Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Bien vivre > Alimentation > Des aliments aux nutriments > Que sont les lipides et où les trouve-t-on ?

Des aliments aux nutriments 

Que sont les lipides et où les trouve-t-on ?

[ Publié le 29 avril 2011 ]

Les lipides participent au bon fonctionnement de l'organisme en assurant plusieurs rôles : énergétique, structural, et fonctionnel grâce à leur activité anti-oxydante, leur rôle hormonal, leurs vitamines, etc. Aussi, il n’est pas possible de faire disparaître totalement les lipides de l’alimentation, même pour réduire un surpoids!

Les lipides Substances contenant des acides gras. L'organisme se procure des lipides à partir des aliments, mais peut aussi les synthétiser, notamment par transformation des glucides lorsqu'ils sont apportés en excès, ce qui constitue alors des réserves énergétiques. Certains aliments contiennent des lipides " visibles " (beurre, crème, huile), d'autres des lipides " invisibles " (viande, poisson). Dans une alimentation équilibrée, l'énergie fournie par les lipides doit représenter au maximum 35 % de l'énergie totale. [source : Larousse médical - 2007]  

[ Publié le 08 juin 2011 ]
, aussi appelées matières grasses, sont indispensables au bon fonctionnement de l'organisme.
Certains lipides Substances contenant des acides gras. L'organisme se procure des lipides à partir des aliments, mais peut aussi les synthétiser, notamment par transformation des glucides lorsqu'ils sont apportés en excès, ce qui constitue alors des réserves énergétiques. Certains aliments contiennent des lipides " visibles " (beurre, crème, huile), d'autres des lipides " invisibles " (viande, poisson). Dans une alimentation équilibrée, l'énergie fournie par les lipides doit représenter au maximum 35 % de l'énergie totale. [source : Larousse médical - 2007]  

[ Publié le 08 juin 2011 ]
sont des vitamines solubles dans les graisses ou liposolubles : ce sont les vitamines A, D, E et K. Les lipides Substances contenant des acides gras. L'organisme se procure des lipides à partir des aliments, mais peut aussi les synthétiser, notamment par transformation des glucides lorsqu'ils sont apportés en excès, ce qui constitue alors des réserves énergétiques. Certains aliments contiennent des lipides " visibles " (beurre, crème, huile), d'autres des lipides " invisibles " (viande, poisson). Dans une alimentation équilibrée, l'énergie fournie par les lipides doit représenter au maximum 35 % de l'énergie totale. [source : Larousse médical - 2007]  

[ Publié le 08 juin 2011 ]
comportent aussi les acides gras dits "essentiels" parce que le corps humain ne peut les synthétiser alors qu’ils ont des fonctions indispensables, comme la maturation du cerveau ou l’équilibre de la fonction des vaisseaux sanguins. Ce sont les fameux "acides gras oméga 3 et oméga 6".

Jusqu’à récemment, les apports en lipides Substances contenant des acides gras. L'organisme se procure des lipides à partir des aliments, mais peut aussi les synthétiser, notamment par transformation des glucides lorsqu'ils sont apportés en excès, ce qui constitue alors des réserves énergétiques. Certains aliments contiennent des lipides " visibles " (beurre, crème, huile), d'autres des lipides " invisibles " (viande, poisson). Dans une alimentation équilibrée, l'énergie fournie par les lipides doit représenter au maximum 35 % de l'énergie totale. [source : Larousse médical - 2007]  

[ Publié le 08 juin 2011 ]
ne devaient pas dépasser 30 % de la ration énergétique quotidienne, afin de prévenir le risque d’événement cardiovasculaire et également de certains cancers. En 2010, de nouvelles recommandations ont porté cette proportion à 35%- 40% en l’absence de surpoids. En effet, un apport inférieur fait lui aussi courir un risque, celui de sous-représenter les acides gras essentiels, dont certains ont des effets protecteurs notamment vasculaires !

Les lipides Substances contenant des acides gras. L'organisme se procure des lipides à partir des aliments, mais peut aussi les synthétiser, notamment par transformation des glucides lorsqu'ils sont apportés en excès, ce qui constitue alors des réserves énergétiques. Certains aliments contiennent des lipides " visibles " (beurre, crème, huile), d'autres des lipides " invisibles " (viande, poisson). Dans une alimentation équilibrée, l'énergie fournie par les lipides doit représenter au maximum 35 % de l'énergie totale. [source : Larousse médical - 2007]  

