Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Bien vivre > Alimentation > Des aliments aux nutriments > Que sont les nutriments non énergétiques ou micronutriments et où les trouve-t-on ?

Des aliments aux nutriments 

Que sont les nutriments non énergétiques ou micronutriments et où les trouve-t-on ?

[ Publié le 29 avril 2011 ]

Les vitamines et les minéraux composent la catégorie des nutriments sans valeur énergétique propre, également appelés micronutriments. Bien que présents en quantité parfois faible dans l’organisme, ils n’en assurent pas moins des fonctions essentielles. Leurs sources principales sont les fruits et les légumes.

Ces nutriments représentent une famille très hétérogène, dont les fonctions sont les plus variées. C’est le cas par exemple du transport de l’oxygène pour le fer Oligoélément indispensable à l'organisme, qui intervient dans de nombreuses réactions chimiques et permet notamment le transport de l'oxygène par l'hémoglobine Protéine contenue dans les globules rouges qui véhicule l'oxygène dans le sang. [source : Larousse médical - 2007]  

[ Publié le 10 février 2011 ]
des globules rouges. Chez l'adulte, l'organisme contient habituellement environ 4 grammes de fer, essentiellement contenus dans l'hémoglobine Protéine contenue dans les globules rouges qui véhicule l'oxygène dans le sang. [source : Larousse médical - 2007]  

[ Publié le 10 février 2011 ]
et la myoglobine. [source : Larousse médical - 2007]  

[ Publié le 10 février 2011 ]
de l’hémoglobine Protéine contenue dans les globules rouges qui véhicule l'oxygène dans le sang. [source : Larousse médical - 2007]  

[ Publié le 10 février 2011 ]
, de la maturation osseuse pour le calcium et la vitamine D Vitamine nécessaire à l'absorption et à la fixation du calcium sur les os ainsi qu'à la réabsorption du phosphore par les reins Organes chargés de filtrer le sang afin d'en éliminer les déchets. Le sang est ainsi "nettoyé" grâce à la création d'urine. Les reins, au nombre de deux, sont situés dans les fosses lombaires à la hauteur des premières vertèbres lombaires et des deux dernières côtes. [source : Larousse médical - 2007]  

[ Publié le 08 juin 2011 ]
. Les apports nutritionnels conseillés sont de 5 à 10 microgrammes par jour pour l'enfant, de 5 microgrammes pour l'adulte et de 10 microgrammes lors de la grossesse et de l'allaitement, et de 12 microgrammes chez le sujet âgé. Les aliments les plus riches en vitamine D sont le foie des poissons maigres (huile de foie de morue), les poissons gras, le jaune d'œuf, le foie, le lait entier et les produits laitiers non écrémés (beurre notamment). Cette vitamine est très sensible à la chaleur, à la lumière, à l'oxygène et aux milieux acides. [source : Larousse médical - 2007]  

[ Publié le 11 février 2011 ]
, d’une protection anti-oxydante pour les vitamines A, D, et des oligoéléments tels que le zinc et le sélénium Cet oligoélément a des propriétés antioxydantes. Il est indispensable au bon fonctionnement de l'organisme. Comme l'organisme n'assure pas sa synthétisation, l'alimentation est la principale source de sélénium. Il est conseillé d'en consommer 50 à 70 microgrammes par jour. Cet oligoélément est présent principalement dans les fruits de mer et les abats, comme le foie et les rognons. Le sélénium a une action protectrice vis-à-vis des cellules contre les radicaux libres et leur pouvoir oxydant. Les carences en sélénium sont très rares, voire exceptionnelles. Elles seraient à l'origine d'un accroissement du risque de développer des maladies cardio-vasculaires et des cancers [source: Larousse médical - 2007].  

[ Publié le 09 juin 2011 ]
, etc.

