Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Bien vivre > Bien vieillir > La personne âgée > Dépendance ou perte d'autonomie : quelle est la différence ?

La personne âgée 

Dépendance ou perte d'autonomie : quelle est la différence ?

[ Publié le 14 mai 2011 - mis à jour le 28 octobre 2013 ]

Le mot dépendance est un terme aujourd’hui couramment employé pour parler de manière générique des difficultés liées au vieillissement. On parle également de perte d’autonomie mettant souvent celle-ci sur le même plan que la dépendance. Les définitions ont ici leur importance : ces deux termes recouvrent des réalités différentes.

 

La dépendance

Le terme de dépendance est récent. Il est d’abord utilisé par le monde médical et les gériatres dans les années 1970. Il est rapidement repris par la sphère politique dans les années 1980 et oriente le débat sur la prise en charge des personnes âgées « dépendantes ». On parlait avant de personnes semi-valides, handicapées ou grabataires. Etre dépendant, c’est ne pas pouvoir se réaliser seul sans l’action ou l’intervention d’une personne, ce qui implique une forme de solidarité de la part d’autrui.

La définition médicale qui s’est imposée : « l’incapacité à réaliser seul les actes essentiels de la vie quotidienne »,  a connoté la dépendance négativement. Elle associe en effet la dépendance à des incapacités, en effaçant la nécessaire solidarité qu’elle implique, et en favorisant le développement du soin individuel plutôt que l’interdépendance des individus.

A ceci s’est ajoutée une confusion entre dépendance et perte d’autonomie.

 

L’autonomie

L’autonomie est la capacité à se donner ses propres règles de conduite et donc à décider de sa propre vie. La perte d’autonomie signifie une altération de la capacité à faire des choix de vie.

Mettre la perte d’autonomie et la dépendance sur le même plan, c’est confondre l’aspect éthique (faire ses propres choix) et le registre fonctionnel (l’incapacité à faire seul).

Une personne dépendante peut pourtant dans la majorité des cas continuer à faire le choix de son mode de vie.

 

Parler de dépendance permet de souligner la capacité de la personne âgée à continuer de faire ses choix de vie, à trouver des moyens de vaincre ses difficultés à réaliser seule des gestes essentiels de la vie quotidienne.

 

La population qui entre dans la dépendance s’accroît de 5% chaque. Selon la DRESS, 1199000 personnes de plus de 60 ans sont en perte d’autonomie au 31/12/2011. 60 % d’entre eux se maintiennent à domicile quand 40 % sont pris en charge en établissement spécialisé.

Mots-clefs : Autonomie , Vieillissement

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Comment trouver une maison de retraite ? Comment choisir ?

En savoir plus