Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

> Accueil > > Blogs experts > > Blog ma santé au quotidienLe marketing émotionnel

Ma santé au quotidien

Le marketing émotionnel

[ Publié le 14 novembre 2017 ]

marketing-emotionnel

Patrick Le Lay, ex-directeur de TF1 avait déclaré vendre du « temps de cerveau disponible » à ses annonceurs. C’est désormais le cerveau droit de ses téléspectateurs, soit le siège des émotions qui les intéresse.

 

Analyse des programmes

En effet, un algorithme d’analyse sémantique scanne les audiodescriptions de chaque programme pour y déceler les six émotions que sont : le rire, la joie, la tristesse, la surprise, la nostalgie, le frisson. La colère n’en fait pas partie.

 

Il s’agit ensuite, lors de chaque pause publicitaire, de proposer un message marketing pertinent en relation avec l’émotion présente dans le programme regardé. D’après une étude de Harris Interractive, utilisant des tests de « facial coding » pour détecter les expressions des visages, le souvenir publicitaire est  multiplié par deux lorsque l’émotion du spectateur est plus intense.

La mémorisation quant à elle augmenterait en moyenne de 12% lorsque l’émotion de la publicité est la même que celle ressentie avant la pause.

Ainsi, si le téléspectateur pleure de rire lors d’un programme humoristique, il retiendra ensuite bien plus une publicité « souriante ». Si M6 et TF1 ont déclaré utiliser ces systèmes, des univers comme la distribution s’y étaient déjà plongés.

 

Analyse des téléspectateurs

France TV Publicité travaille, elle, avec Datakalab pour mesurer les émotions des téléspectateurs  à travers les mouvements faciaux afin de fournir aux annonceurs de nouvelles données.  Pour les prochain Jeux Olympiques d’hiver, un dispositif sur le web, Emojo, traduira l’émotion des internautes pour leur proposer des vidéos plus pertinentes.

Déjà aux Etats-Unis, la NBA, l’organisation du championnat de basket, a doté certains de ses stades de caméras analysant l’humeur des spectateurs pour leur proposer les publicités les plus adaptées.

 

K-2000 aux petits soins ?

Un autre domaine riche d'informations : les émotions d’un conducteur automobile, que les constructeurs cherchent à utiliser. Au Tokyo Motor Show d’octobre 2017, Makoto Okabe chez Toyota a présenté son Concept i-Series, soit un ensemble de capteurs, de caméras, de microphones et de logiciels qui permettent d’analyser les expressions faciales, la tonalité de la voix ou le langage corporel du conducteur afin de comprendre son état mental et d’intervenir sur sa conduite, comme la série télévisées « K2000 » l’avait imaginé en 1980 !

Si le véhicule identifie un état de stress, il pourra faire varier la lumière de l’habitacle,  les sons ou le confort du siège. Si des signes de fatigue sont perçus, avant même que le conducteur en soit conscient, des modifications le stimuleront avec des sons par exemple, pouvant être personnalisés suivant la connaissance du conducteur (compte Facebook, twitter, messages sms, etc.)… si celui-ci a donné son accord.

Dès 2020, ces technologies pourront être proposées dans certains véhicules.

L'investigation du champ des émotions ne fait que débuter alors à quand les robots humanisés comme dans le film A.I. Intelligence artificielle*!

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Retour à la maison ?

Notre assistante sociale vous conseille pour organiser le retour d'un proche après une hospitalisation, un séjour en maison de convalescence...

 

En savoir plus

DERNIERS COMMENTAIRES

Séverine Souraud - le 14/10/2017 dans "Douche pré opératoire : conseils pour bien se prép..."
Merci pour cette information. je ne connaissais pas le SF2h. Il est vrai que l'officine est bien loin du milieu
annelyse - le 11/10/2017 dans "Douche pré opératoire : conseils pour bien se prép..."
Les recommandations sur la toilette pré opératoire de la sf2h indique qu'on ne peut pas recommandé préférentiellement
Séverine Souraud - le 25/09/2017 dans "Rhinite allergique et rhume des foins : conseils p..."
Je n'ai malheureusement pas d'étude comparant la prise d'antihistaminique le matin versus le soir. Je n'ai peut-être
alassalle - le 04/08/2017 dans "Apprendre à contrôler sa peur de l'avion"
J'avais jamais fais la différence entre peur et phobie, c'est bon à savoir ! J'avais découvert les racines de la peur