Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

L'équilibre alimentaire 

L'essentiel

[ Publié le 29 avril 2011 - mis à jour le 21 septembre 2017 ]

equilibre-alimentaire

L’équilibre alimentaire est essentiel au bon fonctionnement de l’organisme et permet de prévenir ou de retarder l’apparition de certaines maladies (obésité, diabète Maladie métabolique liée à la présence d'un excès de sucre dans le sang (hyperglycémie) Cette maladie peut rester longtemps « silencieuse », sans aucun symptôme Signe physique, fonctionnel ou psychologique, provoqué par la maladie et perçu par le malade, dont l’étude sert à poser le diagnostic d’une maladie. [souce : INPES]  

[ Publié le 08 juin 2011 ]
. [source : Fédération Française de Cardiologie]  

[ Publié le 25 mars 2011 ]
, NASH ou « maladie du soda », etc. 

Afin de nous aider, les aliments sont regroupés en  grandes familles, ou « groupes d’aliments » en fonction de leurs principaux apports nutritionnels. Chaque groupe d’aliments a un code couleur : les féculents, les fruits et les légumes, les produits laitiers, les viandes/poissons/œufs, les matières grassesles produits sucrés et les boissons (l’eau et les boissons sucrées sont dissociées).

 

Il est conseillé de consommer des aliments de chacun des 5 premiers groupes en quantité variable et adaptée, afin de couvrir tous les besoins en nutriments du corps humain. L’organisme n’a pas besoin des produits sucrés pour fonctionner mais les produits sucrés sont source de plaisir et de réconfort.

Leur consommation n’est donc pas « interdite », mais elle est à limiter puisque les produits sucrés sont riches en glucides (sucres) et même parfois en lipides (graisses). Les boissons sucrées, y compris les jus de fruits, sont classées dans les produits sucrés.

Quant à l’eau, seule boisson indispensable à notre organisme, elle doit être consommée tout au long de la journée.

 

Les informations nutritionnelles indiquées sur les emballages peuvent aider le consommateur à choisir les produits alimentaires, tout en tenant compte de ses besoins et de son état de santé. Ces informations indiquent la teneur en certains nutriments ainsi que les allergènes à déclaration obligatoire (ADO) présents dans le produit.

Elles aident ainsi le consommateur à mieux connaître les aliments : il peut savoir où sont les graisses et sucres cachés, entre autres. L’objectif final est d’aider le consommateur à se faire plaisir, tout en maintenant son équilibre alimentaire et en prenant soin de sa santé.

Grâce à ces informations, une personne devant restreindre certains nutriments pour des raisons de santé, comme le sel ou le sucre par exemple, est plus en mesure d’adapter son alimentation et de choisir les produits qu’elle consomme. 

Depuis avril 2017, le logo « Nutri score » peut être apposé sur les emballages afin d’aider les consommateurs à faire des choix rapides lors des achats.

Pour des recherches plus poussées, le site du Ciqual 2016 propose des tables de composition nutritionnelle de plus de 2600 aliments avec 61 constituants par aliments. La recherche peut être faite de différentes manières : soit sur la composition de l’aliment en lui-même, soit sur les aliments contenant tel ou tel nutriment Substance nutritive des aliments (protéines, oligoéléments, glucides, lipides, vitamines et sels minéraux). Ces substances fournissent à l'organisme l'énergie indispensable à son bon fonctionnement. [source : Cancer Info Service ]  

[ Publié le 29 mars 2011 ]
.

 

La pratique d'une activité physique  régulière est recommandée en complément d'une alimentation équilibrée. L'activité physique est en effet très bénéfique pour la santé et le bien-être. Il est conseillé un minimum de  30 minutes d'activité physique par jour pour les adultes.  

 

Le Programme national nutrition santé (PNNS) a été lancé en 2001 afin d'améliorer l'état de santé de la population en travaillant sur la composante majeure qu'est la nutrition. Le PNNS a transcrit les recommandations de santé publique en 8 repères nutritionnels afin de tendre vers l’équilibre alimentaire au quotidien. Un repère sur l’activité physique nous incite à pratiquer une activité physique régulière.

 

Fin 2016, l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) présente un rapport ayant pour objectif « l’actualisation des repères du PNNS : c’est une proposition de révision des repères de consommation alimentaires ». Vous trouverez l’actualisation de la catégorisation des aliments page 38 et les conclusions page 52.


vignette-etp-programmes

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

logo_3935_ColDroite



Cholestérol, hypertension : votre médecin vous conseille de perdre du poids.

Nos diététiciennes vous aident à modifier vos habitudes alimentaires !

En savoir plus

CHOISIR

logo_3935_ColDroite


Besoin d'un relais près de chez vous ?
 

Un soutien pour votre quotidien près de chez vous ? Nos conseillers santé vous donnent les coordonnées d'associations de patients.

 

En savoir plus

vignette-quiz-satisfait-de-votre-vie