagique. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
substitut volémique
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Produit naturel ou synthétique utilisé par voie intraveineuse pour augmenter un volume sanguin anormalement diminué. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
substrat
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Substance sur laquelle agit une enzyme, qui en accélère la transformation chimique. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sucre
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Produit alimentaire fabriqué industriellement à partir de betterave ou de canne à sucre. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sudamina
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

miliaire cutanée (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
Sudeck-Leriche (atrophie de)
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Déminéralisation osseuse douloureuse, survenant à la suite d'un traumatisme. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sudorale (glande)
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

glande sudoripare (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sudoripare (glande)
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Glande exocrine annexe de l'épiderme et sécrétant la sueur. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
suette
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Maladie épidémique, aujourd'hui disparue, probablement due à un virus ou à une rickettsie, caractérisée par une forte fièvre, des sueurs abondantes et une éruption cutanée. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sueur
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

transpiration (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
suffusion
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Épanchement d'un liquide organique (sang, sérosité) hors du vaisseau qui le contient vers les tissus voisins. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
suicide
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Acte de se donner volontairement la mort. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
suivi thérapeutique
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Ensemble des moyens mis en œuvre pour surveiller l'efficacité et la bonne tolérance d'un traitement. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sulfamide
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Substance médicamenteuse à large spectre d'action. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sulfate
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Substance chimique dérivée de l'acide sulfurique. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sulfite
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Substance chimique dérivée de l'acide sulfureux. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sumatriptan
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Médicament antimigraineux. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
supination
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Mouvement de rotation externe de l'avant-bras, amenant la paume de la main de l'arrière vers l'avant (quand le bras est vertical) ou du bas vers le haut (quand le bras est horizontal), par opposition à la pronation. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
supplément vitaminique
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Apport de vitamines, généralement sous forme médicamenteuse, prescrit en cas d'alimentation insuffisante pour satisfaire les besoins nutritionnels. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
suppuration
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Production et écoulement de pus. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
supraclusion
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Recouvrement excessif des incisives inférieures par les incisives supérieures. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
suralimentation
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Alimentation quantitativement supérieure à celle qui est habituellement conseillée. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
surdimutité
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

État d'un sujet sourd et muet. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
surdité
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Diminution très importante ou inexistence totale de l'audition, qu'elles soient congénitales ou acquises. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
surdosage
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Prise d'une quantité excessive d'un médicament pouvant entraîner des effets toxiques. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
surdose
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Dose excessive d'un stupéfiant ou d'un médicament psychotrope, susceptible d'entraîner la mort. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
surdoué
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Enfant possédant des capacités d'apprentissage supérieures à celles des enfants du même âge. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
surentraînement
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Excès d'exercices physiques, souvent lié à la préparation d'une compétition sportive. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
surfactant
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Substance tapissant l'intérieur des poumons. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
surinfection
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Infection par un nouveau germe d'un organisme déjà infecté. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
surpoids
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Poids, relativement élevé, d'une personne dont l'indice de masse corporelle (I.M.C.) se situe entre 25 et 30 kilogrammes par mètre carré. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
surrénale (glande)
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Glande endocrine située au pôle supérieur de chacun des deux reins. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
surrénalectomie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Ablation chirurgicale d'une glande surrénale ou des deux glandes. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sus-épineux (syndrome du)
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

