Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Le consentement de la personne 

L'essentiel

[ Publié le 4 octobre 2011 ]

dis-consentement-de-personne

Aucun acte médical ne peut être pratiqué sans le consentement de la personne.

Le consentement doit être libre et éclairé :

- libre, c’est-à-dire qu’il ne doit pas avoir été obtenu sous la contrainte et qu’il doit être renouvelé pour tout acte médical ;
- éclairé, c’est-à-dire que la personne doit avoir été informée de la nature des actes médicaux pratiqués, de leurs risques et de leurs conséquences. 

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

logo_3935_ColDroite

Faire reconnaître son invalidité... Et après ?
 

Nos assistantes sociales vous aident dans vos démarches.

 

En savoir plus

vignette-quiz-satisfait-de-votre-vie

ECHANGER