Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Bien vivre > Enfance > La sécurité à la maison > Brûlures : des causes et des gestes

La sécurité à la maison 

Brûlures : des causes et des gestes

[ Publié le 25 octobre 2013 ]

Chaque année, 3000 enfants sont victimes de brûlures, mille d’entre eux nécessitent une hospitalisation, et 70 % de ces brûlures résultent d’un accident domestique.

 

Les enfants et les adultes sont concernés différemment par les brûlures :

  • la peau d’un enfant est plus mince et plus fragile, elle brûle plus vite ;
  • les enfants ont des réflexes trois fois moins rapides qu’un adulte ;
  • 10 % de la surface de la peau d’un enfant et 5 % pour un nourrisson sont des brûlures graves, et potentiellement mortelles, qu’il faut traiter.

 

Les causes des brûlures

  • Les liquides chauds sont à l’origine de la moitié des brûlures.

De la casserole de lait à la poêle pleine d’huile en passant par le bol mis à réchauffer au four à micro-ondes, il suffit d’un mauvais geste pour qu’un liquide trop chaud soit renversé. Attention aussi aux brûlures internes, lorsqu’un liquide brûlant a été avalé.

L’eau du robinet peut aussi entrainer des brûlures. Un bain à 50°C occasionne chez l’enfant de sérieuses brûlures au bout d’une minute, alors qu’un adulte peut s’y exposer huit minutes. A 60°C, en trois secondes, un enfant peut être brûlé au troisième degré.

  • Les objets chauds :
  • Les produits inflammables

puce 1.les appareils électriques tels qu’un fer à repasser chaud ou un radiateur,
puce 2.les casseroles pas encore refroidies ou lors de la préparation du repas,
puce 3.les appareils de cuisson, les plaques de cuisson ou la porte du four, même dans les cas où votre porte de four est prévue pour ne pas chauffer, il convient de répéter à un enfant qu’il ne faut pas y toucher.

Attention à ne pas vaporiser du parfum ou un aérosol à proximité d’une flamme : le gaz prend feu et crée un nuage de flammes.

  • Les risques électriques

Une électrisation peut aussi entraîner de graves brûlures.

 

En cas d’urgence

Si une brûlure est petite et peu profonde, passez-la à l’eau fraîche, pas froide, pendant un quart d’heure et demandez conseil à un pharmacien ou à un médecin. N’appliquez rien dessus sans conseil.
Si une brûlure est profonde ou s’étend sur une surface égale ou supérieure à la paume de la main, appelez les pompiers (18) ou le SAMU (15).
Si les vêtements sont en fibres naturelles (coton, lin, soie…), découpez-les et retirez-les. Ne jamais arracher de vêtements en fibres synthétiques, les secours doivent s’en charger. Faire couler de l’eau fraîche entre 15 et 18 °C pendant 15 minutes afin de stopper la propagation de la brûlure et apaiser la douleur. Ne rien appliquer sur la brûlure, beurre, dentifrice, huile… sont proscrits. Si vous transportez vous-même un enfant jusqu’aux urgences, enveloppez sa blessure dans un linge propre, sans peluches.

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

vignette-quiz-satisfait-de-votre-vie

ECHANGER