syndrome de la coiffe des rotateurs (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
suspension
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Liquide en général aqueux, contenant des substances chimiques ou des corps dispersés à l'état de minuscules particules solides. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
suspension (appareillage en)
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Appareillage destiné, chez un malade en position couchée, à maintenir un membre inférieur soulevé. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
suspensoir
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Bandage muni de sangles, destiné à maintenir les bourses et à les remonter. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
suture
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Rapprochement chirurgical des deux berges d'une plaie.   Une suture est un geste médical qui permet de refermer une plaie accidentelle (coupure) ou une incision chirurgicale et de favoriser ainsi la cicatrisation.   Le matériel utilisé est soit du fil monté sur une aiguille (suture proprement dite), soit des agrafes montées sur un petit appareil automatique. Dans le premier cas, la suture peut être continue (surjet) ou en plusieurs points séparés (points de suture). Selon le tissu réparé et le type de plaie, on se sert soit de fil résorbable, qui se désagrège spontanément dans un délai allant de quelques jours à quelques mois, soit de fil non résorbable, qui est retiré une fois la cicatrisation obtenue. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
Sweet (syndrome de)
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Association d'une éruption aiguë fébrile faite de papulonodules (élevures arrondies et de consistance ferme), d'un œdème très important dû à l'infiltration dans le derme de certains globules blancs, les polynucléaires neutrophiles, et d'une augmentation dans le sang de ces polynucléaires neutrophiles. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sycosis
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Inflammation des follicules pilosébacés, localisée à la zone de la barbe. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
Sydenham (chorée de)
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Affection neurologique consécutive à une streptococcie (infection par un streptocoque). (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sylvienne (artère)
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Branche terminale de l'artère carotide interne. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
Sylvius (scissure de)
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Sillon profond du cortex cérébral, dirigé d'avant en arrière sur la face latérale de chacun des hémisphères cérébraux et séparant les lobes frontal et pariétal du lobe temporal. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
symbiose
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Association biologique de deux ou plusieurs êtres vivants d'espèces différentes, qui leur est réciproquement profitable. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
symblépharon
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Adhérence entre la conjonctive palpébrale, qui tapisse l'intérieur de la paupière, et la conjonctive bulbaire, qui recouvre l'œil, pouvant créer une bride qui limite la mobilité du globe oculaire. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sympathectomie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Ablation chirurgicale d'un nerf ou de ganglions appartenant au système nerveux sympathique (contrôlant le tonus des vaisseaux et agissant sur le fonctionnement des viscères), de façon à dilater les artères dans leur territoire d'innervation. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sympatholytique
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Substance chimique, médicamenteuse ou non, qui bloque l'action du système nerveux sympathique. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sympathome
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

neuroblastome (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
sympathomimétique
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Substance chimique, médicamenteuse ou non, qui stimule le système nerveux sympathique. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
symphyse
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Connexion étroite entre deux os par une articulation très peu mobile (amphiarthrose) ou par une union complète avec ossification.— La symphyse mentonnière est une arête verticale de la face antérieure du maxillaire inférieur, témoin de l'union des deux pièces dont est formé cet os.— La symphyse pubienne unit entre elles par des ligaments les deux lames du pubis (extrémité antérieure des deux os iliaques). Elle se relâche naturellement au moment de l'accouchement, mais peut aussi être arrachée lors d'un traumatisme violent ; si le déplacement osseux est important, il doit être réduit chirurgicalement, la symphyse étant immobilisée à l'aide d'une plaque. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
symphyse pleurale
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Méthode thérapeutique consistant à accoler les deux feuillets de la plèvre. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
symptôme
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Toute manifestation d'une affection ou d'une maladie contribuant au diagnostic, et plus particulièrement tout phénomène perçu comme tel par le malade. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
Synacthène (test au)
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Examen sanguin destiné à évaluer les capacités de sécrétion des glandes corticosurrénales (cortisol ou androgènes, principalement), réalisé par dosage après injection d'un produit de synthèse, le tétracosactide, commercialisé sous le nom de Synacthène®, imitant l'action de la corticotrophine (hormone hypophysaire commandant la sécrétion des glandes corticosurrénales). (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
synalgie dentofaciale
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Douleur faciale provoquée par une dent malade. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
synapse
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Zone située entre deux neurones (cellules nerveuses) et assurant la transmission des informations de l'une à l'autre. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
syncinésie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Contraction involontaire d'un groupe de muscles apparaissant quand le sujet effectue un mouvement, que celui-ci soit réflexe ou volontaire, mettant en jeu un autre groupe de muscles. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
syncope
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Perte de connaissance brève, complète, brutale et réversible, consécutive à une diminution de l'oxygénation cérébrale. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
syncytium
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Amas de cytoplasme (partie de la cellule située entre la membrane et le noyau) contenant plusieurs noyaux. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
syndactylie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Malformation congénitale caractérisée par la fusion plus ou moins complète de deux ou de plusieurs doigts ou orteils. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
syndesmophyte
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Pont osseux pathologique qui se forme entre deux vertèbres voisines et les soude entre elles. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
syndrome
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Ensemble clinique de symptômes et/ou de signes, observable dans plusieurs états pathologiques différents et sans cause spécifique. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
syndrome abdominal aigu
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Ensemble de symptômes et de signes révélant une affection aiguë d'un viscère abdominal. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
syndrome adéno-cutanéo-muqueux
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

syndrome de Kawasaki (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
syndrome alvéolaire
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Ensemble de signes, visibles à la radiographie, traduisant la disparition de l'air contenu dans les alvéoles pulmonaires, lequel est remplacé par un liquide (sang, pus) ou par des cellules (cellules en provenance des capillaires, par exemple). (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
syndrome bulbaire
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Ensemble de signes traduisant une atteinte du bulbe rachidien (portion inférieure du tronc cérébral, en continuité avec la moelle épinière). (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
syndrome canalaire
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Ensemble des manifestations neurologiques liées à la compression d'un nerf dans un canal inextensible. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
syndrome cérébelleux
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Association de troubles de la station debout, de la marche et de l'exécution des mouvements, liés à une lésion du cervelet ou des voies cérébelleuses. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
syndrome d'immunodéficience acquise
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

