Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Bien vivre > Alimentation > Surpoids et obésité > Comment prévenir l'obésité et le surpoids ?

Surpoids et obésité 

Comment prévenir l'obésité et le surpoids ?

[ Publié le 29 avril 2011 ]

Le surpoids et l’obésité peuvent être limités en respectant certains comportements simples.

Une alimentation équilibrée : on mange de tout, mais en quantités adaptées, en privilégiant les aliments les plus sains et les préparations à base de produits bruts. La qualité et la quantité des apports nutritionnels sont ainsi mieux identifiés. Chaque jour, le repas comporte :

  • 3 parts de fruits et des légumes
  • des féculents
  • du poisson
  • des laitages pauvres en graisse et en sucre
  • une quantité modérée de fromage

 

Les produits trop sucrés seront peu consommés, comme :

  • les confiseries
  • les pâtisseries
  • les glaces
  • les boissons sucrées

 

Les mêmes précautions seront suivies en ce qui concerne les aliments trop salés :

  • biscuits apéritifs
  • cacahuètes
  • noix de cajou
  • amandes
  • pizzas
  • chips
  • alimentation de type fast-food

 

Les produits trop gras sont également à éviter, ou à consommer occasionnellement :

  • fritures
  • charcuterie
  • beurre
  • fromage
  • crème

 

Certains de ces aliments cités en exemple peuvent même cumuler 2 inconvénients, comme les fromages et charcuteries riches en sel et en matières grasses.

Trois repas pas jour, à des heures régulières et adaptées à votre rythme de vie (horaires de travail, activités physiques ou sportives) : petit-déjeuner, déjeuner et dîner donnent des repères, permettant une gestion judicieuse de l’alimentation. Faire une vraie pause, en famille, entre collègues ou entre amis est un bon moyen de concilier plaisir et santé. En effet, un repas agréable et convivial, où l’on mange calmement contribue à un bon équilibre alimentaire. Bien entendu, pas de grignotage entre les repas. Pour satisfaire l’envie d’une collation en fin d’après-midi, il est préférable de s’offrir un « vrai goûter » plutôt que de grignoter. On peut se faire plaisir avec un laitage, un morceau de pain ou un fruit. Il n’est pas question d’augmenter les apports nutritionnels avec le goûter, mais de les répartir différemment pendant la journée.

La pratique d’une activité physique chaque jour (au minimum, 30 minutes de marche rapide par jour) :

  • emprunter l’escalier plutôt que l’ascenseur
  • faire ses courses à vélo, à pieds ou en rollers
  • emmener et aller chercher ses enfants à l’école à pieds
  • jardiner
  • se promener les week-ends à pieds ou à vélo
  • nager, danser, faire diverses tâches domestiques…

Il est bien entendu que l’activité physique pratiquée doit être adaptée à votre état de santé.

Si on choisit de suivre, ou de faire suivre un régime amaigrissant, il est recommandé d’être suivi par son médecin traitant et, en parallèle, par un diététicien ou un nutritionniste.

Aider une personne à perdre du poids n’est pas forcément une démarche aisée. Il s’agit d’une réelle remise en cause de son alimentation, de ses connaissances, de ses habitudes, et quelquefois d’une part de l’éducation qu’elle a reçue à ce sujet… Aider une personne dans sa bataille contre l’obésité est un travail pluridisciplinaire : chaque professionnel de santé a des compétences intéressantes, et complémentaires. Le soutien de la famille, des amis est également important. Il faut aider, et surtout ne pas juger, ni faire culpabiliser les personnes atteintes d’obésité…


vignette-etp-programmes

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

logo_3935_ColDroite



Cholestérol, hypertension : votre médecin vous conseille de perdre du poids.

Nos diététiciennes vous aident à modifier vos habitudes alimentaires !

En savoir plus

CHOISIR

logo_3935_ColDroite

Faire reconnaître son invalidité... Et après ?
 

Nos assistantes sociales vous aident dans vos démarches.

 

En savoir plus

vignette-quiz-satisfait-de-votre-vie