Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Bien vivre > Bien vieillir > Les aides financières pour les personnes âgées > Quelles aides existent pour financer l'aide ménagère à domicile et l'amél ...

Les aides financières pour les personnes âgées 

Quelles aides existent pour financer l'aide ménagère à domicile et l'amélioration ou l'aménagement de l'habitat ?

[ Publié le 20 avril 2011 - mis à jour le 28 octobre 2013 ]


Le cadre de vie est un facteur essentiel pour le maintien de l’autonomie de la personne âgée.
Il est important qu’elle puisse continuer à vivre dans un logement bien entretenu : c’est l’objet de l’aide ménagère à domicile.
Elle doit aussi pouvoir procéder à des adaptations de son logement pour suivre l’évolution de ses besoins en matière d’autonomie et de prévention : travaux d’aménagement visant faciliter les déplacements dans le logement ou à réduire les risques de chute par exemple.


L’aide ménagère à domicile

  • Qu’est ce que l’aide ménagère ?

il s’agit d’un service d’aide à la personne pour l’entretien du logement. L’aide ménagère procède aux taches d’entretien courant : ménage, lavage et repassage du linge, aide aux courses…

  • Quelles sont les aides disponibles pour financer l’aide ménagère à domicile ?

puce grise Les caisses de retraite du régime obligatoire aident les personnes âgées peu dépendantes (GIR 5 et 6 de la grille {{AGGIR La grille nationale AGGIR (autonomie gérontologique groupes iso-ressource) constitue un outil destiné à évaluer le degré de perte d'autonomie ou le degré de dépendance, physique et psychique, des demandeurs de l'allocation personnalisée d'autonomie, dans l'accomplissement de leurs actes quotidiens.  

[ Publié le 09 février 2011 ]
}}) à financer l’aide ménagère. Cette aide est accordée pour un an maximum, sur la base d’un nombre d’heures prédéfini. Elle est renouvelable. Parfois la caisse de retraite participe au financement d’autres services complémentaires : téléassistance, aides techniques, portage de repas à domicile…
Il faut donc se renseigner auprès de chaque caisse de retraite pour connaître le détail des aides proposées, et des modalités d’attribution.
Il est aussi possible de des renseigner auprès des centres communaux d’action sociale (CCAS) et des centres locaux d’information et de coordination (CLIC) gérontologique.

 

puce grise L’aide sociale légale du département à l’aide ménagère à domicile est accordée aux personnes âgées peu dépendantes d’au moins 65 ans (60 ans en cas d’inaptitude au travail) qui n’ont pas de ressources suffisantes pour financer seules l’aide ménagère à domicile.
Le dossier de demande doit être retiré auprès d’un centre communal d’action sociale (CCAS), du centre local d’information et de coordination gérontologique (CLIC) ou des services sociaux du conseil général.

 

L’aide à l’amélioration ou l’aménagement du logement

  • Qu’est ce que l’amélioration ou l’aménagement du logement ?

Il s’agit de petits travaux destinés à faciliter le maintien à domicile de la personne âgée, en lui facilitant ses déplacements (élargissement des passages de portes), en sécurisant son cadre de vie (pose de mains courantes dans les escaliers) pour prévenir les chutes ou en améliorant son confort (isolation).

