Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Bien vivre > Bien vieillir > L'Allocation personnalisée d'autonomie (APA) > À quoi peut servir l'allocation personnalisée d'autonomie (APA) ?

L'Allocation personnalisée d'autonomie (APA) 

À quoi peut servir l'allocation personnalisée d'autonomie (APA) ?

[ Publié le 12 avril 2011 - mis à jour le 13 mai 2014 ]
  • Pour une personne vivant à son domicile :
    L’APA permet à la personne âgée dépendante de financer en partie les dépenses figurant dans son plan d'aide personnalisé pour continuer à vivre à son domicile.

Parmi les prestations prises en charge, on trouve notamment :

puce grise Les interventions à domicile :

  • Heures d'aide ménagère ou de garde à domicile (de jour comme de nuit) effectuées par une tierce personne ; 
  • frais d'accueil temporaire en établissement ; 
  • service de portage de repas ; 
  • téléalarme ; 
  • travaux d'adaptation du logement ; 
  • service de blanchisserie à domicile ;  
  • service de transport, dépannage et petits travaux divers.
 

puce grise Les aides techniques : pour les frais de matériel non pris en charge par l’Assurance maladie

  • Fauteuils roulants, cannes et déambulateurs ; 
  • Lits médicalisés ;
  • Lèves malades ; 
  • Matériels à usage unique pour incontinence (pour la part de ces dépenses non couverte par l'assurance maladie.

 

puce grise L’adaptation du logement : pour les travaux d’aménagement et la sécurisation du lieu de vie.

  • Pour une personne âgée résidant dans un établissement d’hébergement :
    L’allocation personnalisée d’autonomie (APA) aide le bénéficiaire à acquitter une partie du  tarif dépendance. Cela correspond à l’aide à la vie quotidienne, à l’animation, aux prestations en lien direct avec la dépendance comme les couches, etc.
Mots-clefs : Cancer , Santé travail

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

Dialoguer avec son médecin pour un traitement réussi 

Blog expert

La procrastination du sommeil

par Christine Ramonnet  ,  Stéphanie Renaudin

procrastination-sommeil

CHOISIR