Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Larousse > Glossaire Larousse

Glossaire Larousse

Description du glossaire

E

E.C.B.U
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

examen cytobactériologique des urines (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
E.R.G
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

électrorétinographie (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
eau
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Liquide incolore, inodore et sans saveur entrant dans la composition de la majorité des organismes vivants. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
eau distillée
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Eau purifiée préparée par vaporisation d'une eau potable puis condensation de sa vapeur.   L'eau distillée, déminéralisée, convient à la préparation pharmaceutique de nombreux médicaments non injectables. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
eau minérale
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Eau de source dont la composition en éléments minéraux permet une utilisation thérapeutique. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
eau oxygénée
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Solution antiseptique, désinfectante et hémostatique. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
Eberth (bacille d')
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Bactérie pathogène de l'homme, responsable de la fièvre typhoïde. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
Ebola (virus)
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Virus à A.R.N. appartenant à la famille des filovirus. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
éburnation
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Affection caractérisée par une augmentation importante de la densité d'un os, dont une partie acquiert la dureté, la compacité et la consistance de l'ivoire. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
écarteur
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Instrument de base de chirurgie permettant d'écarter les tissus superficiels de la zone à opérer pour accéder librement aux régions profondes. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
ecchymose
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Épanchement superficiel de sang, se déposant sous la peau et formant une tache visible. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
eccrine (glande)
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

glande sudoripare (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
ECG
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

électrocardiographie (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
écharde
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Petit fragment de bois ou d'un autre corps ayant pénétré accidentellement sous la peau. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
écharpe
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Pièce de tissu permettant de maintenir le membre supérieur (avant-bras, poignet, coude ou main) immobile sur la poitrine. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
échec (conduite d')
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Comportement systématique et inconscient de mise en faillite de ses propres désirs aboutissant à des situations d'échec dans la vie personnelle et sociale. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
échinococcose multiloculaire
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Maladie parasitaire due à la présence dans le foie de la larve d'un ténia du renard, Echinococcus multilocularis. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
échinococcose uniloculaire
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Maladie parasitaire provoquée par l'infestation par la larve d'un ténia du chien, Echinococcus granulosus. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
écho-Doppler vasculaire
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Examen échographique (fondé sur l'utilisation des ultrasons) destiné à explorer les artères et les veines. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
échocardiographie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Technique d'imagerie utilisant les ultrasons et destinée à explorer le cœur. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
échoendoscopie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Technique d'examen, de développement récent, associant l'exploration échographique, par réflexion des ultrasons dans les organes, et l'endoscopie. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
échographie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Technique d'imagerie médicale utilisant les ultrasons. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
échographie obstétricale
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Examen permettant de visualiser un fœtus grâce à la technique des ultrasons. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
échographie oculaire
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Technique d'imagerie, indolore, sans effet secondaire, se basant sur la réflexion de faisceaux d'ultrasons par les différentes structures de l'œil. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
écholalie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Trouble du langage qui consiste à répéter de manière systématique les derniers mots entendus. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
échotomographie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Échographie en mode bidimensionnel fournissant des images en coupes de la région anatomique explorée par la sonde. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
éclampsie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Affection grave survenant généralement en fin de grossesse, caractérisée par des convulsions associées à une hypertension artérielle. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
éclosion assistée
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Technique de procréation médicalement assistée consistant à appliquer à un embryon obtenu par fécondation in vitro, un traitement visant à favoriser son implantation dans l'utérus. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
Economo (maladie de von)
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Forme historique d'encéphalite virale postgrippale. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
écoulement
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Émission de liquide par un orifice naturel ou fistuleux. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
écouvillon
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Longue tige en métal ou en bois munie à son extrémité d'un morceau de coton ou de gaze, utilisée pour réaliser des prélèvements diagnostiques ou bien pour appliquer des produits antiseptiques ou analgésiques dans les cavités naturelles. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
écrasement (syndrome d')
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

syndrome de Bywaters (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
ecstasy
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Substance de structure proche de l'amphétamine et de la mescaline, utilisée comme stupéfiant en raison de ses effets euphorisants et psychostimulants. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
ectasie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Dilatation anormale d'un organe creux, d'un canal glandulaire ou d'un vaisseau. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
ecthyma
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Infection cutanée caractérisée par une ulcération survenant le plus souvent sur les membres. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
ectoderme
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Feuillet le plus externe de l'embryon. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
ectodermose pluri-orificielle
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

érythème polymorphe (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
ectoparasite
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Parasite sous-cutané ou vivant sur la peau occasionnellement ou en permanence et se nourrissant de sang ou de suc tissulaire. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
ectopie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Localisation anormale, congénitale ou acquise, d'un organe. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
ectropion cervical
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Éversion de la muqueuse endocervicale, située à l'intérieur du col de l'utérus. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
ectropion palpébral
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Éversion du bord de la paupière, le plus souvent la paupière inférieure, qui expose la conjonctive (membrane transparente qui tapisse l'intérieur des paupières), normalement en contact avec le globe oculaire. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
eczéma
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Syndrome caractérisant plusieurs maladies cutanées, d'origine immunoallergique mais de mécanismes variables, se manifestant, dans sa forme aiguë, par des lésions rouges, suintantes et très prurigineuses. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
eczématide
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

parakératose (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
édulcorant
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Substance d'origine naturelle ou de synthèse donnant une saveur sucrée. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
EEG
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

