Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

La vie secrète d'un médecin ordinaire

Post-congrès à Brooklyn

[ Publié le 29 janvier 2018 ]

vignette_brooklyn

Après avoir acheté du chocolat cru à la fabrique à Brooklyn, je m’arrête chez Robertas’, un petit resto italien tout à côté.

Je cadenasse mon vélo, m’installe au comptoir et commande une pizza.

Peu après, une femme d’une cinquantaine d’année, élégante, en tailleur-pantalon, ressemblant à une speakerine du journal TV s’approche de moi :

 





-  Bonjour, puis-je m’asseoir à côté de vous ?

 

- Oui, bien sûr, je vous en prie.

 

-  Vous avez un accent, d’où venez-vous ?

 

- De France.

 

- Ah oui, Macron. Et que faites-vous ici ?

 

- Je reviens d’un congrès à Baltimore et je visite quelques amis à New-York avant de rentrer chez moi. Et vous, que faites-vous ? Vous travaillez dans le coin ?

Brooklyn 1

Regardant avidement ma pizza, elle me répond :

- Non, je travaille à Manhattan à la faculté de médecine de New Town. Je cherche des partenaires pour ma faculté, coordonne l’enseignement, organise des conférences. Mais j’ai mon après-midi off pour me balader à Brooklyn.

 

- Ah oui ? Quelle coïncidence. Je suis médecin. Je travaille sur la communication médecin malade et plus précisément sur l’information des patients. Je suis d’ailleurs venue aux USA présenter mes travaux de recherche… Heu… Vous voulez une part de pizza ?

 

-  Oui, volontiers, elles sont excellentes, vous avez fait un bon choix ! Dites, il pourrait être intéressant que nous échangions, voici ma carte. Et d’un air plus solennel : puis-je vous demander quelque chose ?

 

- Oui, bien sûr.

 

Et me montrant une photo sur son téléphone :

 

Brooklyn 2

 

- J’aimerais savoir… Que pensez-vous de ces chaussures ? J’hésite à les acheter, elles sont à vendre dans la rue d’à côté mais je ne sais pas si ça irait avec mon style.

 

C’est comme ça que mes espoirs collaboratifs ont disparu aussi vite que ma pizza, dans la bonne humeur, en échangeant trois mots d’anglais avec une New-Yorkaise pure souche.   

NOTRE EXPERT

contact lanie scope

  • Dr Lanie Scope, urgentiste