Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

> Accueil > > Blogs experts > > Blog ma santé au quotidienTramadol : conseils pour un bon usage

Ma santé au quotidien

Tramadol : conseils pour un bon usage

[ Publié le 26 octobre 2017 ]

medicaments-tramadol

Le Tramadol est un médicament très souvent prescrit. Il permet de diminuer la douleur (chirurgie, lombalgie, cancer, accident, douleurs chroniques).

Cependant il peut être mal toléré (nausées, vertiges, céphalées) et il présente certains risques (somnolence, dépendance).

 

Si vous voulez en savoir plus, voici une petite anecdote de comptoir et l'essentiel à retenir sur le Tramadol et son usage chez l’adulte.

 


Mme C. fait de la Country Danse tous les jeudis. Elle ne conçoit pas de manquer une séance, même si une sciatique lui immobilise la fesse. Son rhumatologue lui a prescrit du Tramadol pour la première fois. Le dosage est élevé (150 mg.), je la mets donc en garde contre les possibles effets secondaires et lui demande de ne pas persister si elle ne le tolère pas bien.

 

Le lendemain, elle arrive à la pharmacie avec des haut-le-cœur intenses. Elle m’explique avoir avalé un second comprimé malgré des nausées déjà fortes après la première prise : elle voulait absolument aller danser. Finalement ce n'est pas la sciatique qui l'a immobilisée cet après-midi-là, mais les vomissements dus au Tramadol.

 

Tramadol : un antalgique puissant

Un antalgique est un médicament qui diminue la douleur.

 

Selon la classification de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), il existe trois paliers pour classer les antalgiques :

  • le palier 1 pour les douleurs faibles à modérées : paracétamol, anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), aspirine,
  • le palier 2 pour les douleurs modérées à sévères : Tramadol, codéine, extrait d'opium, etc.,
  • le palier 3 pour les douleurs sévères : morphine et autres opioïdes forts (fentanyl, oxycodone, etc.).

 

Le Tramadol est un antalgique de palier 2.
C'est un opiacé d'action faible. Il agit sur les récepteurs morphiniques.

 

Le Tramadol inhibe aussi la recapture de sérotonine et noradrénaline : il est donc aussi actif sur les douleurs neuropathiques.

Le Tramadol n'est pas un anti-inflammatoire.

 

Bien doser

La dose analgésique efficace la plus faible doit généralement être choisie.

Il existe plusieurs dosages de Tramadol :

  • 37,5 mg. en association avec du paracétamol,
  • 50 mg.,
  • 100 mg.,
  • 150 mg.,
  • 200 mg.

 

 

Tout particulièrement en initiation de traitement, le Tramadol peut être mal toléré :

  • nausées, vomissements,
  • somnolence,
  • vertiges, sensation de malaise, céphalées,
  • sueurs, douleurs abdominales,
  • confusions, hallucinations, etc.

 

Pour limiter les effets secondaires, il faudra de préférence commencer par une dose faible.

La dose initiale recommandée est 50 à 100 mg. par prise.

 

La dose devra être adaptée d'une part à l'intensité de la douleur, d'autre part à la sensibilité individuelle de chaque patient.

 

Ne jamais dépasser la dose maximale de 400mg. par 24 heures.

 

Libération prolongée ou pas ? Gare aux confusions de forme

Il existe du :

  • Tramadol à libération immédiate (gélule, comprimé orodispersible, effervescent),
  • Tramadol à libération prolongée (on parle de forme LP).

 

Les posologies et les intervalles à respecter entre deux prises, ne sont pas les mêmes selon la forme prescrite.  Lisez bien la notice ou demandez conseil à votre pharmacien.

 

Attention au risque de confusion pour le Tramadol à libération prolongée entre :

  • la forme LP 24h: une seule prise quotidienne, avec un délai de 24 heures avant la prise suivante. Il s’agit de : Monocrixo LP, Monoalgic LP, Monotramal LP ;
  • et la forme LP 12h : respecter un intervalle de 12 heures entre deux prises (par exemple matin et soir). Il s’agit de : Contramal LP, Topalgic LP, Zamudol LP, Tramadol LP.

 

Attention au surdosage en paracétamol

Ixprim®, Zaldiar® et les génériques Tramadol/paracétamol contiennent 325 mg de paracétamol par comprimé.

 

Si vous prenez d'autres médicaments à base de paracétamol (Fervex®, Dafalgan®, Humex Rhume®, Codoliprane® etc...), vous devez en tenir compte.

 

Au-delà de 4 g. (= 4 000 mg.) par jour et 1 g. (=1 000 mg.) par prise, le paracétamol est toxique. De plus, il faut respecter un intervalle minimal de 4 heures entre deux prises de paracétamol.

 

Dépendance au Tramadol : un vrai risque

Il ne faudrait prendre le Tramadol que pendant la durée nécessaire.

 

Le Tramadol peut entraîner une dépendance, comme tout antalgique opioïde.
Evitez l'utilisation prolongée si possible. Ne le prendre que si c’est nécessaire.

 

En cas de traitement chronique, on pourra éventuellement faire une pause thérapeutique en vue de vérifier si le traitement est toujours indispensable.

Il peut y avoir un syndrome de sevrage à l'arrêt.

Ce traitement est à éviter chez les toxicomanes en sevrage.

 

Un risque de somnolence augmenté

Attention, si vous prenez le volant ou si vous utilisez des machines sous Tramadol, vous risquez de vous endormir. Et ce d'autant plus si vous cumulez avec d'autres médicaments contre la douleur : somnifères, benzodiazépines, antalgiques morphiniques, codéinés, etc.

  

Il est fortement déconseillé de consommer de l'alcool avec du Tramadol.

 

Le Tramadol est uniquement disponible sur ordonnance.

 

Il présente des interactions médicamenteuses (triptans, antidépresseurs, neuroleptiques, etc.), et des contre-indications (épilepsie non contrôlée, insuffisance respiratoire sévère, grossesse, etc.). Signalez bien vos autres traitements, vos antécédents et vos pathologies à votre médecin.

 

Chez le patient âgé, le Tramadol est à utiliser avec précaution du fait du risque de chute.

 

Pour en savoir plus sur les traitements des douleurs :

 

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Mal au ventre ? Gorge qui picote ? Nez qui coule ?

Comment se soigner en toute sécurité ?

En savoir plus

DERNIERS COMMENTAIRES

Séverine Souraud - le 07/12/2017 dans "Douche pré opératoire : conseils pour bien se prép..."
Bonjour, Malheureusement les médicaments manquants en officine sont devenus notre quotidien, et l'on en ignore le plus
beru40 - le 05/12/2017 dans "Douche pré opératoire : conseils pour bien se prép..."
Bonjour, Je suis allergique à la crème dépilatoire Veet n'en déplaise au labo qui pense que c'est une vue de l'esprit
Séverine Souraud - le 14/10/2017 dans "Douche pré opératoire : conseils pour bien se prép..."
Merci pour cette information. je ne connaissais pas le SF2h. Il est vrai que l'officine est bien loin du milieu
annelyse - le 11/10/2017 dans "Douche pré opératoire : conseils pour bien se prép..."
Les recommandations sur la toilette pré opératoire de la sf2h indique qu'on ne peut pas recommandé préférentiellement