électroencéphalographie (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
effet cytopathogène
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Dégénérescence et anomalie cellulaires liées à la présence d'un virus se multipliant dans une cellule. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
effet indésirable. Symptôme
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Symptôme, affection ou anomalie biologique survenant fortuitement après la consommation d'un médicament utilisé à des fins prophylactiques, diagnostiques ou thérapeutiques, à des doses réputées normales. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
égocentrisme
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Tendance psychologique d'un sujet à tout rapporter à soi. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
Ehlers-Danlos (syndrome d')
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Affection héréditaire caractérisée par des anomalies du tissu élastique de la peau et des vaisseaux sanguins. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
Ehrlichia
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Petit bacille à Gram négatif appartenant à un genre proche des rickettsies. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
ehrlichiose
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Maladie infectieuse due à une bactérie appartenant au genre Ehrlichia. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
Eisenmenger (syndrome d')
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Cardiopathie avec cyanose (dite « maladie bleue »), associant une malformation congénitale (communication entre les cavités cardiaques droites et gauches ou entre l'aorte et l'artère pulmonaire) et une maladie des artérioles pulmonaires liée le plus souvent à cette malformation. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
éjaculation
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Chez l'homme, émission de sperme par l'urètre au moment de l'orgasme. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
élancement
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Douleur aiguë, lancinante, intermittente. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
élastine
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Protéine présente d'une manière diffuse dans de nombreux tissus et organes. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
élastome
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Toute dermatose caractérisée par une augmentation du tissu élastique du derme.   Par extension, le terme « élastome » désigne toute affection cutanée caractérisée par un amas de substances ayant la propriété de se colorer comme le tissu élastique. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
élastorrhexie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Dégénérescence du réseau de fibres élastiques des tissus entraînant leur rupture, spontanée ou consécutive à des efforts minimes. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
élastose
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Altération du tissu élastique du derme. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
électro-oculographie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Examen de l'œil destiné à enregistrer le potentiel de repos (activité électrique de base, en l'absence de stimulation) de cet organe lors des mouvements oculaires. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
électrocardiogramme
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Tracé de l'électrocardiographie. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
électrocardiographie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Examen destiné à enregistrer l'activité électrique du muscle cardiaque.Abréviation : ECG (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
électrocardiographie d'effort
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

épreuve d'effort (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
électrochirurgie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Méthode de traitement chirurgical par utilisation locale d'un courant électrique. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
électrochoc
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Méthode thérapeutique visant à réduire certains troubles psychiatriques par l'effet de décharges électriques. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
électrocoagulation
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Technique d'électrochirurgie utilisant la chaleur dégagée par un courant électrique pour obtenir une coagulation locale. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
électrocochléographie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Enregistrement de l'activité électrique de l'oreille interne. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
électrocution
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Ensemble des lésions consécutives au passage d'un courant électrique à travers le corps ainsi qu'au dégagement de chaleur concomitant. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
électrodiagnostic
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Mode de diagnostic médical utilisant les courants électriques, enregistrés ou induits. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
électroencéphalographie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Examen qui permet l'enregistrement de l'activité électrique spontanée des neurones du cortex cérébral.Abréviation : EEG (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
électrolyte
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Substance chimique qui, mise en solution, se dissocie en ions et conduit le courant électrique. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
électromyographie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Examen consistant à enregistrer l'activité électrique d'un muscle ou d'un nerf. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
électronystagmographie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Examen destiné à enregistrer le nystagmus oculaire (secousses rythmiques pathologiques du ou des globes oculaires), qui se rencontre dans les lésions neurologiques du tronc cérébral ou dans les atteintes de l'oreille interne. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
électrophorèse
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Technique de laboratoire permettant de séparer les différents constituants d'un mélange chimique en vue d'identifier et d'étudier chacun d'entre eux. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
électrorétinographie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Examen de l'œil destiné à enregistrer l'activité électrique de la rétine après une stimulation lumineuse. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
électrothérapie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Traitement utilisant l'énergie électrique ou l'enregistrement de l'activité électrique musculaire. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
éléphantiasis
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Forme extrême de lymphœdème (accumulation de lymphe dans les tissus d'une région du corps). (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
éleveurs d'oiseaux (maladie des)
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

maladie du poumon des éleveurs d'oiseaux (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
ELISA
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Technique de dosage enzymatique permettant de détecter la présence dans le sang d'anticorps dirigés contre un agent bactérien ou viral, ou celle d'antigènes. (De l'anglais Enzyme-Linked Immunosorbent Assay, test d'immunoabsorption enzymatique.) (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
elliptocytose
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Maladie héréditaire du sang dans laquelle on observe des globules rouges de forme ovale. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
élongation
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

étirement (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
émail dentaire
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Couche externe dure qui recouvre la dent et la protège. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
embarrure
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Fracture de la boîte crânienne avec enfoncement de la partie fracturée. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
embole
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Élément de petite taille migrant dans la circulation sanguine jusqu'à son blocage dans un vaisseau trop étroit, et responsable d'une interruption de la vascularisation du territoire tissulaire irrigué par ce vaisseau. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
embolectomie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Extraction chirurgicale d'un embole, en général un caillot sanguin, obstruant un vaisseau. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
embolie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Obstruction brutale d'un vaisseau, le plus souvent d'une artère, par la migration d'un corps étranger (appelé embole) véhiculé par la circulation sanguine. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
embolie artérielle des membres
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Obstruction brutale d'une artère du membre supérieur ou inférieur. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
embolie cérébrale
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Obstruction brutale de l'une des artères destinées à l'irrigation sanguine de l'encéphale. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
embolie gazeuse
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Migration de bulles de gaz dans les vaisseaux sanguins, qui les transportent le plus souvent jusqu'au cerveau. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
embolie graisseuse. Migration
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Migration, dans un vaisseau sanguin, de particules graisseuses provenant de la moelle osseuse. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
embolie pulmonaire
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Obstruction brutale de l'une des branches de l'artère pulmonaire par un caillot sanguin. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
embolisation
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Technique consistant à injecter dans une artère un matériel permettant de l'obstruer complètement. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
embryogenèse
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Ensemble des transformations subies par l'œuf fécondé jusqu'au développement complet de l'embryon. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
embryologie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Science qui étudie le développement de l'être vivant depuis la fécondation de l'œuf jusqu'à la fin du stade embryonnaire (fin du 2e mois chez l'être humain), qui marque l'acquisition de la forme définitive. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
embryon
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Résultat de la fécondation d'un ovocyte par un spermatozoïde. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
embryopathie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Atteinte de l'embryon pendant les 8 premières semaines de la grossesse. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
embryoscopie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Examen direct de l'embryon entre la 9e et la 11e semaine d'aménorrhée. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
émétique
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Médicament destiné à provoquer des vomissements. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
emmétropie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

