Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

> Accueil > > Blogs experts > > Blog santé de la femmeLa contraception d'urgence - la "pilule du lendemain"

Santé de la femme

La contraception d'urgence - la "pilule du lendemain"

[ Publié le 7 mai 2015 ]

pilule-lendemain-contraception-blog-femme-070515

Qu’est-ce que la contraception d’urgence ?

La contraception d’urgence désigne les méthodes contraceptives destinées à éviter la survenue d’une grossesse après un rapport non protégé ou à la protection contraceptive douteuse. On utilise pour cela le plus souvent, un produit hormonal, la « pilule du lendemain ». La pose d’un stérilet au cuivre sera beaucoup plus rarement envisagée.

 

Pourquoi une contraception d’urgence ? 

On peut employer la contraception d’urgence hormonale ou « pilule du lendemain » chaque fois qu’il y a eu un rapport sans précaution ou un problème de contraception car les 2/3 des grossesses non prévues surviennent chez des femmes employant un moyen contraceptif. La contraception d’urgence ne peut se substituer à une méthode contraceptive habituelle.

 

Quand prendre la « pilule du lendemain » ?

Elle doit rester une contraception d’exception réservée à des situations particulières.

Les plus fréquentes sont :

  • un oubli de pilule
  • un accident de préservatif
  • un échec de la méthode du retrait quand le partenaire n’a pu se contrôler à temps
  • un rapport sexuel imprévu, malheureusement parfois un rapport contraint et forcé, en cas de viol
  • un rapport sans contraception parce que nos comportements ne sont pas toujours rationnels mais souvent émotionnels, parce qu’on croyait être dans une période non féconde, parce que c’était les vacances, parce que on était moins vigilante, parce que c’est arrivé comme çà…

 

Comment fonctionne la « pilule du lendemain » ?

La contraception d’urgence hormonale vise à perturber ou bloquer l’ovulation. Elle n’est pas efficace en cas de grossesse débutante.

 

Comment prendre la « pilule du lendemain » ?

La « pilule du lendemain » se présente sous la forme d’un seul comprimé :

  • soit d’une hormone progestative appelée lévonogestrel d’où son nom Norlevo® .
  • soit  d’un produit appelé ulipristal (ellaOne®)  modulateur des récepteurs de la progestérone qui est plus efficace et plus longtemps

 

Il faut prendre la « pilule du lendemain » le plus tôt possible après le rapport en cause et au plus tard dans les 3 jours suivant ce rapport pour Norlevo®  et au plus tard dans les 5 jours pour ellaOne®..

 

La « pilule du lendemain » est-elle efficace ?

La contraception d’urgence hormonale n’est pas efficace à 100%. Elle est d’autant plus efficace qu’elle est utilisée précocement après le rapport non protégé.

 

Comment se procurer la « pilule du lendemain » ?

Norlevo® et ellaOne® sont en vente libre, sans ordonnance, dans toutes les pharmacies, au prix de 7,41 euros pour Norlevo® et 18,88 euros pour ellaOne®  Si elle est prescrite par un médecin, la « pilule du lendemain » est prise en charge à 65% par l’assurance maladie. On peut aussi l’obtenir dans les centres de planning familial.

 

Une jeune fille mineure peut-elle se procurer la « pilule du lendemain » ?

Les jeunes filles mineures peuvent acheter la « pilule du lendemain », sans ordonnance, comme toute femme. Elles peuvent aussi se présenter dans n’importe quelle pharmacie et la contraception d’urgence hormonale leur sera délivrée de façon anonyme et gratuite sur « simple déclaration orale ». Elles peuvent aussi se la procurer auprès de l’infirmière de leur établissement scolaire.

 

Peut-on acheter une « pilule du lendemain » à titre préventif ?

La « pilule du lendemain » est relativement connue des femmes, la majorité en a entendu parler mais elle est encore relativement peu employée. Par mesure de précaution, on peut conseiller d’en avoir une chez soi ou lorsqu’on part en voyage à l’étranger par exemple. Un peu comme un extincteur : on n’attend pas qu’il y ait le feu pour l’acheter et quand il y a le feu, on en a besoin tout de suite.

 

Après la prise de la « pilule du lendemain » est-on protégée jusqu’aux prochaines règles ?

Non et attention : la « pilule du lendemain » ne protège pas des rapports suivant sa prise. Après, il faudra prendre des précautions, comme l’emploi de préservatifs, jusqu’à la survenue des règles.

 

Est-ce que la « pilule du lendemain »  est sans danger ?

Oui, aucun cas d’accident grave n’a été signalé avec la « pilule du lendemain », c’est pourquoi elle est en vente libre. Cependant, elle peut parfois entraîner des effets secondaires, le plus souvent modérés, comme des nausées, des maux de tête ou de ventre ou des saignements. Ces effets indésirables disparaissent généralement spontanément et rapidement.

 

Quand surviennent les règles après la prise de la « pilule du lendemain » ?

Le plus souvent, les règles arrivent à la date normale mais il peut exister un décalage de quelques jours dans la survenue des règles. En cas d’un retard de 5 jours ou plus, il est conseillé de faire un test de grossesse. Pour les femmes qui ont des cycles irréguliers, le test de grossesse pourra être fait 3 semaines après la date du rapport sexuel non protégé.

 

Une femme qui a des rapports rares et espacés pourrait-elle employer la « pilule du lendemain » comme moyen de contraception habituelle, pour éviter de prendre la pilule tous les jours ?

La contraception d’urgence n’est pas une méthode de contraception au long cours mais doit rester une contraception d’exception. Son utilisation ponctuelle et répétitive est nettement moins efficace qu’une méthode continue et peut entraîner des effets secondaires fréquents comme un dérèglement des cycles.

 

1 commentaire

Nathaliehenon -

Bonjour, Je crée ce post pour poser une questions qui me tracasse bcp : est-ce que la pilule du lendemain <a href="http://www.mamiedit.com/pilule-contraceptive/">pilule du lendemain</a> diminue l'effet contraceptif de la pilule "normale" si on continue à la prendre de manière normale? Je m'explique, j'ai oublié ma pilule un soir, mais l'ai prise le lendemain matin avec moins de 12h depuis l'heure de l'oubli, mais j'ai paniquée et j'ai tout de meme pris une pilule du lendemain... la pharmacienne m'avait dit de surtout se proteger durant 2semaines apres la prise de la pilule du lendemain, m'a-t-elle dit cela parce qu'il y a un delai à respecter pour que la pilule redevienne active apres l'oubli (ce qui ds ce cas n'est pas d'actualité pour moi) ou bien est-ce parce que la pilule du lendemain modifie l'effet de la pilule? Voilà, j'espere que vous pourrez me repondre et m'éclairer.^^ Merci d'avance.

DERNIERS COMMENTAIRES

Nathaliehenon - le 03/05/2017 dans "La contraception d'urgence - la "pilule du lendema..."
Bonjour, Je crée ce post pour poser une questions qui me tracasse bcp : est-ce que la pilule du lendemain