Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Bien vivre > Bien vieillir > Les interlocuteurs de la personne âgée > Droits et démarches administratives : quels sont les interlocuteurs des personnes ...

Les interlocuteurs de la personne âgée 

Droits et démarches administratives : quels sont les interlocuteurs des personnes âgées ?

[ Publié le 7 avril 2011 - mis à jour le 28 janvier 2014 ]

Les personnes âgées peuvent s’adresser à différents interlocuteurs pour avoir accès à toutes les informations concernant leurs droits, leurs démarches administratives et les aides auxquelles elles peuvent prétendre.

 

Parmi ces interlocuteurs on trouve :

  • Des lieux d’information ou de coordination gérontologique existent dans la plupart des départements : ce sont de véritables guichets d’accueil de proximité des personnes âgées et de leur entourage. Il s’agit surtout des Centres Locaux d’Information et de Coordination gérontologique ou CLIC, des réseaux gérontologiques, des Maisons pour l’Autonomie et l’Intégration des Malades Alzheimer (MAIA).
 
  • Dans les communes, les Centres Communaux d’Action Sociale CCAS ou les Centres Intercommunaux d’Action Sociale CIAS (ou à défaut les services sociaux départementaux du conseil général) orientent et informent les personnes âgées, notamment sur les aides financières extra-légales et les services de prestation à domicile.
 
  • Le conseil général est le gestionnaire de l’ensemble des dispositifs départementaux d’accompagnement, de prise en charge et d’aide sociale en faveur des personnes âgées.

 

Quel est le rôle des lieux d’information et de coordination gérontologique ?

Dans les départements où ils existent, les lieux d’information et de coordination gérontologique (CLIC, réseaux gérontologiques, MAIA) offrent des informations, des conseils et un accueil de proximité pour les personnes âgées, leur entourage et les professionnels de la gérontologie ou du service à la personne (SAP).

 

Ils les aident à trouver des solutions concrètes à leurs problèmes du quotidien (par exemple, comment trouver une aide à domicile, un accueil de jour ou comment aménager leur domicile).

 

Les équipes des lieux d’information et de coordination gérontologique travaillent étroitement avec l’ensemble des acteurs de l’accompagnement et de la prise en charge des personnes âgées (CARSAT, CG, MDPH La Maison Départementale des Personnes Handicapées exerce une mission d’accueil, d’information, d’accompagnement et de conseil des personnes handicapées et de leur famille. [source : www.handicap.gouv]  

[ Publié le 11 février 2011 ]
). Ils ont donc une très bonne connaissance des ressources disponibles localement et des moyens à utiliser pour les mobiliser au cas par cas.

 

Ils assurent aussi une mission essentielle auprès de l’Observatoire de la vieillesse et des problématiques liées à la dépendance.

 

Certains lieux de coordination ont une équipe de professionnels (assistantes sociales, psychologues,…) qui peuvent :

  • évaluer les besoins des personnes âgées, par exemple lorsqu’elles sont dépendantes ou malades,
  • élaborer avec elles un plan d’aide individualisé : déterminer les moyens à mettre en œuvre et les acteurs à mobiliser pour assurer une prise en charge optimale,
  • les mettre en relation avec des professionnels de santé et de l’accompagnement à domicile,
  • leur proposer des listes d’établissements d’hébergement,
  • faciliter leurs démarches auprès des organismes locaux.

 

Pour trouver les coordonnées de ces lieux d’information et de coordination gérontologique, on peut s’adresser à sa mairie, son Centre communal d’action sociale (CCAS) ou au service social du conseil général de son département de résidence.

 

À noter : la Fondation Médéric Alzheimer propose un annuaire national des dispositifs d'accompagnement et de prise en charge des personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer et des dispositifs d'aide aux aidants familiaux. 

 

Quel est le rôle du Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) et comment obtenir ses coordonnées ?

Le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) est présent dans la plupart des communes ou regroupements de communes. Dans ce dernier cas, il prend l’appellation de Centre Intercommunal d’Action Sociale (CIAS).

 

Le CCAS porte une mission de prévention et de développement social en collaboration avec les institutions publiques ou privées locales (CG, CARSAT, CPAM, Associations, Ehpad, etc.). À ce titre, il mène des actions en faveur des personnes âgées ou handicapées vieillissantes en les aidant notamment à constituer leur dossier de demande d’aide sociale légale ou extra-légale ou médicale.

 

Il dispose de toutes les adresses des organismes ou des associations d’aide à la personne locaux. Il peut donc fournir aux personnes âgées les coordonnées d’une aide ménagère, d’un(e) auxiliaire de vie ou d’un autre service à la personne à domicile.

 

Le CCAS peut être gestionnaire de services à domicile ou d’établissement.

 

Dans les communes où le CCAS n’existe pas, les services sociaux de la mairie peuvent assurer des missions similaires.

 

Pour connaître les coordonnées de son Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) :

 

Quel est le rôle du conseil général pour les personnes âgées et leur entourage ?

Le conseil général est l’administration de référence pour l’aide aux personnes âgées.

Ses missions sont les suivantes :

  • coordination de toutes les actions destinées aux personnes âgées,
  • mise en place de partenariats pour développer des services de maintien à domicile,
  • attribution de l'Allocation Personnalisée d'Autonomie (APA), 
  • organisation de l’hébergement en établissement,
  • prise en charge des dépenses d’hébergement pour les personnes à faibles ressources.

 

Prenez contact avec votre mairie pour obtenir les coordonnées de votre conseil général.

Mot-clef : Vieillissement

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Comment trouver une maison de retraite ? Comment choisir ?

En savoir plus

vignette-quiz-satisfait-de-votre-vie