Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Bien vivre > Enfance > La sécurité des enfants à l'extérieur > Aider le chien à rester le meilleur ami de l'homme

La sécurité des enfants à l'extérieur 

Aider le chien à rester le meilleur ami de l'homme

[ Publié le 18 novembre 2013 ]

Au moins 90 % de la population canine en France n’a jamais mordu leurs maîtres, dignes représentants de l’adage « le chien est le meilleur ami de l’homme ». Cependant, chaque année, 500 000 morsures de chiens sont déclarées selon le Centre de Documentation et d’Information de l’Assurance. 60 000 nécessitent une hospitalisation. La notion de risque n’est pas à oublier, elle permet de prévenir ces accidents.

 

De 50 à 80 % des morsures sont causées par un chien familier de la famille plutôt que par un chien inconnu. Il ne faut pas oublier que le chien est, malgré le dressage et la domestication, un prédateur carnivore dont l’instinct de prédation reste une réalité

 

Il existe trois types de morsures :

  • La morsure par souffrance
    Le chien est perclus de douleurs ou affamés, assoiffé, il a pu être maltraité. Il est devenu méfiant, et agressif. Il se sent menacé.
  • La morsure pour marquer son territoire
    Le chien perçoit une situation comme menaçante : il cherche à protéger sa gamelle ou ses petits.
  • La morsure des chiens dominants ou sociopathes
    Le chien a tendance à reproduire chez ses maîtres le schéma de la meute avec un chien dominant. Les propriétaires doivent imposer leur autorité dès les premières semaines.

 

Le dressage de l’animal est primordial et passe non seulement par l’autorité mais aussi par le temps consacré aux activités et aux jeux. Moins il se sent délaissé, moins il est susceptible de mordre.

 

Les conseils pour éviter les situations dangereuses :

  • Ne jamais laisser un enfant seul avec un chien ; par jeu, un enfant peut avoir des gestes que le chien interprète mal
  • Ne jamais déranger un chien qui dort ou qui mange
  • Ne pas lui prendre ce qu'il a dans la gueule (os ou jouet)
  • Ne pas s'interposer dans un combat de chiens, même pour arrêter son propre chien
  • Ne pas maltraiter ou taquiner un chien, ne pas lui tirer la queue, les oreilles, les poils. S'il grogne, s'en éloigner immédiatement
  • Ne jamais toucher un chien inconnu
  • Ne pas présenter son visage devant sa gueule, en se penchant ou en s'asseyant à sa hauteur
  • Se méfier des petits chiens des personnes âgées, souvent très jaloux et assez agressifs
  • Tenir compte de la vieillesse des animaux qui peuvent mordre de douleur ou par prévention.
  • Faire pratiquer par un spécialiste canin le test de Campbell, évaluant certaines tendances comportementales de votre chien

 

En cas de morsure, laver la plaie avec de l’eau et du savon. Rincer et appliquer un désinfectant pour éviter les risques d’infection, importants. Appliquer un pansement et consulter impérativement un médecin.

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

CHOISIR

vignette-quiz-satisfait-de-votre-vie

ECHANGER