Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Glossaires > Glossaire IDS - Santé - Reproduction interdite

Glossaire IDS - Santé - Reproduction interdite

R

Rachialgie
[ Publié le 25 juin 2015 ]

Douleur au niveau de la colonne vertébrale ou rachis.

Source :  IDS
Rachidien (ou spinal)
[ Publié le 25 juin 2015 ]

Qui se rapporte à la colonne vertébrale (ou rachis)

Source :  IDS
Rachis
[ Publié le 25 juin 2015 ]

Autre terme pour désigner la colonne vertébrale.

Source :  IDS
Radiographie
[ Publié le 25 juin 2015 ]

La radiographie regroupe l’ensemble des techniques utilisant les rayons X pour produire des clichés des parties internes de l’organisme. Les rayons traversent la partie du corps à explorer et impressionnent un film radiographique. L’image obtenue est composée de zones contrastées, allant du blanc au noir, en fonction de la densité des tissus et organes rencontrés.

Source :  IDS
Radiothérapie
[ Publié le 25 juin 2015 ]

La radiothérapie est l’une des étapes possibles du traitement pour 70 % des patients atteints de cancer, en association ou en complément de la chimiothérapie et/ou de la chirurgie. Son principe repose sur l’émission d’un rayonnement constitué, soit de particules en mouvement (électrons, protons), soit d’ondes (photons). Ce rayonnement, en traversant le tissu tumoral (intentionnellement) et le tissu sain (involontairement) endommage le matériel génétique des cellules, ce qui les empêche de se diviser et finit par les détruire.

Source :  IDS
Rectocèle
[ Publié le 25 juin 2015 ]

Une rectocèle est une hernie de la partie basse du rectum qui saille le plus souvent dans la paroi vaginale.

Source :  IDS
Reflux
[ Publié le 25 juin 2015 ]

Écoulement d’un liquide de l’organisme dans le sens inverse de son écoulement normal.

Source :  IDS
Reflux gastro-oesophagien (ou RGO)
[ Publié le 25 juin 2015 ]

Remontée dans l’œsophage d’une partie du contenu gastrique acide. Ce phénomène quasi-physiologique, est relativement fréquent, après les après les repas (période postprandiale) ou au cours de la grossesse. Il existe cependant des formes symptomatiques, gênantes du RGO, se traduisant par des sensations de brûlures et des régurgitations ou pyrosis pouvant être responsables d’une inflammation de la muqueuse oesophagienne ou oesophagite.. Chez le nourrisson, le RGO est très fréquent en raison d’une immaturité du sphincter inférieur de l’œsophage. Les régurgitations sont parfois très abondantes. Le RGO se manifeste par des vomissements acides et fréquents et/ou des brûlures acides dans l’œsophage.

Source :  IDS
Rétine
[ Publié le 25 juin 2015 ]

Tissu nerveux tapissant le fond de l’œil et jouant le rôle de récepteur d’images. C’est au niveau de la rétine que les sensations visuelles, captées par ses cellules sensitives (cellules en cônes et en bâtonnets), sont transformées en signal électrique et transmises au cerveau par le nerf optique.

Source :  IDS
Rétinopathie
[ Publié le 25 juin 2015 ]

Une rétinopathie correspond à un terme générique désignant toutes les affections de la rétine, tissu nerveux tapissant le fond de l’œil et jouant le rôle de récepteur d’images.

Source :  IDS
Rhabdomyome
[ Publié le 25 juin 2015 ]

Tumeur, généralement bénigne, du tissu musculaire strié.

Source :  IDS
Rhinite
[ Publié le 25 juin 2015 ]

Irritation et inflammation, aiguë ou chronique, de la muqueuse du nez. Une rhinite chronique ou saisonnière est le plus souvent d’origine allergique et se traduit par des éternuements en salves et un mouchage abondant.

Source :  IDS
Rhinopharyngite
[ Publié le 25 juin 2015 ]

Inflammation du rhinopharynx. C’est-à-dire de la partie haute du pharynx (en arrière du nez et au dessus du voile du palais).

Source :  IDS
Rhumatisme
[ Publié le 25 juin 2015 ]

Communément, ce mot correspond à des douleurs articulaires. Médicalement, il s’agit d’un terme générique pour désigner un large groupe d’affections touchant le système articulaire, d’origine inflammatoire (polyarthrite rhumatoïde par exemple) ou dégénérative (rhumatisme arthrosique). Ces maladies ont en commun d’entraîner des douleurs chroniques et/ou une gêne au niveau des articulations avec des périodes de recrudescences de la douleur et de la gêne fonctionnelle.

Source :  IDS
Rhume
[ Publié le 25 juin 2015 ]

Le rhume est une maladie infectieuse des voies respiratoires. Il se traduit par une inflammation de la muqueuse des fosses nasales, des éternuements, une obstruction et un écoulement nasal.

Source :  IDS
Risque aggravé de santé
[ Publié le 25 juin 2015 ]

La notion de « risque aggravé pour la santé » est un concept décliné par les assureurs pour qualifier la différence de probabilité (risque statistique) de voir se produire l’événement garanti, par exemple l’arrêt de travail, l’invalidité ou le décès d’une personne déterminée, par comparaison à celle mesurée dans la population générale. Cette notion est évolutive, les assureurs prenant en compte l’impact des progrès médicaux sur l’évolution de l’espérance de vie. Elle n’implique pas nécessairement un refus d’assurance, mais elle se traduit le plus souvent par une surprime correspondant au surcroît de risque accepté, dans ce cas, par l’assureur. La convention AERAS passée entre les pouvoirs publics, les banques et les assureurs, a pour vocation de soutenir l’accès au crédit des personnes concernées par « un risque aggravé pour la santé ».

Source :  IDS
Roséole
[ Publié le 25 juin 2015 ]

exanthème subit ou 6e maladie, car c’est la sixième maladie de l’enfance provoquant un exanthème infantile (éruption rouge sur la peau). Elle est causée par l’herpès-virus 6.

Source :  IDS
Rubéole
[ Publié le 25 juin 2015 ]

Maladie virale très contagieuse, bénigne, lorsqu’elle est contractée dans l’enfance. Elle se traduit par une brève éruption cutanée. Elle procure une immunité pour la vie. En revanche, en cours de grossesse, notamment lors du premier trimestre, l’infection peut provoquer de graves malformations congénitales selon le stade de l’organogenèse (formation des organes) voire une fausse couche. La vaccination contre la rubéole (en association au vaccin contre la rougeole et la rubéole) fait partie des vaccinations fortement recommandées entre les âges de 12 et 15 mois.

Source :  IDS