  • Quelles sont les aides disponibles pour financer l’aménagement du logement ?
  • L’aide financière pour l’amélioration de l’habitat : elle est destinée aux retraités affiliés à un régime de Sécurité sociale La Sécurité sociale est un service public de l'État qui assure l'ensemble des risques sociaux des travailleurs, salariés et des professions libérales, des travailleurs indépendants et des travailleurs non salariés, des salariés agricoles, des personnes travaillant sur le territoire métropolitain de la France, comme des salariés des entreprises qui sont détachés à l'étranger. La Sécurité sociale fournit les prestations prévues par le Code de la Sécurité sociale. L'État en a confié la gestion à divers organismes de droit privé qui, de ce fait, sont chargés d'une mission de service public. Ces régimes comprennent notamment, l'assurance maladie, maternité et paternité, l'assurance invalidité, l'assurance vieillesse, l'assurance décès, l'assurance veuvage, et la réparation des risques professionnels. Elle sert aussi des prestations familiales et diverses autres prestations particulières, comme les aides au logement, l'allocation de rentrée scolaire et les aides aux personnes handicapées. À côté du régime général, il existe un grand nombre de régimes particuliers, notamment en matière de pensions de retraite, en particulier pour les médecins, les chirurgiens dentistes et le personnel de santé, les avocats, les notaires, les militaires, les étudiants, les marins de la Marine Marchande. La liste des régimes spéciaux est très longue. [source : ameli,fr]  

    [ Publié le 29 mars 2011 ]
    , qui sont locataires ou propriétaires, et dont les ressources ne dépassent pas un certain plafond fixé par leur caisse de retraite.
    L’aide financière pour l’amélioration de l’habitat sert à rénover ou adapter la résidence principale du bénéficiaire pour favoriser son maintien à domicile.
    En pratique :
    - il faut se renseigner auprès de sa caisse de retraite sur les modalités d’attribution de l’aide financière pour l’amélioration de l’habitat ;
    - le formulaire cerfa Centre d'enregistrement et de révision des formulaires administratifs. Il a pour mission d'une part de contrôler, harmoniser, simplifier et enregistrer les formulaires, d'autre part d'élaborer et mettre en œuvre un dictionnaire des formalités. Il assure en outre le secrétariat de la Commission pour la simplification des formalités, compétente pour étudier toute question relative aux formalités incombant aux usagers, qu'il s'agisse de personnes physiques ou morales. Les formulaires sont téléchargeables sur le site service-public.fr. [source: Décret 90-1125 du 18 décembre 1990]  

    [ Publié le 25 mars 2011 ]
    n°11375*01 doit être adressé auprès du centre PACT (Protection Amélioration Conservation Transformation de l’habitat) du département de résidence ;
    - il faut attendre la réponse à la demande d’aide financière avant de commencer les travaux : ils ne seront pas pris en charge a posteriori. La prise en charge est partielle : entre 30 et 65 % du coût total.

 

L’aide financière de l’ANAH (Agence nationale de l’aménagement et de l’habitat) pour l’amélioration de l’habitation concerne les :

  • propriétaires occupants
  • Propriétaires bailleurs (sauf HLM)
  • syndicats de copropriétaires dont le logement est achevé depuis au moins 15 ans.

 

Les travaux ne doivent pas commencer avant que l’attribution de l’aide individuelle à l’amélioration de l’habitat ne soit décidée.

Cette aide est soumise à la présentation d’une notification de reconnaissance de dépendance ou de handicap ainsi qu’à un plafond de ressource.

 

Pour obtenir l’aide individuelle à l’amélioration de l’habitat, il faut remplir le formulaire de demande disponible sur le site Service-public.fr.

Une fois complété, il doit être adressé à la Caisse d'Assurance Retraite et de la Santé au Travail (CARSAT) dont dépend le demandeur.

 

  • Certaines mutuelles proposent des aides à l’aménagement du logement pour en améliorer l’accessibilité et favoriser le maintien à domicile des personnes âgées. Le cas échéant, il faut se renseigner auprès de sa mutuelle pour en connaître les modalités.
  • Certaines associations proposent aussi des aides à l’aménagement du logement pour améliorer l’accessibilité des personnes souffrant de handicap : c’est le cas de l’Association d’aide pour l’adaptation du logement des personnes en situation de handicap (ALGI).
  • Les organismes collecteurs du 1% logement proposent parfois des prêts à des taux préférentiels. Plus d’information sur le site de l’Union d’économie sociale pour le logement (UELS) « Action Logement »

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Comment trouver une maison de retraite ? Comment choisir ?

En savoir plus

vignette-quiz-satisfait-de-votre-vie