État d'un œil ne présentant aucune anomalie de la réfraction. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
émotivité
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Aptitude à réagir affectivement aux événements. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
empâtement
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Diminution de la souplesse de la paroi abdominale ou des fosses lombaires, mal délimitée, ressentie par le médecin lors de la palpation, témoignant d'un processus inflammatoire ou infectieux. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
empathie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Capacité de comprendre intuitivement autrui. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
emphysème pulmonaire
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Affection diffuse des poumons caractérisée par une distension des alvéoles avec destruction de leur paroi. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
emphysème sous-cutané
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Présence d'air dans les tissus sous-cutanés. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
empoisonnement
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

intoxication (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
empreinte dentaire (prise d')
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Moulage des dents, du relief de la mâchoire et de ses tissus de revêtement. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
empreinte génétique
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Configuration particulière des séquences d'A.D.N. d'un individu donné, qui lui est spécifique. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
empreinte parentale
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Particularité d'un gène dont l'expression dépend du parent dont il provient. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
émulsion
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Préparation pharmaceutique formée de deux phases liquides dont l'une (huile, résine), insoluble dans l'autre, y est dispersée sous forme de globules. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
énanthème
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Localisation muqueuse d'une éruption. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
encéphale
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Partie supérieure du système nerveux central, constituée du tronc cérébral, du cervelet et du cerveau et assurant le contrôle de l'ensemble de l'organisme. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
encéphaline
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

