Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Bien vivre > Grossesse > Baby blues et dépression post-partum > Qu'est-ce que le baby blues et comment y faire face ?

Baby blues et dépression post-partum 

Qu'est-ce que le baby blues et comment y faire face ?

[ Publié le 20 avril 2012 ]

Le baby blues est un état qui apparaît entre 3 et 5 jours après la naissance du bébé et disparaît en général après 48h, mais peut durer jusqu'à 4 jours.

Il touche environ la moitié des jeunes mamans et est marqué par des crises de larmes, des sautes d’humeur, des troubles du sommeil et une ambivalence des sentiments face à l’arrivée de l’enfant : joie et bonheur, mais aussi peur de ne pas y arriver. Les mamans qui en souffrent sont souvent anxieuses et irritables.

Il serait dû à une réaction du corps à l’issue de la période de grossesse qui se conclut par l’accouchement, c'est-à-dire la fin d’un stress physique et mental. On observe aussi ce phénomène à l’issue de compétitions sportives ou intellectuelles.

En fait, il s’agit d’une chute hormonale brutale post accouchement. On réalise que l’on est parent et que l’on prend la responsabilité un autre que soi, et pour toute la vie !

Même si l’on est contente, il y a une accumulation de la fatigue, et en quelque sorte un accouchement psychique. On doit ainsi faire le « deuil de sa grossesse ».

 

Comment y faire face ?

Le baby blues ou blues du post-partum ne nécessite par de traitement particulier. Le professionnel, souvent une sage-femme, est à l’écoute des difficultés de la maman et la rassure. Le repos est aussi essentiel. La mère peut se faire aider dans les tâches du quotidien pour récupérer. Le papa a ici tout son rôle à jouer.

 

Peut-on le prévenir ?

Les mamans doivent savoir que vivre un moment tel que l’accouchement n’est pas sans retentissement sur le corps, et que ressentir des émotions comme de la tristesse est naturel.

L’information en amont de l’accouchement permet à la maman et au couple de comprendre ce qui va se passer.

Attention, si les symptômes sont toujours présents après 2 semaines, il peut s’agir d’une dépression post-partum qui, elle, nécessite une prise en charge.

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

Dialoguer avec son médecin pour un traitement réusssi 

CHOISIR

vignette-quiz-satisfait-de-votre-vie

ECHANGER