 

Les micronutriments sont classés en trois sous-catégories :

Les vitamines :

les vitamines solubles dans l'eau ou hydrosolubles comprennent la vitamine C ou acide scorbique : les apports nutritionnels conseillés en vitamine C sont de 60 à 90 mg par jour pour l'enfant, de 110 à 120 mg pour l'adolescent et l'adulte. Pour les fumeurs, un apport plus élevé, de l'ordre de 135 mg par jour, est recommandé. Les principales sources alimentaires de la vitamine C sont les légumes et les fruits crus, ainsi que les pommes de terre. Cette vitamine est très facilement oxydable et très sensible à la chaleur et aux U.V. [source : Larousse médical - 2007]  

[ Publié le 11 février 2011 ]
(ou acide ascorbique), la vitamine B et en particulier la vitamine B1 (ou thiamine) et la vitamine B2 (ou riboflavine), la niacine, la vitamine B6 ou (pyridoxine), l'acide folique, la vitamine B12 (ou cobalamine), la biotine, l'acide pantothénique...

les vitamines solubles dans les graisses ou liposolubles sont composées de la vitamine A (ou rétinol), la vitamine D Vitamine nécessaire à l'absorption et à la fixation du calcium sur les os ainsi qu'à la réabsorption du phosphore par les reins Organes chargés de filtrer le sang afin d'en éliminer les déchets. Le sang est ainsi "nettoyé" grâce à la création d'urine. Les reins, au nombre de deux, sont situés dans les fosses lombaires à la hauteur des premières vertèbres lombaires et des deux dernières côtes. [source : Larousse médical - 2007]  

[ Publié le 08 juin 2011 ]
. Les apports nutritionnels conseillés sont de 5 à 10 microgrammes par jour pour l'enfant, de 5 microgrammes pour l'adulte et de 10 microgrammes lors de la grossesse et de l'allaitement, et de 12 microgrammes chez le sujet âgé. Les aliments les plus riches en vitamine D sont le foie des poissons maigres (huile de foie de morue), les poissons gras, le jaune d'œuf, le foie, le lait entier et les produits laitiers non écrémés (beurre notamment). Cette vitamine est très sensible à la chaleur, à la lumière, à l'oxygène et aux milieux acides. [source : Larousse médical - 2007]  

[ Publié le 11 février 2011 ]
(appelée aussi cholécalciférol ou ergocalciférol), la vitamine E (ou alphatocophérol), la, la vitamine K (phylloquinone : K1, et ménaquinone : K2).

Les minéraux Exemple : calcium, magnésium, phosphore, potassium, sodium. Ils sont nécessaires et indispensables à l'organisme, en petites quantités. [source : Larousse 2007]  

[ Publié le 11 février 2011 ]
macroéléments
, comme le sodium, le calcium, le potassium, le magnésium...

Les micro- ou oligo-éléments, tels que le fer Oligoélément indispensable à l'organisme, qui intervient dans de nombreuses réactions chimiques et permet notamment le transport de l'oxygène par l'hémoglobine Protéine contenue dans les globules rouges qui véhicule l'oxygène dans le sang. [source : Larousse médical - 2007]  

[ Publié le 10 février 2011 ]
des globules rouges. Chez l'adulte, l'organisme contient habituellement environ 4 grammes de fer, essentiellement contenus dans l'hémoglobine Protéine contenue dans les globules rouges qui véhicule l'oxygène dans le sang. [source : Larousse médical - 2007]  

[ Publié le 10 février 2011 ]
et la myoglobine. [source : Larousse médical - 2007]  

[ Publié le 10 février 2011 ]
, le zinc, l'iode, le fluor, la silice, le chrome, le sélénium Cet oligoélément a des propriétés antioxydantes. Il est indispensable au bon fonctionnement de l'organisme. Comme l'organisme n'assure pas sa synthétisation, l'alimentation est la principale source de sélénium. Il est conseillé d'en consommer 50 à 70 microgrammes par jour. Cet oligoélément est présent principalement dans les fruits de mer et les abats, comme le foie et les rognons. Le sélénium a une action protectrice vis-à-vis des cellules contre les radicaux libres et leur pouvoir oxydant. Les carences en sélénium sont très rares, voire exceptionnelles. Elles seraient à l'origine d'un accroissement du risque de développer des maladies cardio-vasculaires et des cancers [source: Larousse médical - 2007].  