enképhaline (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
encéphalite
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Affection inflammatoire de l'encéphale. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
encéphalocèle
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Saillie d'une partie du cerveau hors de la boîte crânienne. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
encéphalomyélite
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Affection inflammatoire de l'encéphale et de la moelle épinière. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
encéphalopathie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Atteinte diffuse de l'encéphale liée à une affection générale. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
encéphalopathie hépatique
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Atteinte diffuse de l'encéphale due à une maladie grave du foie, aiguë ou chronique. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
encéphalopathie respiratoire
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Atteinte diffuse de l'encéphale due à un excès de gaz carbonique dans le sang. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
encéphalopathie spongiforme subaiguë transmissible
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Maladie dégénérative du système nerveux central, transmissible entre individus, due à un agent infectieux particulier, le prion. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
enchondromatose
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Maladie génétique se traduisant par l'apparition de nombreux chondromes (tumeurs cartilagineuses bénignes) sur les os des mains et des pieds, mais aussi sur les os longs des membres. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
enclouage
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Mise en place d'un clou dans un os fracturé pour maintenir solidement les fragments osseux en bonne position. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
enclume
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Un des osselets de l'oreille moyenne. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
encombrement bronchique
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Accumulation de sécrétions dans les bronches. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
encombrement dentaire
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Mauvaise imbrication des dents entre elles, qui se produit quand l'espace est insuffisant, au niveau des maxillaires, pour que leur alignement soit correct. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
encoprésie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Émission involontaire et répétée de matières fécales en dehors des lieux réservés à cet usage, chez un enfant de plus de 4 ans indemne de toute maladie organique. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
endartériectomie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Ablation de l'endartère, tunique interne de l'artère formée de l'intima et de la partie adjacente de la média, lorsque l'artère est altérée par l'athérosclérose. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
endémie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Présence habituelle d'une maladie au sein d'une population ou dans une région. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
endobrachyoesophage
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Modification pathologique du revêtement muqueux du bas œsophage, qui est progressivement remplacé par une muqueuse identique à celle de l'intestin. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
endocarde
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Tunique interne du cœur, tapissant l'intérieur du myocarde et limitant les cavités cardiaques. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
endocardite
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Inflammation de l'endocarde. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
endocrine
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Se dit des sécrétions (hormones) qui passent directement dans la circulation sanguine ainsi que des organes et des tissus qui produisent ces sécrétions. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
endocrinologie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Science qui étudie la physiologie et la pathologie des hormones et celles de leurs organes producteurs, les glandes endocrines, ainsi que le traitement de cette pathologie. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
endoderme
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Feuillet interne de l'embryon. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
endodontie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Discipline spécialisée dans l'étude et le traitement des maladies de la pulpe dentaire. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
endogène
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Qualifie tout ce qui émane de l'organisme. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
endomètre
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Muqueuse tapissant la face interne de l'utérus. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
endométriose
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Affection gynécologique caractérisée par la présence de fragments de muqueuse utérine (endomètre) en dehors de leur localisation normale. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
endométrite
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Inflammation de l'endomètre (muqueuse utérine) provoquée par une infection. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
endorphine
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Substance produite par certaines cellules du système nerveux central et ayant des propriétés analgésiques semblables à celles que peut procurer la morphine. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
endoscope
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Tube optique muni d'un système d'éclairage et utilisé pour pratiquer une endoscopie. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
endoscopie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Exploration visuelle d'une cavité par l'intermédiaire d'un tube optique muni d'un système d'éclairage appelé endoscope. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
endothéline
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Substance protéique responsable d'une vasoconstriction. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
endothélium
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Fine couche de cellules tapissant la face interne de la paroi des vaisseaux sanguins et lymphatiques. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
endotoxine
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Élément constitutif de la membrane externe de certaines bactéries à Gram négatif. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
enfance
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Période de la vie qui se situe entre la naissance et la puberté et qui caractérise un être humain en voie de développement. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
enfant bleu
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Enfant atteint d'une cardiopathie congénitale cyanogène. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
enfant secoué (syndrome de l')
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Chez un nourrisson, lésions neurologiques consécutives à un secouement vigoureux et prolongé. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
enfouissement
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Technique chirurgicale consistant à protéger la suture d'un organe opéré en la recouvrant. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
engagement cérébral
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Déplacement d'une partie de l'encéphale à travers un orifice membraneux ou osseux naturel, aboutissant à une compression grave du système nerveux. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
engagement du foetus
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Début de la descente du fœtus dans le bassin maternel, à la fin de la grossesse ou au cours de l'accouchement. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
engelure
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Rougeur des extrémités (mains, pieds, nez, oreilles) due au froid. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
engorgement
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Accumulation de sécrétions (sang, sérum, sécrétions glandulaires) dans un tissu ou un organe. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
engourdissement. Lourdeur
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Lourdeur, insensibilité, fourmillement, impotence touchant le plus souvent un membre. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
engrènement
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Interpénétration des fragments d'un os lors d'une fracture. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
enjambement
[ Publié le 27 octobre 2011 ]
Source :  Larousse
enképhaline
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Substance présente dans les cellules du système nerveux, aux propriétés analgésiques semblables à celles de la morphine. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
enkystement
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Formation d'une coque fibreuse autour d'une lésion isolant celle-ci du reste de l'organisme. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
énophtalmie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Enfoncement anormal de l'œil dans son orbite. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
enrouement
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Altération de la voix, qui se traduit par un timbre sourd, rauque ou éraillé. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
entérectomie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Ablation chirurgicale d'un segment de l'intestin grêle. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
entérique
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Qui concerne l'intestin, que ce soit l'intestin grêle ou le côlon. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
entérite
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Inflammation de la muqueuse intestinale de l'intestin grêle, du pylore à la valvule iléocæcale. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
entéro-rénal
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Qui concerne à la fois l'intestin et le rein. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
entérobactérie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Famille de bacilles (bactéries en forme de bâtonnet) à Gram négatif. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
entérocolite
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Inflammation simultanée des muqueuses de l'intestin grêle et du côlon. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
entérocoque
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Genre bactérien appartenant à la famille des streptocoques, cocci à Gram positif groupés en chaînettes. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
entérocyte
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Cellule la plus répandue de la muqueuse de l'intestin grêle. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
entéropathie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Affection de l'intestin grêle. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
entéroscanner
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Méthode d'exploration de l'intestin grêle à l'aide d'un scanner (tomodensitométrie). (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
entérospasme
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Contraction douloureuse spasmodique de l'intestin grêle. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
entérostomie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Abouchement d'un segment d'intestin grêle ou de côlon à la peau. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
entérotomie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Ouverture chirurgicale de l'intestin grêle, par incision. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
entérotoxine
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Toxine dont la cible est le tube digestif, principalement le jéjunum ou le côlon, entraînant des diarrhées. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
entérovirus
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Ensemble de virus à A.R.N. appartenant à la famille des Picornaviridæ. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
enthèse
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Zone d'un os où s'insère un tendon ou un ligament. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
enthésopathie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Toute affection d'une enthèse. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
entorse
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Lésion des ligaments d'une articulation sans déplacement des surfaces articulaires. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
entropion
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Bascule du bord de la paupière vers l'intérieur du globe oculaire, atteignant le plus souvent la paupière inférieure. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
énucléation
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Ablation du globe oculaire par section du nerf optique. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
énurésie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Émission d'urine involontaire et inconsciente, généralement nocturne, chez un enfant ayant dépassé l'âge de la propreté et ne souffrant pas de lésion organique des voies urinaires. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
enveloppement
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Méthode thérapeutique consistant à envelopper tout ou partie du corps d'un malade avec un linge mouillé et essoré. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
envie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Tache violacée appelée couramment tache de vin. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
environnement
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Ensemble des éléments qui entourent un individu ou une espèce et dont certains contribuent directement à subvenir à ses besoins. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
enzyme
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Protéine accélérant les réactions chimiques de l'organisme. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
enzyme de conversion
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Enzyme participant à la régulation de la pression artérielle. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
enzyme de restriction
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Protéine présente dans une bactérie, capable de reconnaître une séquence spécifique dans une chaîne d'A.D.N. étranger et de la cliver pour en protéger la bactérie. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
enzymopathie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Toute affection due à un trouble du métabolisme d'une enzyme. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
éosinophile
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

