Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Bien vivre > Enfance > La mort subite du nourrisson > Qu'est-ce que la « mort subite du nourrisson » ?

La mort subite du nourrisson 

Qu'est-ce que la « mort subite du nourrisson » ?

[ Publié le 28 janvier 2013 ]

La « mort subite du nourrisson » désigne le décès soudain et inattendu d’un bébé entre 0 et 2 ans, le plus souvent avant l’âge de 6 mois.



Le terme « mort subite du nourrisson » (MSN) décrit une circonstance brutale de décès, mais il devrait scientifiquement être réservé aux cas qui restent sans explication après un bilan complet. Pour sortir de cette ambiguïté, les médecins préfèrent désormais utiliser le terme de « mort inattendue du nourrisson » (MIN) pour désigner tout décès brutal, sans préjuger de sa cause, qui représente un drame pour les parents.

Le syndrome de MIN désigne le décès, soudain et inattendu d’un bébé entre 0 et 2 ans, en sachant que 90 % des cas surviennent avant l’âge de 6 mois. Le nombre de cas est heureusement en forte diminution depuis le milieu des années 1990, grâce aux campagnes d’information et aux conseils de prévention dispensés par les pédiatres, par l’association Naître et Vivre, puis relayés à partir de 1994 par le ministère de la Santé. Les chiffres ont baissé de 75 % entre 1991 et 1998.

On déplore aujourd’hui encore environ 230 décès par an, voire 500 si l’on comptabilise également d’autres morts brutales, non précisées sur le moment, mais qui peuvent être expliquées ultérieurement. On en comptait plus de 1 500 au début des années 1990. Près de 100 à 150 décès pourraient encore être évités chaque année, selon l’Institut national de Veille Sanitaire (InVS), si l’on appliquait les conseils simples de prévention.

Mot-clef : Mort subite

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

vignette-quiz-satisfait-de-votre-vie