[ Publié le 08 juin 2011 ]
sont classés selon leurs structures chimiques, et plus précisément selon la présence d’une ou plusieurs doubles liaisons sur leur chaîne carbonée, en plusieurs catégories :

les graisses saturées, qui ne présentent pas de double liaison, sont présentes dans les produits d'origine animale comme les viandes grasses, le lard, le beurre, les produits laitiers au lait entier, ou encore l'huile de coco et de palme, auxquels il faut ajouter les graisses insaturées hydrogénées utilisées notamment en boulangerie,

les graisses insaturées, qui comportent une ou plusieurs doubles liaisons, classées elles-mêmes en trois sous-catégories :

les graisses monoinsaturées (mono- : une double liaison) présentes notamment dans les produits d'origine végétale comme les oélagineux, les fruits secs, l’huile d’olive, l’huile de colza, et animaux comme la viande de porc et la graisse des volailles,

les graisses polyinsaturées (poly- : plusieurs doubles liaisons) se trouvent dans les poissons des mers froides, comme le saumon, le maquereau, le hareng par exemple, tous riches en oméga 3, et dans des graisses végétales comme les huiles). Les acides gras polyinsaturés, dont essentiels, ont cependant une capacité à s’oxyder, phénomène qui altère leur qualité biologique. Une consommation de vitamine E, vitamine anti-oxydante, est recommandée à ce titre. On la trouve en quantité significative dans certaines huiles : colza, soja, et en quantité moindre dans l’huile d’olive.

Les lipides Substances contenant des acides gras. L'organisme se procure des lipides à partir des aliments, mais peut aussi les synthétiser, notamment par transformation des glucides lorsqu'ils sont apportés en excès, ce qui constitue alors des réserves énergétiques. Certains aliments contiennent des lipides " visibles " (beurre, crème, huile), d'autres des lipides " invisibles " (viande, poisson). Dans une alimentation équilibrée, l'énergie fournie par les lipides doit représenter au maximum 35 % de l'énergie totale. [source : Larousse médical - 2007]  

[ Publié le 08 juin 2011 ]
sont très énergétiques et apportent beaucoup de calories. Leur densité énergétique est de 9 kcals/g, soit plus de 2 fois la densité énergétique des glucides Ou sucre : substances composées de carbone, d'hydrogène et d'oxygène, d'origine essentiellement végétale. Ils représentent une source énergétique rapidement mobilisable et apportent 4 kilocalories par gramme. Les besoins en glucides sont d'environ 5 grammes par kilogramme de poids et par jour, et doivent représenter de 50 à 55% de la ration calorique quotidienne. On distingue les glucides simples (ou sucres rapides), rapidement absorbés et qui ont un goût sucré (on les trouve dans les fruits, les confitures, les bonbons, les pâtisseries...) et les glucides complexes (ou sucres lents) qui n'ont en général pas de saveur sucrée (essentiellement représentés par l'amidon présent dans les féculents). [source : Larousse médical - 2007]  

[ Publié le 08 juin 2011 ]
. Les lipides Substances contenant des acides gras. L'organisme se procure des lipides à partir des aliments, mais peut aussi les synthétiser, notamment par transformation des glucides lorsqu'ils sont apportés en excès, ce qui constitue alors des réserves énergétiques. Certains aliments contiennent des lipides " visibles " (beurre, crème, huile), d'autres des lipides " invisibles " (viande, poisson). Dans une alimentation équilibrée, l'énergie fournie par les lipides doit représenter au maximum 35 % de l'énergie totale. [source : Larousse médical - 2007]  

[ Publié le 08 juin 2011 ]
permettent de compléter l’apport énergétique des glucides Ou sucre : substances composées de carbone, d'hydrogène et d'oxygène, d'origine essentiellement végétale. Ils représentent une source énergétique rapidement mobilisable et apportent 4 kilocalories par gramme. Les besoins en glucides sont d'environ 5 grammes par kilogramme de poids et par jour, et doivent représenter de 50 à 55% de la ration calorique quotidienne. On distingue les glucides simples (ou sucres rapides), rapidement absorbés et qui ont un goût sucré (on les trouve dans les fruits, les confitures, les bonbons, les pâtisseries...) et les glucides complexes (ou sucres lents) qui n'ont en général pas de saveur sucrée (essentiellement représentés par l'amidon présent dans les féculents). [source : Larousse médical - 2007]  

[ Publié le 08 juin 2011 ]
en limitant le volume alimentaire global.

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

logo_3935_ColDroite



Cholestérol, hypertension : votre médecin vous conseille de perdre du poids.

Nos diététiciennes vous aident à modifier vos habitudes alimentaires !

En savoir plus

Blog expert

Il y a sucre et sucre !

par Pr Jean Daniel Lalau

blog-dietetique-sucre-140915

CHOISIR

10 moments pour prendre
soin de soi

10-moments-pour-prendre-soin-de-soi

vignette-quiz-satisfait-de-votre-vie