acidophile (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
éosinophilie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Augmentation du nombre des polynucléaires éosinophiles (un type de globules blancs) dans le sang. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
épanchement
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Présence de liquide ou de gaz dans une cavité naturelle (péritoine, plèvre, péricarde, articulation, bourse) qui, normalement, n'en contient pas. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
épaule
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Articulation qui unit le bras au thorax.   Par extension, le terme épaule recouvre la région du corps correspondant à cette articulation. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
épaule-main (syndrome)
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Douleur et raideur unilatérales de l'épaule et de la main. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
épendyme
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Membrane tapissant la surface du canal central de la moelle épinière, appelé canal de l'épendyme, et les ventricules cérébraux. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
épendymome
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Tumeur généralement bénigne du système nerveux central développée à partir de l'épendyme. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
éperon
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Saillie ou partie saillante d'un tissu de l'organisme. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
éphédrine
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Alcaloïde présent dans les arbustes du genre Ephedra et utilisé dans le traitement des affections respiratoires. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
éphélide
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Petite tache cutanée pigmentée. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
épicanthus
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Repli cutané vertical situé à l'angle interne de l'œil. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
épicondylalgie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Toute douleur d'une région épicondylienne. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
épicondyle
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Petite saillie osseuse située au voisinage d'un condyle articulaire (surface arrondie et saillante s'adaptant en général à une cavité pour former une articulation). (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
épicondylite
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Inflammation des tendons s'insérant sur l'épicondyle (apophyse de l'extrémité inférieure de l'humérus), à la partie externe du coude. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
épidémie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Nombre anormalement élevé de cas d'une maladie par rapport à ce qui est attendu habituellement. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
épidémiologie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Discipline étudiant les différents facteurs qui interviennent dans l'apparition des maladies, leur fréquence, leur mode de distribution, leur évolution et la mise en œuvre des moyens nécessaires à leur prévention. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
épiderme
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Couche superficielle de la peau. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
épidermite
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Atteinte inflammatoire de l'épiderme. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
épidermolyse bulleuse
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Affection cutanée caractérisée par une tendance chronique à la formation de bulles (cloques). (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
épidermomycose
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Forme cutanée de mycose. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
épidermotest
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Test de dépistage des allergies cutanées ou respiratoires. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
épididyme
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Organe cylindrique s'étendant derrière le testicule, faisant suite aux cônes efférents, sortes de petits tubes sortant du testicule, et se prolongeant par le canal déférent, ou canal spermatique, qui débouche dans l'urètre. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
épididymectomie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Ablation de tout ou partie de l'épididyme. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
épididymite
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Inflammation aiguë ou chronique de l'épididyme, le plus souvent d'origine infectieuse. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
épidurite
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Inflammation du tissu épidural, situé autour de la moelle épinière, entre la dure-mère et le canal rachidien. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
épigastralgie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Douleur localisée à l'épigastre, zone supérieure et médiane de l'abdomen. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
épigastre
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Région supérieure et médiane de l'abdomen, déprimée (sauf chez l'obèse) en un creux appelé le creux épigastrique. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
épigastrique
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Qui se rapporte à l'épigastre. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
épiglotte
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Petit cartilage de la région supérieure du larynx. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
épiglottite
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Inflammation aiguë de l'épiglotte. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
épilepsie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Affection caractérisée par la répétition chronique de décharges (activations brutales) des cellules nerveuses du cortex cérébral. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
épiphénomène
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Symptôme accessoire qui peut accompagner les autres symptômes d'une maladie, mais qui ne modifie pas le cours de celle-ci et ne nécessite généralement pas de traitement spécifique. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
épiphora
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Larmoiement anormal consistant en un écoulement des larmes sur les joues. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
épiphyse
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Chacune des deux extrémités d'un os long, souvent renflée et porteuse d'une surface articulaire.   L'épiphyse est constituée d'os spongieux. Elle dépend, pour sa formation, d'un noyau d'ossification spécifique, différent de celui de la diaphyse (corps de l'os long), dont elle est séparée par une zone de cartilage de croissance.Voir : décollement épiphysaire, épiphysiolyse, épiphysite. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
épiphysiolyse
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Déplacement de l'épiphyse supérieure du fémur, ou tête du fémur, dû à une anomalie de croissance du cartilage de conjugaison. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
épiphysite
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Maladie des extrémités des os, touchant l'enfant et l'adolescent, localisée sur le noyau de l'épiphyse de certains os. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
épiploïte
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Inflammation aiguë ou chronique du grand épiploon. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
épiploon
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Repli du péritoine (membrane qui tapisse les parois de l'abdomen et enveloppe les viscères abdominaux). (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
épiploplastie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Utilisation du grand épiploon (repli du péritoine reliant l'estomac au côlon transverse) lors d'une intervention chirurgicale intra-abdominale. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
épisclère
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Membrane fibreuse de l'œil située entre la sclérotique et la conjonctive. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
épisclérite
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Inflammation de l'épisclère (membrane fibreuse de l'œil située entre la sclérotique et la conjonctive). (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
épisiotomie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Intervention chirurgicale qui consiste à sectionner la muqueuse vaginale et les muscles superficiels du périnée afin d'agrandir l'orifice de la vulve et de faciliter l'expulsion du fœtus lorsque accouchement le nécessite. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
épispadias
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Malformation congénitale dans laquelle le méat urétral (orifice externe de l'urètre) est situé sur la face dorsale du pénis. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
épistaxis
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Saignement de nez. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
épithélialisation
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Régénération de l'épithélium (tissu de revêtement de la surface externe des muqueuses et des cavités internes de l'organisme) après une ulcération ou, plus généralement, une perte de substance. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
épithélioma
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Tumeur maligne qui se développe aux dépens des tissus épithéliaux. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
épithélioma basocellulaire
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Variété de tumeur cutanée, à malignité réduite.Le terme employé aujourd'hui est carcinome basocellulaire. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
épithélioma intraépidermique
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Variété de tumeur cutanée. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
épithélioma spinocellulaire
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Variété de tumeur cutanée ou muqueuse de nature maligne, développée aux dépens des kératinocytes de l'épiderme. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
épithélium
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Tissu qui recouvre les surfaces de l'organisme, vers l'extérieur (peau, muqueuses des orifices naturels) ou vers l'intérieur (cavités du cœur, du tube digestif, etc.), et qui peut constituer des glandes.   Un épithélium est formé de cellules serrées les unes contre les autres, le nombre de celles-ci et leur forme variant selon les divers types d'épithélium. Les épithéliums de revêtement qui tapissent la peau (épiderme) et les muqueuses ont une fonction de protection et contrôlent également les échanges de substances. Les épithéliums glandulaires constituent la partie active, sécrétrice, des glandes. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
épitope
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Plus petite partie d'une molécule d'antigène capable de s'associer au site de liaison (paratope) d'une molécule réceptrice d'antigène (anticorps, récepteurs membranaires des lymphocytes B et T). (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
épitrochléalgie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

épitrochléite (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
épitrochlée
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Saillie osseuse située sur la partie interne du coude. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
épitrochléite
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Douleur de l'épitrochlée. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
EPO
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

érythropoïétine , ou EPO (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
épreintes
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Contractions douloureuses, répétées, paroxystiques du côlon terminal, accompagnées d'une fausse envie impérieuse d'aller à la selle. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
épreuve d'effort
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Technique d'exploration cardiaque qui consiste à pratiquer l'électrocardiographie d'un malade au cours d'un effort physique. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
épreuve fonctionnelle
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Ensemble de tests destinés à étudier la fonction d'un organe ou d'un système. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
Epstein-Barr (virus d')
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Virus à A.D.N. du groupe des Herpes viridæ, responsable de la mononucléose infectieuse et impliqué dans l'apparition de certaines tumeurs. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
épulis
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Pseudotumeur inflammatoire des gencives. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
épuration
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Élimination des déchets contenus dans un organisme ou dans une substance. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
équilibre
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Fonction permettant à l'être humain d'avoir conscience de la position de son corps dans l'espace et de la contrôler. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
éradication
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Extirpation totale d'un organe ou d'une tumeur. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
érection
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Gonflement et durcissement de certains organes ou tissus (pénis, clitoris, mamelon du sein). (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
éréthisme cardiaque
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

État d'hyperexcitabilité du cœur dû à l'action du système nerveux sympathique sur cet organe. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
ergocalciférol
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Vitamine liposoluble indispensable à la calcification des os, utilisée dans le traitement du rachitisme. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
ergot de seigle (dérivés de l')
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Dérivés synthétiques d'un champignon parasite des céréales, l'ergot de seigle, ou Claviceps purpurea, utilisés comme médicament. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
ergothérapie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Thérapie qui utilise l'activité pour la réadaptation des handicapés physiques et mentaux. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
ergotisme
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Intoxication par l'ergot de seigle, Claviceps purpurea, champignon parasite des céréales, ou par ses dérivés médicamenteux (ergotamine et, surtout, dihydroergotamine, utilisée dans le traitement des migraines). (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
érosion
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Perte de substance très superficielle de la peau ou d'une muqueuse. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
érotisme
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Recherche psychologique et physiologique de l'attraction et de l'excitation sexuelles. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
érotomanie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Conviction délirante d'être aimé. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
erratique
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Qui n'est pas fixe. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
éructation
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Rejet bruyant, par la bouche, des gaz contenus dans l'estomac. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
éruption. Survenue
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Survenue, le plus souvent brutale, de lésions cutanées (exanthème) ou muqueuses (éranthème). (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
érysipèle
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Maladie infectieuse aiguë, caractérisée par une inflammation de la peau. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
érysipéloïde
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

rouget du porc (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
érythème
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Rougeur de la peau s'effaçant à la pression. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
érythème annulaire centrifuge
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Affection cutanée, caractérisée par des lésions annulaires. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
érythème fessier
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Irritation cutanée du nourrisson, atteignant la région recouverte par les couches. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
érythème nécrolytique migrateur
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Affection cutanée due à une tumeur du pancréas. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
érythème noueux
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Inflammation aiguë de l'hypoderme (couche profonde de la peau). (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
érythème pigmenté fixe
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Affection cutanée d'origine médicamenteuse, se manifestant par des plaques. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
érythème polymorphe
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Affection cutanée caractérisée par des lésions en forme de cocarde et témoignant d'un état d'hypersensibilité. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
érythème solaire
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Réaction de l'épiderme dû à une exposition solaire excessive. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
érythermalgie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Trouble vasomoteur des extrémités (mains, pieds), qui se manifeste par accès. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
erythrasma
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Infection cutanée bactérienne prédominant aux aisselles et à la face interne des cuisses. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
érythroblaste
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Cellule de la moelle osseuse, spécialisée dans la synthèse de l'hémoglobine et donnant naissance au globule rouge. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
érythroblastopénie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Anomalie sanguine caractérisée par la diminution ou la disparition des érythroblastes (cellules de la moelle osseuse spécialisées dans la synthèse de l'hémoglobine) et entraînant une anémie. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
érythroblastose
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Passage dans le sang d'érythroblastes, cellules de la moelle osseuse à l'origine des globules rouges. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
érythrocyanose sus-malléolaire des jeunes filles
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Affection cutanée chronique bénigne. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
érythrocyte
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

hématie (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
érythrodermie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Affection caractérisée par une éruption cutanée rouge généralisée, associée à une altération de l'état général de l'organisme. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
érythrokératodermie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Affection cutanée héréditaire caractérisée par des plaques rouges. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
érythromélalgie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Symptôme clinique caractérisé par des crises de douleurs ressenties aux mains et aux pieds, qui deviennent rouges, gonflés et cuisants. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
érythropoïèse
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Processus de formation des globules rouges dans la moelle. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
érythropoïétine
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Hormone responsable de la différenciation et de la prolifération des globules rouges. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
érythrose
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Rougeur du visage due à une dilatation des vaisseaux, permanente ou survenant par accès. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
escarre
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Destruction localisée de la peau survenant chez les malades alités. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
escherichia coli
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Bactérie du tube digestif de l'homme. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
Esmarch (bande d')
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

garrot (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
ésotropie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

strabisme (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
espace extradural
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Espace situé entre la méninge la plus superficielle (dure-mère) et la paroi osseuse voisine. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
espérance de vie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Durée statistique moyenne de vie d'une personne donnée dans une population donnée. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
esquille
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Petit fragment osseux provenant d'une fracture, le plus souvent complexe. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
essai thérapeutique
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Expérimentation d'un nouveau médicament ou d'un nouveau procédé de diagnostic ou de traitement préalablement à sa mise sur le marché, mais également essai d'un médicament ancien dans une indication nouvelle. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
ester
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Substance chimique résultant de la combinaison entre un alcool et un acide carboxylique. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
estérase
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Enzyme capable de séparer l'alcool et l'acide combinés dans un ester. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
estomac
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Partie du tube digestif située au-dessous du diaphragme, entre l'œsophage et le duodénum, où sont stockés, brassés, prédigérés et stérilisés les aliments avant qu'ils ne soient envoyés dans l'intestin pour y être absorbés. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
estomac (cancer de l')
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Tumeur maligne qui atteint les différents tissus de l'estomac, le plus souvent sous forme d'un adénocarcinome. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
estomac (syndrome du petit)
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Ensemble de symptômes apparaissant juste après les repas chez les patients ayant subi une gastrectomie (ablation de l'estomac) partielle. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
état de mal
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