sida (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
syndrome de fatigue chronique
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

syndrome de fatigue chronique (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
Syndrome de Marfan
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Affection héréditaire du tissu conjonctif entraînant des anomalies du cœur, du squelette et des yeux. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
Syndrome des jambes sans repos
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Besoin ou nécessité irrépressible de bouger les jambes, survenant au repos et pouvant gêner le sommeil. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
syndrome des ovaires polykystiques
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Affection chronique caractérisée par la présence sur les ovaires de multiples kystes durs de taille variable, par des troubles des règles, une pilosité abondante et un poids excessif. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
syndrome extrapyramidal
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

syndrome parkinsonien (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
syndrome hémolytique et urémique
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Affection associant une atteinte rénale aiguë, une anémie et une thrombopénie (diminution du nombre de plaquettes dans le sang). (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
syndrome hyperkinétique de l'enfant
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Trouble du développement qui associe une hyperactivité motrice à un comportement impulsif et à un trouble de l'attention. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
syndrome inflammatoire
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Ensemble de perturbations biologiques traduisant la présence d'une inflammation. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
syndrome intermenstruel
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Douleur pelvienne survenant au moment de l'ovulation. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
syndrome interstitiel pulmonaire
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Ensemble de signes, visibles à la radiographie, témoignant d'une atteinte du tissu interstitiel des poumons. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
syndrome intestinal des homosexuels
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Ensemble de troubles intestinaux survenant chez les homosexuels masculins à partenaires multiples. En anglais, gay bowel (littéralement, « intestin gay »). (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
syndrome lacunaire
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Atteinte neurologique liée à la survenue d'une « lacune » dans le cerveau, c'est-à-dire d'un accident vasculaire cérébral ischémique de petite taille (moins de 2 centimètres). (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
syndrome méningé
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Ensemble de symptômes traduisant une irritation des méninges (membranes entourant le cerveau et la moelle épinière). (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
syndrome métabolique
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Ensemble de caractéristiques physiques (obésité) et biologiques (hypercholestérolémie, etc.) qui constituent des marqueurs d'une augmentation du risque de maladie cardiovasculaire et du diabète non insulinodépendant. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
syndrome mixte
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Association de troubles respiratoires obstructifs (diminution du calibre des bronches) et restrictifs (diminution des volumes respiratoires). (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
syndrome mononucléosique
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Modification de la formule sanguine caractérisée par la présence dans le sang de lymphocytes stimulés, aussi appelés lymphocytes hyperbasophiles ou grands mononucléaires bleutés, caractérisés par leur grande taille et un cytoplasme étendu fixant les colorants basiques. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
syndrome myéloprolifératif
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Ensemble de maladies caractérisées par une prolifération excessive du tissu myéloïde (tissu formant la moelle des os). (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
syndrome néphritique
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Ensemble de symptômes traduisant l'existence d'une glomérulonéphrite aiguë (maladie rénale caractérisée par une atteinte aiguë des glomérules), quelle qu'en soit la cause. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
syndrome néphrotique
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Ensemble de symptômes accompagnant un très grand nombre de glomérulonéphrites (maladies rénales caractérisées par une atteinte chronique des glomérules). (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
syndrome obstructif
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Affection caractérisée par une diminution du calibre des bronches. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
syndrome oculo-urétro-synovial
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Affection chronique caractérisée par l'association d'inflammations oculaire, urétrale ou digestive et articulaire. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
syndrome paranéoplasique
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Ensemble de manifestations associées à un cancer et évoluant en même temps que lui. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
syndrome parkinsonien
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Association d'une akinésie (rareté et lenteur des mouvements), d'une hypertonie (rigidité) et d'un tremblement au repos. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
syndrome post-traumatique
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Ensemble de troubles observés chez certains patients à la suite d'un accident, en l'absence de toute cause organique. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
syndrome postprandial tardif des gastrectomisés
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Trouble survenant à la suite de certaines gastrectomies (ablation de l'estomac) et caractérisé par une chute brutale de la glycémie (taux de glucose dans le sang) une ou deux heures après les repas. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
syndrome prémenstruel
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Ensemble de troubles physiques et psychologiques survenant avant les règles. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
syndrome radiculaire
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Ensemble des symptômes liés à l'atteinte (inflammation, infection, compression) d'une racine nerveuse. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
Syndrome respiratoire aigu sévère
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Infection contagieuse caractérisée par un syndrome d'allure grippale avec des signes respiratoires pouvant évoluer vers une détresse respiratoire. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
syndrome restrictif
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Affection caractérisée par la diminution de la capacité pulmonaire totale (volume d'air total contenu dans les poumons à la fin d'une inspiration maximale). (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
syndrome rotulien
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Ensemble des symptômes liés à une atteinte des cartilages de la rotule et des cartilages du fémur se trouvant en regard (trochlée), parfois associée à une désaxation de la rotule. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
syndrome sec
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

