Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

> Accueil > > Blogs experts > > Blog du Professeur LALAULe traitement de l'obésité, étape par étape

Une réflexion sur l'équilibre alimentaire

Le traitement de l'obésité, étape par étape

[ Publié le 10 octobre 2017 ]

traitement-obesite

Je sais, ce n’est pas facile.

Ici, je vais tenter d’organiser mon propos, de structurer la prise en charge, s’agissant des recommandations que nous pouvons faire, pour réduire le poids.

Recommandations qui seront tout, sauf : « il faut manger de tout un peu », « il faut manger raisonnablement ».

 



Il y a d’abord un prérequis :

  • Il faut d’abord connaître l’obésité en général : l’épidémiologie (la fréquence) ; la physiopathologie (ce qui peut dysfonctionner au niveau de l’organisme) ; l’ensemble des fonctions de la nutrition ; l’anthropologie (les représentations relatives à l’alimentation et à la maladie) ; les résistances au changement ; l’évolution de la société (dont avec le poids des normes !) ; et enfin l’éthique médicale.
  • Il faut bien-sûr connaître aussi la personne en surpoids en particulier : sa situation biomédicale (l’obésité elle-même, les déterminants, les complications, les pathologies associées) ; son état psychologique ; son niveau socioculturel (et ses propres représentations) ; son contexte affectif et amical ; son statut professionnel (et les contraintes) ; enfin, son niveau économique (voir et revoir tous mes billets de blog !).

 

C’est alors, et alors seulement, que l’on pourra inviter la personne concernée à participer à un programme déroulé par étapes.

 

Etape 1 : une maladie à l’origine de l’obésité ?

C’est rare, mais ce n’est pas la peine de passer à côté !

 

Etape 2 : une morbidité consécutive à l’obésité ?

Malheureusement, c’est beaucoup moins rare. Tant l’obésité peut générer de nombreuses complications. Dont au plan psychique et social !

 

Etape 3 : l’élaboration d’un objectif thérapeutique global

L’objectif, en effet, est au service d’un projet, un projet de vie. Ce n’est pas réduire le poids. Nous ne traitons pas un chiffre, mais une entrave à un projet de vie !

 

Etape 4 : une élaboration conjointe d’un objectif pondéral       

Le projet n’en passe pas moins par une réduction pondérale, et il faudra bien s’accorder à ce sujet : croiser la demande de la personne et la nécessité au plan médical !

 

Etape 5 : une proposition d’une vitesse souhaitable pour la perte de poids

Perdre du poids, oui ! Mais combien ?

Et aussi : en combien de temps ? Ceci demande à être précisé !

 

Etape 6 : énoncer les modalités évolutives prévisibles

Il est nécessaire de dire que l’on perd plus vite lors des première semaines (déstockage du glycogène, réduction de la masse hydrique), et donc moins vite ensuite.

 

Etape 7 : définition des “cibles” thérapeutiques

Le changement, ce n’est pas changer toute chose, tout de suite, pour toujours ! Au contraire, l’idée est d’axer l’effort sur le ou les déterminants repéré (s) comme importants (l’alimentation ? L’activité physique ? Le « stress » ? etc.).

 

Etape 8 : proposition des modalités thérapeutiques

On y vient ! Comment va-t-on faire pour mettre en place le changement : un régime ? Certainement pas ? Une consultation diététique ? Une prescription d’activité physique adaptée ? Et avec qui ? Quand ? Comment ? (Et avec quel coût ?).

 

Etape 9 : proposition des modalités d’accompagnement

Commencer, c’est bien, mais poursuivre, c’est mieux !

Car le changement ; le seul, le vrai, c’est un changement qui peut prendre place dans la durée ; pour perdre du poids et maintenir la perte obtenue dans la durée !

Et il faut maintenant aider, aider, et encore aider ; aider techniquement, assurément, mais humainement aussi, obligatoirement !

 

Avec tous mes vœux maintenant…

NOTRE EXPERT

Photo-Dr-Lalau

  • Jean-Daniel Lalau, nutritionniste

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Cholestérol, hypertension : votre médecin vous conseille de perdre du poids.

Nos diététiciennes vous aident à modifier vos habitudes alimentaires !

En savoir plus

DERNIERS COMMENTAIRES

Pas de commentaire trouvé.