Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Bien vivre > Activité physique > Bouge ta santé > Bouge… Une priorité pour ta santé ! > Qui peut faire partie de l'équipe « Bouge » de l'établissement ...

Bouge… Une priorité pour ta santé ! 

Qui peut faire partie de l'équipe « Bouge » de l'établissement ?

[ Publié le 10 avril 2014 - mis à jour le 14 septembre 2016 ]

Les profils et rôles de chaque membre de l’équipe « Bouge » sont définis dans cette partie.

 

Qui doit faire partie de l’équipe « Bouge » au niveau régional ?

L’équipe « Bouge » est constituée a minima d’un référent de l’Union régionale, d’un référent de l’établissement scolaire et d’un partenaire externe selon les ressources territoriale disponibles. À ce trinôme de base peuvent s’ajouter des enseignants responsables de toutes matières scolaires confondues, une infirmière, le chef d’établissement et d’autres partenaires extérieurs. L’accord du chef d’établissement pour la mise en place de l’action « Bouge …» est nécessaire.

 

Quels sont les profils et rôles des membres composant l’équipe « Bouge » ?

  • Référent Union régionale

Le « Référent Union régionale » coordonne l’activité des établissements au niveau régional. Il a une visibilité sur l’ensemble des établissements qu’il accompagne et qui mettent en œuvre l’action « Bouge…Une priorité pour ta santé ! » au niveau de sa région. Le « Référent Union régionale » veille à ce qu’il y ait une cohérence entre les interventions mises en place et le contexte dans lequel évolue l’action. Il s’assure que les outils mis en place au niveau national sont bien utilisés par les établissements. Il accompagne les phases de conception et de mise en place du plan d’action et porte une attention particulière à la participation de tous les membres de l’équipe Bouge de l’établissement aux différentes étapes de mise en œuvre de l’action.

 

  • Référent établissement

Il y a un seul « Référent établissement ». C’est lui qui porte l’action dans son établissement et qui est chargé de coordonner l’activité de « Bouge… » en lien avec le « Référent Union régionale » au niveau de son établissement. Il veille à ce qu’il y ait une cohérence entre les interventions mises en place, la politique et les ressources disponibles de son établissement. Il est l’interlocuteur privilégié du « Référent Union régional » et s’assure que les outils mis en place au niveau national sont bien utilisés au niveau de son établissement. Il pilote la conception du plan d’action « Bouge… » de son établissement et y associe tous les membres de l’équipe « Bouge… ». Il organise des temps de mise en commun pour toute l’équipe. Ce profil est ouvert à tous : enseignant, infirmière, chef d'établissement.

 

  • Infirmière

Les données de santé sont des données sensibles et doivent être collectées par une infirmière, en l’occurrence celle de l’établissement. Si l’action inclut la collecte de données de santé auprès des élèves comme pour le calcul de l’IMC (poids et taille), une infirmière devra être intégrée dans l’équipe « Bouge…» de l’établissement. Ceci nécessitera qu’elle ait un profil particulier pour assurer l’anonymat des données de santé colligées. L’infirmière participe également à la mise en place d’actions de santé en lien avec l’action. Elle peut avoir le rôle de « Référent établissement ». L’infirmière utilise les outils mis à sa disposition pour mener l’action à bien.

 

  • Enseignant

Un enseignant, au minimum, doit faire partie de l’équipe « Bouge… » de l’établissement. Il est chargé de la mise en place du tronc commun de l’action (passations du questionnaire sociocognitif Q-BOUGE et de la batterie de tests de condition physique BOUGE et mise en place a minima de trois interventions d’éducation pour la santé, …). Si plusieurs enseignants d’un même établissement sont intégrés dans l’équipe « Bouge… », la mise en place des différentes interventions du tronc commun pourra alors être partagée entre eux. L’un des enseignants peut être le « Référent établissement ». L’enseignant ou les enseignants utilise(nt) les outils mis à sa (leur) disposition pour mener l’action à bien.

 

  • Chef d’établissement

Le chef de l’établissement scolaire a un droit de regard sur l’action « Bouge » dans son établissement. Son aval est nécessaire à l’intégration de l’action dans son projet d’établissement. Le chef d’établissement fait partie de fait de l’action nationale « Bouge… » dès que le projet est inscrit au comité d'éducation à la santé et à la citoyenneté (CESC). L’inscription au CESC (quand celui-ci existe au sein de l’établissement) est importante afin d’allouer du temps à l’action « Bouge… » et pour la conception d’actions transversales. Il est également préférable que le chef d’établissement soit intégré d’une façon ou d’une autre au processus de conception du plan d’action et à la mise en place de l’action « Bouge » dans son établissement. Il peut avoir le rôle de « Référent établissement ».

 

  • Les élèves

Il serait préférable d’associer dès le départ les élèves à la réflexion sur la mise en place de l’action. L’un d’entre eux pourrait avoir le rôle de représentant des élèves.

 

  • Un partenaire externe

Le partenaire externe sera choisi en fonction des ressources territoriale disponibles et des partenariats d’ores et déjà mis en place.

Mot-clef : Activité physique

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Foot, gym… Vous en avez assez d'être essoufflé ?

Faites-vous aider par un médecin tabacologue : ça marche !

En savoir plus

vignette-quiz-satisfait-de-votre-vie

ECHANGER