Mon compte

Pas encore de compte ?  Créer un compte

L'alimentation pendant et après un cancer 

L'essentiel

[ Publié le 5 septembre 2011 - mis à jour le 16 décembre 2015 ]

L’alimentation d’une personne atteinte d’un cancer, en cours de traitement, ou convalescente, doit nécessairement être adaptée et rester, autant que possible, une source de plaisir.

fourchettefemme

 La maladie en elle-même, mais aussi les effets secondaires des traitements, auront une incidence sur l’alimentation et l’état nutritionnel du malade. Ces désagréments obligent la personne concernée à revoir le contenu de son assiette tout en l’adaptant à ses difficultés, en s’hydratant régulièrement et en surveillant son poids.

Certaines précautions seront prises afin de prévenir l’amaigrissement et la dénutrition qui affaiblissent et altèrent l’état général de la personne. Il est important de modifier les repas, de veiller à ce qu’ils soient attrayants et appétissants. On peut être amené à mettre en place une alimentation enrichie, hyperprotéinée ou hypercalorique, avec la prise éventuelle, sur prescription médicale, de compléments alimentaires délivrés par les pharmaciens.

Le surpoids peut être aussi la conséquence de certains traitements. Les patients concernés s’orientent alors vers une alimentation équilibrée ainsi qu’une activité physique quotidienne, d’intensité croissante.

Les conseils qui suivent restent généraux, ils doivent être adaptés au patient et à son état de santé avec, c’est important, l’aval de son médecin traitant ou spécialiste.

Avec votre code Mutuelle, accédez en plus aux blogs santé réservés

S'INFORMER

CHOISIR

logo_3935_ColDroite



Mal au ventre ? Gorge qui picote ? Nez qui coule ?

Comment se soigner en toute sécurité ?

En savoir plus

vignette-quiz-satisfait-de-votre-vie