syndrome de Gougerot-Sjögren (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
syndrome urétral aigu
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Douleur brutale ressentie dans l'urètre en l'absence de toute infection de l'appareil génito-urinaire. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
synéchie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Accolement par du tissu fibreux pathologique de deux tissus ou de deux parties d'un organe qui sont normalement séparés. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
synergie médicamenteuse
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Interaction de deux ou plusieurs médicaments utilisés dans le traitement de la même pathologie, et dont l'effet thérapeutique est égal ou supérieur aux effets additionnés de chacun d'eux pris isolément. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
synostose
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Union complète de deux os par ossification de la zone fibreuse ou cartilagineuse qui les sépare. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
synovectomie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Ablation chirurgicale, partielle ou totale, d'une synoviale (membrane tapissant la cavité des articulations mobiles) atteinte par une affection articulaire. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
synoviale
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Membrane qui tapisse l'intérieur de la capsule des articulations mobiles. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
synovie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Liquide incolore transparent et filant, sécrété par la synoviale, qui lubrifie les surfaces articulaires, facilitant leur glissement lors des mouvements. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
synovie (épanchement de)
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

hydarthrose (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
synoviorthèse
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Injection intra-articulaire d'une substance ayant pour but de détruire une synoviale (membrane tapissant l'intérieur de la capsule des articulations mobiles) pathologique. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
synovite
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Inflammation de la synoviale (membrane tapissant l'intérieur de la capsule des articulations mobiles). (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
synovite villonodulaire
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Atteinte de la synovie, d'origine inconnue, touchant le jeune adulte et se manifestant par une douleur et une augmentation du volume de l'articulation affectée. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
syphilis
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Maladie infectieuse sexuellement transmissible due à une bactérie, Treponema pallidum (tréponème pâle). (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
syringome
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Très petite tumeur cutanée bénigne, développée aux dépens du canal excréteur d'une glande sudoripare eccrine (glande présente sur toute la peau, sécrétant la sueur). (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
syringomyélie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Maladie rare caractérisée par la présence dans la moelle épinière d'une cavité liquidienne pathologique indépendante du canal de l'épendyme.La cavité est localisée dans la substance grise, au centre de la partie haute de la moelle ; elle détruit les fibres nerveuses qui véhiculent la sensibilité de la peau à la température et à la douleur. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
système
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Ensemble d'organes liés entre eux par une fonction commune, mais non nécessairement par une continuité anatomique. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
système (maladie de)
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

connectivite (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
système endocrinien
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Ensemble des glandes endocrines. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
système extrapyramidal
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Ensemble des structures du système nerveux central qui participent au contrôle des postures du corps et des mouvements. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
système immunitaire
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Système grâce auquel l'organisme se défend contre l'infection par les agents pathogènes de l'environnement (bactéries, virus, champignons microscopiques, parasites), mais aussi contre ses propres constituants lorsque ceux-là présentent une anomalie (cancérisation, vieillissement). (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
système limbique
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Ensemble de structures cérébrales situées dans la région médiane et profonde du cerveau, jouant un rôle majeur dans la mémoire et les émotions, de même que dans l'élaboration des comportements. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
système lymphatique
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Ensemble des ganglions et des vaisseaux lymphatiques, qui, d'une part participent à la défense immunitaire de l'organisme et, d'autre part, ont un rôle circulatoire (drainage de la lymphe vers le courant sanguin). (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
système lymphoïde
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Ensemble des cellules, des organes et des structures tissulaires assurant la défense immunitaire. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
système nerveux
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Ensemble des centres nerveux et des nerfs assurant la commande et la coordination des viscères et de l'appareil locomoteur, la réception des messages sensoriels et les fonctions psychiques et intellectuelles. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
système porte
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Système formé par les capillaires, veinules et veines provenant de l'appareil digestif et rejoignant la veine porte, ainsi que par les ramifications de celle-ci à son autre extrémité dans le foie. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
système transdermique
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

patch (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
systole
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Phase du cycle cardiaque correspondant à la contraction des oreillettes puis à celle des ventricules du cœur. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse