Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Bien vivre > Alimentation > L'équilibre alimentaire > Pourquoi consommer de la viande, du poisson, des œufs ?

L'équilibre alimentaire 

Pourquoi consommer de la viande, du poisson, des œufs ?

[ Publié le 29 avril 2011 - mis à jour le 21 septembre 2017 ]

La viande, le poisson et les œufs sont composés d'une grande quantité de protéines ainsi que de fer.

pto_64-055_bd_2011-05-24_15-26-14_562

La viande, le poisson, les œufs sont  des sources importantes de protéines et de fer d’origine animale. Dans le même groupe d’aliment sont inclus les abats et les autres produits de la mer ; il en est de même pour les charcuteries mais leur consommation doit être limitée puisqu’elles sont riches en lipides (graisses), notamment en acides gras saturés (AGS) et en sel.

 

Dans le rapport de l’Anses, concernant la révision des repères du PNNS, il est constaté que notre consommation de charcuterie est trop élevée et notre consommation de poisson gras est insuffisante.

 

C’est pourquoi l’Anses souhaite que de nouveaux repères apparaissent :

  • consommation de charcuterie : maximum 25 grammes par jour,
  • consommation de viande hors « volaille » : moins de 500 grammes par semaine,
  • consommation de poisson : au moins 2 fois par semaine dont 1 poisson « gras » (en variant les espèces et lieux d’approvisionnement).

 

La viande, le poisson, les œufs... apportent des protéines animales en grandes quantités ainsi que du fer. Ces aliments apportent aussi des lipides en quantité et de qualité variable selon l’aliment consommé.

C’est pourquoi les diététiciens et les nutritionnistes recommandent de privilégier la consommation de viandes les plus pauvres en matières grasses ainsi que du poisson car les graisses des poissons sont riches en oméga 3. De plus, les poissons, notamment les poissons gras et semi-gras (appelés aussi « mi-gras » ou demi-gras »), sont une source importante de vitamine D, tout comme l’œuf. La vitamine D aide le calcium à se fixer.

 

Les produits charcutiers sont des sources importantes de lipides de "mauvaise qualité" (les acides Gras Saturés) [Article Matières grasses / DIS EA en pratique] et de sel, en quantité variable en fonction de l’aliment consommé.

Par exemple, 50 grammes de saucisson sec (34,5 % de lipides en moyenne) contiennent 17 grammes de lipides (dont 6 grammes sous forme d’acides gras saturés) et 2,4 grammes de sel.

Dans le cadre d’une alimentation équilibrée, nous conseillons donc de consommer maximum 1 fois par semaine de la charcuterie (chaude ou froide). Ce qui est inférieur à la moyenne de 25 grammes  par jour.

 

Quelques informations sur les apports en protéines de ces aliments :

  • 100 grammes de blanc de poulet cuit apportent 29 grammes de protéines,
  • 100 grammes d’œuf cuit (= 2 œufs moyens) apportent 12 à 14 grammes de protéines, en fonction de la préparation,
  • 100 grammes de poisson blanc cuit apportent 23 à 24 grammes de protéines,
  • 100 grammes de crevettes cuites apportent 19 grammes de protéines,
  • 100 grammes de moules apportent 17 grammes de protéines.

 

L’apport énergétique des protéines est de 4 kilocalories par grammes.


vignette-etp-programmes

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

logo_3935_ColDroite



Cholestérol, hypertension : votre médecin vous conseille de perdre du poids.

Nos diététiciennes vous aident à modifier vos habitudes alimentaires !

En savoir plus

Blog expert

Les smoothies : yes but no ?

par Pr Jean Daniel Lalau

blog-lalau-smoothies

CHOISIR

10 moments pour prendre
soin de soi

10-moments-pour-prendre-soin-de-soi

vignette-quiz-satisfait-de-votre-vie