Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

> Accueil > > Blogs experts > > Blog du Professeur LALAULes smoothies : yes but no ?

Une réflexion sur l'équilibre alimentaire

Les smoothies : yes but no ?

[ Publié le 22 août 2017 ]

blog-lalau-smoothies

Comme nous sommes toujours en été, je reviens vers vous avec un article semi-récent du Times [1] (lui-même traitant des données issues d’une publication scientifique) qui mettait en doute les vertus des smoothies sur la santé.

Quand on sait que les smoothies sont faits de fruits mélangés et servis frais, on voudrait plutôt louer leurs qualités nutritionnelles, a fortiori comparativement aux sodas.

Du coup, il y a de quoi y perdre son anglais !

 

Défaire l’article

Les arguments contraires avancés ont été les suivants :

  • Au bout du compte, la consommation de fruit s’est avérée plus importante que celle de fruits entiers, et celle en sucre… équivalent à celle des sodas ;
  • En outre, du fait du manque de protéines et de légumes associés, l’index glycémique est élevé ;
  • En effet, les smoothies contiennent certes des fibres, mais il s’avère que ces fibres sont dilacérées par le mode de préparation ; et c’est ce phénomène qui explique la perte du bénéfice de la teneur en fibres sur l’index glycémique.

De là à dire que les smoothies sont un facteur d’obésité et de diabète, il n’y a plus bien loin…

 

Refaire l’article !

Mais nous pouvons opposer pour notre part des arguments contraires :

  • Une chose simple et de bon goût à dire, c’est que la consommation de fruits sous la forme de smoothies, c’est bien mieux que pas de ne pas consommer de fruit du tout ;
  • A ce sujet, il a été montré dans une étude antérieure parue la même année que l’article cité en référence, et toujours aux USA, que les écoliers ne prenaient un fruit au petit-déjeuner que dans 4% des cas et que, lorsque l’école proposait un smoothie dans la matinée, cette proportion s’élevait alors à 45%.

 

Et alors : fifty/fifty ?

Il est sûr que si l’on dit à la fois non mais oui, ce genre d’attitude alimente gentiment un relativisme, c’est-à-dire que le sentiment que tout est faux et tout est vrai à la fois.

Autant dire que pour faire un choix, pour chercher la vérité même, on serait réduit à jeter une pièce, avec à la clé un « cinquante/cinquante ».

Mais j’ai envie de dire qu’à « jouer » avec le doute, tout le monde serait perdant (à l’inverse du « pile je gagne, face tu perds »…).

 

Raisonnons donc

Voici pour ma part les arguments que je retiendrai pour une consommation – vous l’aurez compris : une consommation raisonnée –de smoothies :

  • Bis repetita : une consommation de fruits sous la forme de smoothies, c’est bien mieux que l’absence de consommation ;
  • En particulier, le smoothie peut être une très bonne entrée en matière chez l’enfant, s’il ne consommait pas de fruit ; un enfant qui, déjà, consomme souvent peu ou pas de légumes ;
  • Le smoothie, même avec des fibres altérées, c’est toujours mieux que les calories futiles des sodas (« futiles », ça veut dire : du sucre et rien que du sucre, et donc sans aucune qualité nutritionnelle donc) ;
  • Surtout, surtout, de quelle quantité parle-t-on ? D’une consommation toutes années bissextiles ? Ou avant, pendant, et après chaque repas ?
  • Et encore : de quelle quantité parle-t-on ? En l’espèce l’étude référencée a été réalisée aux USA. Autant dire : chez les king du king size

 

Maintenant, il est sûr qu’il vaut mieux un bon smoothie « maison » qu’un produit du supermarché, un produit avec plein d’hypothèques sur la qualité des fruits (quid du transport, de la conservation, du mode de préparation ?).

Et ce serait bien aussi de varier les plaisirs : tantôt des agrumes divers et variés, tantôt les fruits rouges, etc.

Les goûts et les couleurs…

 

Bref, un mot, un seul mot : l’équilibre.

Dont dans le propos !



1- "Should I Drink Smoothies ?" Mandy Oaklander, Time Health, 02/04/2015

 

NOTRE EXPERT

Photo-Dr-Lalau

  • Jean-Daniel Lalau, nutritionniste

CHOISIR

10 moments pour prendre
soin de soi

10-moments-pour-prendre-soin-de-soi

DERNIERS COMMENTAIRES

Pas de commentaire trouvé.