Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Bien vivre > Bien vieillir > Les établissements d'hébergement permanent pour personnes âgées > Quels sont les coûts en Établissement d'hébergement pour ...

Les établissements d'hébergement permanent pour personnes âgées 

Quels sont les coûts en Établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) ?

[ Publié le 28 janvier 2014 ]

Le coût de l’hébergement en EHPAD est composé de trois tarifs : hébergement, soins et dépendance. Des aides financières attribuées sous conditions permettent de le prendre en charge en partie.

 

Le coût du séjour en EHPAD comprend :

  • un tarif d’hébergement : il couvre les frais liés à l’administration générale, l’accueil hôtelier, la restauration, l’entretien et l’animation de la vie sociale. Il est très variable d’un établissement à l’autre et il représente en général la part la plus importante du coût global. Ce tarif peut être partiellement couvert par une allocation personnalisée au logement sous conditions de ressources fixées par la CAF (Caisse d’allocation familiale).
 
  • Un tarif soins, financé par l’Assurance maladie : il recouvre les « soins de base » (prestations paramédicales relatives aux soins d’entretien, d’hygiène, de confort et de continuité de la vie) et les « soins techniques » (prestations médicales et paramédicales nécessaires à la prise en charge des affections somatiques et psychiques des résidents). Les visites du médecin traitant Chaque français de plus de 16 ans doit choisir et déclarer son médecin traitant auprès de sa caisse d’assurance maladie. Le médecin est au cœur du dispositif du parcours de soins coordonnés et personnalisés. C’est lui qui détermine lors de la consultation s’il est nécessaire de vous orienter vers un autre médecin.  

    [ Publié le 11 février 2011 ]
    et ses prescriptions restent à la charge du résident. Il est important de préciser que l’offre de soin en établissement ne couvre pas la production des traitements. Le parcours de soin reste identique à celui du domicile :

puce grise Le médecin traitant Chaque français de plus de 16 ans doit choisir et déclarer son médecin traitant auprès de sa caisse d’assurance maladie. Le médecin est au cœur du dispositif du parcours de soins coordonnés et personnalisés. C’est lui qui détermine lors de la consultation s’il est nécessaire de vous orienter vers un autre médecin.  

[ Publié le 11 février 2011 ]
ou le professionnel de santé (laboratoire, kiné, etc.) visite son patient dans son établissement et produit une prescription médicale si nécessaire.

puce grise Le pharmacien fournit le traitement ou le professionnel sa prestation.

puce grise Le patient avance les frais (selon la mise en place du tiers payant ou pas).

puce grise La Sécurité sociale La Sécurité sociale est un service public de l'État qui assure l'ensemble des risques sociaux des travailleurs, salariés et des professions libérales, des travailleurs indépendants et des travailleurs non salariés, des salariés agricoles, des personnes travaillant sur le territoire métropolitain de la France, comme des salariés des entreprises qui sont détachés à l'étranger. La Sécurité sociale fournit les prestations prévues par le Code de la Sécurité sociale. L'État en a confié la gestion à divers organismes de droit privé qui, de ce fait, sont chargés d'une mission de service public. Ces régimes comprennent notamment, l'assurance maladie, maternité et paternité, l'assurance invalidité, l'assurance vieillesse, l'assurance décès, l'assurance veuvage, et la réparation des risques professionnels. Elle sert aussi des prestations familiales et diverses autres prestations particulières, comme les aides au logement, l'allocation de rentrée scolaire et les aides aux personnes handicapées. À côté du régime général, il existe un grand nombre de régimes particuliers, notamment en matière de pensions de retraite, en particulier pour les médecins, les chirurgiens dentistes et le personnel de santé, les avocats, les notaires, les militaires, les étudiants, les marins de la Marine Marchande. La liste des régimes spéciaux est très longue. [source : ameli,fr]  

[ Publié le 29 mars 2011 ]
et la mutuelle interviennent dans le remboursement des frais de santé selon les garanties des contrats des personnes lorsqu’ils sont sollicités par télétransmission ou présentation des factures acquittées.

 

  • Un tarif dépendance qui recouvre l’ensemble des prestations d’aide et de surveillance apportées aux personnes âgées dépendantes pour l’accomplissement des actes ordinaires de la vie courante. Il varie en fonction du niveau de dépendance de la personne.
 

Le coût global varie aussi en fonction du type d’établissement (public ou privé), de sa situation géographique, des services et du niveau de confort proposé.

 

Des aides financières existent à destination des personnes dont les revenus sont les plus faibles.

 

Certaines permettent de financer l’hébergement en EHPA / EHPAD, notamment :


 

  • Les allocations logement, attribuées sous conditions de ressources par la Caisse d’allocations familiales (CAF).

 

Enfin, la famille de la personne âgée peut être sollicitée pour participer au financement de son hébergement au titre de l’obligation alimentaire.

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Comment trouver une maison de retraite ? Comment choisir ?

En savoir plus

vignette-quiz-satisfait-de-votre-vie