État pathologique caractérisé par la succession de crises propres à une maladie, sans retour à l'état normal entre les crises, ou par la prolongation d'une crise. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
état grippal
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

État fébrile et douloureux accompagné de maux de tête et de courbatures, semblable à celui occasionné par une grippe, mais pouvant avoir une autre cause. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
état limite
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

État intermédiaire entre trouble névrotique et trouble psychotique. En anglais, borderline. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
état végétatif chronique
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

État défini par l'absence de toute activité consciente décelable alors même que le sujet est en état de veille. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
éthanol
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

alcool éthylique (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
éther
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Oxyde d'éthyle, liquide incolore, volatil, hypnotique et anesthésique. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
éthique médicale
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Ensemble des règles de conduite des professionnels de santé vis-à-vis de leurs patients. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
ethmoïde
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Petit os médian faisant partie à la fois du crâne et de la face. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
ethmoïde (cancer de l')
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Cancer atteignant l'ethmoïde sous la forme d'un adénocarcinome (tumeur maligne provenant d'un tissu glandulaire). (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
ethmoïdite
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Inflammation aiguë des sinus de l'ethmoïde. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
éthylisme
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

alcoolisme (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
étiologie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Étude des causes des maladies. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
étirement
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Exercice d'assouplissement des muscles et des tendons. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
étourdissement
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Trouble caractérisé par une altération passagère des sens pouvant évoluer vers une perte de connaissance. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
étranglement
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Resserrement accidentel d'un organe ou des vaisseaux qui assurent sa nutrition, menaçant rapidement sa vitalité. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
étrier
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Un des trois osselets de l'oreille moyenne. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
étuve
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Appareil clos dans lequel une température élevée prédéterminée est entretenue afin d'opérer la désinfection ou la stérilisation d'objets divers.   Les étuves servent à la désinfection ou à la stérilisation. Elles fonctionnent à la chaleur sèche (pour le métal, le verre, etc.) ou humide (pour le linge opératoire). Les étuves à formol ont une action insecticide et bactéricide renforcée et ne détériorent pas les instruments délicats. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
eucalyptus
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Arbre de grande taille de la famille des myrtacées, très répandu dans les régions méditerranéennes et dont les feuilles sont utilisées pour la fabrication de médicaments. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
eugénisme
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Théorie cherchant à opérer une sélection sur les collectivités humaines à partir des lois de la génétique. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
eunuque
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Homme pubère ayant subi une castration (ablation des testicules). (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
Eustache (trompe d')
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Conduit reliant le pharynx à l'oreille moyenne. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
euthanasie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Acte consistant à ménager une mort sans souffrance à un malade atteint d'une affection incurable entraînant des douleurs intolérables. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
euthyroïdie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

État physiologique correspondant à un taux normal d'hormones thyroïdiennes. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
eutocie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Situation obstétricale favorable permettant d'espérer un accouchement normal. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
évacuation
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Expulsion ou rejet de matières hors de l'organisme par les voies naturelles. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
évagination. Retournement
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Retournement, spontané ou chirurgical, d'un organe creux sur lui-même, comme un doigt de gant. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
évaluation fonctionnelle à visée sportive
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Ensemble de tests destinés à déterminer l'aptitude physique d'un sujet à une pratique sportive et à évaluer les capacités fonctionnelles des organes mis en jeu. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
évanouissement
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

perte de connaissance (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
éventration
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Saillie des viscères abdominaux à travers la couche musculaire de la paroi de l'abdomen et sous la peau. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
éversion
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Renversement vers l'extérieur des bords d'un orifice, laissant apparaître le revêtement muqueux de sa face interne. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
éviction scolaire
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Mesure consistant à interdire à un élève ou à un membre du personnel atteint par une maladie contagieuse la fréquentation d'un établissement d'enseignement. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
évidement
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Ablation chirurgicale radicale de tous les éléments anatomiques d'une région de l'organisme. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
éviscération
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Extériorisation des viscères à travers une brèche de la paroi abdominale.   Une éviscération peut être due à un défaut de solidité de la paroi abdominale après fermeture opératoire, lié à une altération préalable des tissus, à une infection, à une distension des viscères ou parfois à une complication postopératoire (lâchage d'une suture digestive, par exemple). Elle survient entre le 5e et le 10e jour suivant l'intervention. Elle est plus fréquente chez les patients en mauvais état général ou obèses. L'organe éviscéré est en général l'intestin. Le traitement, chirurgical et conduit en urgence, consiste à le réintégrer dans la cavité abdominale et à fermer la paroi. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
Ewing (sarcome d')
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Tumeur maligne des os. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
ex vivo
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Se dit des expérimentations effectuées sur des cellules en culture. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
examen
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Observation minutieuse d'un patient permettant de déterminer un diagnostic. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
examen cytobactériologique
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Ensemble des techniques étudiant les cellules et les germes contenus dans les prélèvements de liquides. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
examen cytobactériologique des urines
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Examen des urines au microscope permettant de détecter une infection urinaire et de déterminer le nombre de germes et de globules rouges et blancs par millilitre d'urine.Abréviation : E.C.B.U. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
exanthème
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Éruption cutanée érythémateuse et habituellement généralisée à l'ensemble du corps, caractéristique d'une maladie infectieuse. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
exanthème subit
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Fièvre éruptive de la première enfance liée au virus HHV6 (virus herpès humain de type 6). (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
excipient
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Substance associée au principe actif d'un médicament et dont la fonction est de faciliter l'administration, la conservation et le transport de ce principe actif jusqu'à son site d'absorption. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
excision
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Ablation chirurgicale d'un tissu malade, ne laissant en place que des tissus sains.   L'excision d'un panaris, par exemple, consiste à évacuer tout le pus collecté dans le doigt, mais aussi à retirer tous les tissus nécrosés. On peut aussi exciser une escarre, zone de nécrose cutanée survenant chez les malades longtemps alités. L'excision peut servir en même temps de biopsie si elle est suivie d'un examen des lésions au microscope. Après une excision de tissus superficiels, la cicatrisation peut être facilitée par la greffe d'un lambeau de peau prélevé à un autre endroit du corps du sujet.Voir : clitoridectomie, infibulation. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
excitabilité
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Faculté possédée par les cellules musculaires et les cellules nerveuses de réagir à une stimulation. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
exclusion
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Opération chirurgicale consistant à isoler un organe ou une portion d'organe de sa circulation sanguine normale, de son circuit digestif ou respiratoire. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
excoriation cutanée
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Perte de substance de la peau n'atteignant que les couches très superficielles. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
excrétion
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Évacuation hors de l'organisme, ou de la structure qui les a élaborés, des sécrétions ou des déchets inutilisables ou nocifs. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
exérèse
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

