Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Bien vivre > Activité physique > Bouge ta santé > Bouge… Une priorité pour ta santé ! > Qui peut bénéficier de l'action « Bouge… Une priorité pour ta ...

Bouge… Une priorité pour ta santé ! 

Qui peut bénéficier de l'action « Bouge… Une priorité pour ta santé » ?

[ Publié le 10 avril 2014 - mis à jour le 14 septembre 2016 ]

sport-enfant

La pratique régulière d’une activité physique est un comportement sain qu’il est important d’acquérir le plus tôt possible, compte tenu de son influence à court, moyen et long termes.

Avoir une activité physique dès l’enfance augmente les probabilités de la poursuivre à l’âge adulte. C’est pourquoi il est fondamental d’intéresser tous les enfants et tous les adolescents, le plus précocement possible, à diminuer le temps passé à des comportements sédentaires et à les remplacer par des activités physiques. 

 

Quelle est la population bénéficiaire ?

Depuis le lancement de l’action en 2008, le contexte institutionnel a évolué. En effet, une instruction du 24 décembre 2012 relative à la mise en œuvre opérationnelle des mesures visant à promouvoir et développer la pratique des activités physiques et sportives comme facteur de santé publique, impose aux Agences régionales de santé (ARS) et aux Directions régionales de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale (DRJSCS) de chaque région de développer des réseaux Sport, Santé, Bien-être en collaboration avec de nombreux partenaires, tels que les UR de la Mutualité Française. Pour répondre au contexte politique territorial et pour répondre aux priorités régionales en lien, la population bénéficiaire s’étendra dorénavant du CP à la terminale, touchant ainsi les élèves français âgés de 6 à 18 ans tout en poursuivant le développement de dynamiques régionales.

 

Plusieurs réformes dans le cadre du milieu scolaire ont un impact et doivent être prises en considération dans l’élaboration et la mise en œuvre de l’action « Bouge…Une priorité pour ta santé ! » scolaires :

  • La réforme des rythmes scolaires mise en place à l’école primaire :
  • La réforme du collège 2016 voit l’apparition, en 5e, 4e et 3e, des Enseignements Pratiques Interdisciplinaires (EPI). Elle implique une façon différente de travailler qui favorise la construction et l’approfondissement des connaissances et des compétences par une démarche de projet conduisant à une réalisation concrète, individuelle ou collective. Elle permet également que 2 à 3 heures hebdomadaires et obligatoires lui soient consacrées et soient prélevées sur les cours traditionnels. C’est l’établissement qui définit, pour chaque niveau, les thèmes qui seront travaillés et quelles matières seront impliquées. L’un des huit thèmes prédéterminés est « Corps, santé, bien-être, sécurité ». Cette nouvelle modalité d’enseignement est donc tout à fait en adéquation avec les principes de l’action « Bouge…Une priorité pour ta santé ! » qui encourage fortement la pluridisciplinarité :

puce grise L'organisation des enseignements au collège, Ministère de l’Éducation Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche.

puce grise Décret relatif à l'organisation des enseignements au collège, Légifrance.

  • L’accompagnement personnalisé, pour tous les élèves de la seconde à la terminale est un dispositif distinct des heures de cours traditionnelles qui laisse une marge d’initiative aux équipes pédagogiques pour répondre aux besoins des élèves de manière adaptée et avec la souplesse nécessaire. Les enseignants de toutes les disciplines ont vocation à participer à ce dispositif, dans lequel l’action « Bouge…Une priorité pour ta santé ! » peut tout à fait être intégrée. (5 et 6) :

puce grise L’accompagnement personnalisé en lycée, Ministère de l’Éducation Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche.

puce grise Bulletin officiel spécial n° 1 du 4 février 2010 Accompagnement personnalisé au lycée d'enseignement général et technologique, Ministère de l’Éducation Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche.

 

Dans cette perspective « Bouge… Une priorité pour ta santé ! » doit tenir compte du contexte national, régional et local. L’Union régionale sera libre de travailler sur le groupe d’âge qu’elle juge le plus judicieux, en lien avec le contexte institutionnel, les besoins et les priorités de sa région.

Mot-clef : Activité physique

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Foot, gym… Vous en avez assez d'être essoufflé ?

Faites-vous aider par un médecin tabacologue : ça marche !

En savoir plus

vignette-quiz-satisfait-de-votre-vie

ECHANGER