Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Bien vivre > Bien vieillir > Les aides financières pour les personnes âgées > Quelles sont les aides aux soins pour les personnes âgées ?

Les aides financières pour les personnes âgées 

Quelles sont les aides aux soins pour les personnes âgées ?

[ Publié le 20 avril 2011 - mis à jour le 28 octobre 2013 ]


Les organismes d’assurance maladie proposent des aides financières destinées à participer à la prise en charge des frais de santé des personnes âgées.
Il s’agit des aides aux soins ou à l’hospitalisation à domicile, de la Couverture maladie universelle complémentaire (CMUC) et de l’aide à la complémentaire santé (ACS).

 

 

Les aides aux soins et à l’hospitalisation à domicile

Elles peuvent être accordées par la Caisse nationale d’assurance maladie (CNAM) sur avis médical. Elles permettent la prise en charge des frais dus aux soins.

 

La Couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C)

La Couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C) est un droit à la complémentaire santé gratuite. Elle permet d’accéder aux médecins ou à l’hôpital sans reste à charge et sans avance de frais (sauf acte hors nomenclature et dépassement d’honoraire).

 

La Couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C) est accordée pour un an sous conditions de ressources : elle est réservée aux personnes à faibles revenus.

 

La demande pour bénéficier de la CMU-C doit être faite auprès d’une Caisse primaire d’assurance maladie (CPAM).

 

Les centres communaux d’action sociale (CCAS) ou les services sociaux départementaux (conseil général), les Caisses régionales ou primaires d’assurance maladie (CRAM ou CPAM) peuvent aider les personnes âgées à accomplir ces démarches.

 

L’aide à la complémentaire santé (ACS)

L’aide à la complémentaire santé (ACS) prend la forme d’un chèque santé remis par la Caisse primaire d’assurance maladie, à destination des organismes proposant des complémentaires santé.

Il indique le montant de l’aide à laquelle le bénéficiaire a le droit.
Pour les plus de 60 ans, ce montant est de 500 euros par an.

 

Il suffit ensuite au bénéficiaire de présenter son chèque santé dans les six mois à la complémentaire santé de son choix. Le montant de l’aide est déduit du coût total de la cotisation de la complémentaire santé.

 

L’attribution de l’aide à la complémentaire santé permet aussi de bénéficier d’une dispense d’avance de frais sur les consultations médicales (sur la partie prise en charge par l'Assurance Maladie).

 

L’aide à la complémentaire santé (ACS) est accordée pour un an et peut-être renouvelée sur demande.

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Comment trouver une maison de retraite ? Comment choisir ?

En savoir plus

vignette-quiz-satisfait-de-votre-vie