ablation (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
exocrine
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Se dit d'une glande ou d'une cellule dont les produits de sécrétion sont directement excrétés dans une cavité naturelle (tube digestif, par exemple) ou à l'extérieur (peau) et de la sécrétion d'une telle glande ou d'une telle cellule. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
exocytose
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Envahissement de l'épiderme par des cellules venant du derme.   L'exocytose s'observe dans certaines maladies, comme l'eczéma ou le psoriasis, au cours desquelles l'épiderme est envahi par des globules blancs (lymphocytes, granulocytes) venant du derme sous-jacent. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
exogène
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Qualifie ce qui provient de l'extérieur de l'organisme. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
exon
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Partie du gène qui détermine la structure d'une protéine. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
exonération
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

défécation (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
exophorie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Déviation divergente et latente (qui n'existe pas à l'état de repos de l'œil et n'apparaît que dans certaines conditions) des axes des globes oculaires. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
exophtalmie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Saillie du globe oculaire hors de son orbite. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
exosérose
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Envahissement de l'épiderme par des liquides séreux. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
exostose
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Tumeur bénigne se développant à la surface d'un os. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
exotoxine
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Toxine produite par certaines bactéries pendant leur phase de croissance et sécrétée dans l'organisme. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
exotropie
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

strabisme (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
expectorant
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Fluidifiant bronchique facilitant l'expectoration des sécrétions produites par les voies respiratoires inférieures (trachée, bronches, alvéoles pulmonaires). (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
expectoration
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Expulsion par la toux de sécrétions provenant des voies aériennes inférieures (trachée, bronches, alvéoles pulmonaires). (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
expérimentation
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Étude de paramètres physiologiques ou des effets de substances potentiellement thérapeutiques, faite sur l'animal ou sur l'être humain. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
expertise médicale
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Étude pratiquée par un médecin-expert, aboutissant à l'établissement d'un rapport d'expertise. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
expiration
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Phase de la respiration pendant laquelle l'air est expulsé hors des poumons. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
exploration fonctionnelle rénale
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Ensemble d'examens destinés à évaluer la fonction rénale. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
exploration fonctionnelle respiratoire
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Ensemble d'examens destinés à évaluer la fonction respiratoire. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
exploration urodynamique
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Ensemble des examens permettant d'enregistrer les variations de pression et de débit régnant dans l'appareil urinaire afin de détecter certaines anomalies de l'évacuation de l'urine du rein vers la vessie et de la miction. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
expression
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

En génétique, traduction de l'information portée par un gène. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
expulsion
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Évacuation par les voies naturelles d'un élément contenu dans le corps. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
exsanguino-transfusion
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Remplacement de la plus grande partie du sang ou des globules rouges d'un malade par le sang ou les globules rouges de donneurs. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
exstrophie vésicale
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Développement incomplet de la vessie et de la paroi abdominale située sous le nombril. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
exsudat
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Suintement liquide d'une partie des éléments du sang à travers la paroi d'un vaisseau.   Un exsudat, riche en albumine et en leucocytes, est généralement consécutif à une inflammation des membranes qui entourent un organe ; responsable d'un épanchement, il remplit certaines cavités. Son caractère inflammatoire le différencie du transsudat, épanchement de liquide séreux ou albumineux purement mécanique. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
extenseur
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Muscle étendant un segment de membre sur l'autre. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
extension
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Action d'allonger un segment du corps dans le prolongement du segment qui lui est adjacent. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
extéroceptif
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Qui reçoit ses informations de récepteurs sensoriels situés dans la peau et stimulés par des agents extérieurs à l'organisme. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
extinction de voix
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

aphonie (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
extraction
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Intervention chirurgicale ou médicale consistant à retirer de l'organisme un tissu (une tumeur, par exemple), un organe (dent, etc.) ou un corps étranger. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
extraction dentaire
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

avulsion dentaire (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
extrapériosté
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Qui se rapporte à une technique chirurgicale permettant d'atteindre un os en le détachant de ses attaches musculaires sans en décoller le périoste, membrane de tissu conjonctif adhérant à l'os. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
extrapéritonisation
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Intervention chirurgicale consistant à placer un organe en dehors de la cavité péritonéale. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
extrasystole
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

Contraction cardiaque anormale survenant de manière prématurée au cours du cycle cardiaque. (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse
exulcération
[ Publié le 27 octobre 2011 ]

érosion (Source : Larousse ©) Voir la définition

Source :  Larousse