Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

Accueil > Bien vivre > Alimentation > L'alimentation de l'enfant âgé de trois à onze ans > Comment contribuer à la bonne santé et à la croissance harmonieuse de l ...

L'alimentation de l'enfant âgé de trois à onze ans 

Comment contribuer à la bonne santé et à la croissance harmonieuse de l'enfant ?

[ Publié le 16 septembre 2011 - mis à jour le 21 décembre 2015 ]

Le poids et la croissance de l'enfant doivent être régulièrement contrôlés par les parents. En cas d'anomalie, le médecin traitant ou le pédiatre devra être alerté. L'activité physique ou sportive est bénéfique pour un développement harmonieux de l'enfant.

Il est nécessaire de vérifier régulièrement la courbe pondérale de l’enfant pour s'assurer de sa croissance.

Les parents peuvent calculer eux-mêmes l'indice de masse corporelle L'indice de masse corporelle, ou IMC, se mesure en divisant le poids corporel en kilogrammes, par le carré de la taille en mètres d'une personne (par exemple, un adulte qui pèse 70 kg et qui mesure 1,75m aura un IMC de 22,9 : IMC = 70 (poids en kg)/1,75*1,75 (taille en m2)). Chez l'adulte, un IMC compris entre 18,5 et 24,9 est normal ; un IMC supérieur ou égal à 25 indique une surcharge pondérale ; un IMC compris entre 25 et 29,9 indique une préobésité ; un IMC de 30 et plus indique une obésité. [source : Inserm - Inpes - baromètre nutrition]  

[ Publié le 29 mars 2011 ]
, ou IMC, de leur enfant. Originellement conçu pour les adultes, le calcul de l'IMC est maintenant adapté aux enfants de zéro à dix-huit ans. En effet, si le calcul reste le même, les résultats doivent être interprétés différemment. Les résultats sont reportés sur des courbes de corpulence (que l’on retrouve aujourd’hui dans les carnets de santé) selon les sexes qui permettent d'interpréter les résultats spécifiques des enfants.

Il faut surveiller l’indice d’IMC régulièrement et signaler au plus tôt un « décrochage » de la courbe de corpulence à son médecin traitant Chaque français de plus de 16 ans doit choisir et déclarer son médecin traitant auprès de sa caisse d’assurance maladie. Le médecin est au cœur du dispositif du parcours de soins coordonnés et personnalisés. C’est lui qui détermine lors de la consultation s’il est nécessaire de vous orienter vers un autre médecin.  

[ Publié le 11 février 2011 ]
ou au pédiatre. L’IMC augmente normalement lors de la première année, puis redescend jusqu’à environ l’âge de 6 ans avant de remonter à nouveau.

Les parents doivent aussi encourager l'enfant à se dépenser physiquement, en pratiquant la marche, le vélo, une activité de plein air, en participant au ménage et au bricolage… Le judo, la babygym sont généralement proposés dès l’âge de 3 ans, les autres sports débutent vers 5 ans en clubs/associations. La pratique d’une activité physique régulière permet de réduire les risques d’obésité et le développement d’autres maladies chroniques. Il est important de veiller à une bonne hydratation de l'enfant durant ses activités en l'habituant à boire fréquemment. L’eau est vitale pour hydrater l’organisme et n’apporte aucune calorie. Il est toutefois possible de diversifier les boissons en proposant du lait ou ses dérivés, ou des jus de fruits qui apportent également une bonne hydratation.

 

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

logo_3935_ColDroite



Cholestérol, hypertension : votre médecin vous conseille de perdre du poids.

Nos diététiciennes vous aident à modifier vos habitudes alimentaires !

En savoir plus

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Cholestérol, hypertension : votre médecin vous conseille de perdre du poids.

Nos diététiciennes vous aident à modifier vos habitudes alimentaires !

En savoir plus

vignette-quiz-satisfait-de-votre-vie

ECHANGER