Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Droits et démarches > Droits des patients et de leurs proches > Le droit des malades en fin de vie : les prises de décisions avec l'équipe soignante

Droits des patients et de leurs proches

Le droit des malades en fin de vie : les prises de décisions avec l'équipe soignante

[ Publié le 18 avril 2012 - mis à jour le 19 mai 2014 ]

Dans le cadre d'un arrêt de traitement, et pour éviter l’acharnement thérapeutique, le médecin doit mettre en place la procédure collégiale avec les membres de l'équipe soignante.

Les caractéristiques de la procédure collégiale

  • La prise de décision doit associer au moins un autre médecin :

- non impliqué dans les soins au patient en fin de vie,
- n’ayant aucun rapport hiérarchique avec le premier médecin.

 

  • L'équipe soignante doit être concertée.
  • Le médecin doit consulter, lorsqu’elles existent, les directives anticipées écrites par le patient, la personne de confiance nommée par le patient et informer la famille.

 

Dans tous les cas, la décision finale restera une décision médicale.

 

Pour en savoir plus

Accompagner la fin de vie ; s’informer, en parler » 0 811 020 300 (prix d’un appel local)

Ou par mail sur le site www.soin-palliatif.org