[ Publié le 09 juin 2011 ]
, le molybdène, le manganèse, le cuivre…

 

Les vitamines ne peuvent être synthétisées par le corps humain, mise à part la vitamine D Vitamine nécessaire à l'absorption et à la fixation du calcium sur les os ainsi qu'à la réabsorption du phosphore par les reins Organes chargés de filtrer le sang afin d'en éliminer les déchets. Le sang est ainsi "nettoyé" grâce à la création d'urine. Les reins, au nombre de deux, sont situés dans les fosses lombaires à la hauteur des premières vertèbres lombaires et des deux dernières côtes. [source : Larousse médical - 2007]  

[ Publié le 08 juin 2011 ]
. Les apports nutritionnels conseillés sont de 5 à 10 microgrammes par jour pour l'enfant, de 5 microgrammes pour l'adulte et de 10 microgrammes lors de la grossesse et de l'allaitement, et de 12 microgrammes chez le sujet âgé. Les aliments les plus riches en vitamine D sont le foie des poissons maigres (huile de foie de morue), les poissons gras, le jaune d'œuf, le foie, le lait entier et les produits laitiers non écrémés (beurre notamment). Cette vitamine est très sensible à la chaleur, à la lumière, à l'oxygène et aux milieux acides. [source : Larousse médical - 2007]  

[ Publié le 11 février 2011 ]
synthétisée par la peau sous l'action des UV, mais qui doit malgré tout faire l’objet d’une maturation par le foie et le rein Organe chargé de filtrer le sang afin d'en éliminer les déchets. Le sang est ainsi "nettoyé" grâce à la création d'urine. Les reins Organes chargés de filtrer le sang afin d'en éliminer les déchets. Le sang est ainsi "nettoyé" grâce à la création d'urine. Les reins, au nombre de deux, sont situés dans les fosses lombaires à la hauteur des premières vertèbres lombaires et des deux dernières côtes. [source : Larousse médical - 2007]  

[ Publié le 08 juin 2011 ]
, au nombre de deux, sont situés dans les fosses lombaires à la hauteur des premières vertèbres lombaires et des deux dernières côtes. [source : Larousse médical - 2007]  

[ Publié le 11 février 2011 ]
). Elles doivent donc obligatoirement être apportées par l'alimentation. Dans les conditions habituelles d’alimentation, il n’y a pas de carence. Le risque, paradoxalement, est celui d’un stockage excessif et d’un effet toxique pour les vitamines liposolubles, en particulier pour la vitamine A.

Les oligo-éléments sont principalement apportés par les fruits et les légumes mais aussi les produits de la mer, les abats, les oléagineux et les céréales complètes. De façon générale, La consommation de fruits et légumes est recommandée, car ils apportent en outre des fibres bénéfiques pour le transit intestinal et la prévention du cancer Ensemble de cellules anormales qui se multiplient de façon incontrôlée. Elles finissent par former une masse qu'on appelle tumeur Prolifération excessive et anormale de cellules ressemblant plus ou moins au tissu dans lequel elles se développent . [source : Larousse médical - 2007]  

[ Publié le 30 mars 2011 ]
maligne. [source : FNCLCC]  

[ Publié le 28 mars 2011 ]
colorectal
.

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

logo_3935_ColDroite



Cholestérol, hypertension : votre médecin vous conseille de perdre du poids.

Nos diététiciennes vous aident à modifier vos habitudes alimentaires !

En savoir plus

Blog expert

Il y a sucre et sucre !

par Pr Jean Daniel Lalau

blog-dietetique-sucre-140915

CHOISIR

10 moments pour prendre
soin de soi

10-moments-pour-prendre-soin-de-soi

vignette-quiz-satisfait-de-votre-vie